Partagez | 
 

 Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 803
Date d'inscription : 30/12/2015
Avatar : Hakutaku - Hoozuki No Reitetsu MERCI FAYFAY ♥
Disponibilité : 2/3 rp ! dispoooo
Post-it :







Carte d'identité
Occupation: Infirmier scolaire hinhin
Nationalité: Japonais
Lié à: Skyler Rooks
Personnel de l'académie

MessageSujet: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Ven 12 Fév - 21:23


Midi... La sonnerie retentit à travers tout le bâtiment signalant à toute personne s'y trouvant l'heure tant attendue de la pause repas. Kiku n'avait en réalité pas vraiment besoin d'attendre ce moment pour manger quelque chose tant qu'il l'avait ramené, mais par respect pour les élèves qui venaient le consulter plus tôt et qui avaient l'estomac dans les talons, il s'abstenait. Mais bon, c'est vrai que tout seul dans son infirmerie, rien ne pouvait vraiment l’empêcher de le faire.
Enfin, cette notion de respect était une vraie contradiction avec son comportement, combien de personnes l'avaient trouvé allongé sur le lit complètement endormis ? C'était connu de tout l'établissement. Heureusement pour lui, ce n'était pas parce qu'il en faisait le moins que possible qu'il était incompétent donc sa place ici restait justifiée.
Autre chose qu'il faisait a part attendre la cloche pour manger, c'était ne pas sortir de son antre pour se nourrir. Si, OK,  à la rigueur pour s'acheter quelques bricoles, mais généralement, il passait à la supérette le matin en se rendant au travail pour avoir déjà le nécessaire. Oui, il ne le préparait pas son bento chez lui, Kiku n'a jamais était un excellent cuisinier, mais il ne s'en plaignait pas.
En tout cas, il évitait de sortir de l'infirmerie trop longtemps, car c'est bien connu que les urgences arrivent quand on s'y attend le moins. Ce n'était pas le meilleur moyen pour une personne lambda de faire connaissance avec les autres membres du personnel, mais lui n'avait pas besoin de cette pause pour cela, quand il avait en tête de se rapprocher d'une personne, il le ferait par d'autres moyens que de s'assoirs à la table du personnel. De toute façon, beaucoup étaient ceux qui comme lui, mangeaient dans leur salle.
Mais bon, pour une fois, Kiku devait, normalement, avoir de la compagnie. Le matin même, il était tombé sur le nouvel enseignant de musique, ce dernier était là depuis peu et le brun n'avait pas eu le temps de lui parler plus de quelque mots au détour d'un couloir et si le jeune homme voulait rester tranquille, c'était foutu avec Kiku qui avait décidé qu'il avait l'air intéressant et donc l'avait invité -ou plutôt ordonné en fait- de venir manger avec lui ce jour là. Il n'avait même pas attendu de réponse de la part de l'androgyne avant de partir faire son taff. En gros, c'était fort possible qu'il se fasse remballer, mais est-ce que l'infirmer s'en soucier ? Pas le moins du monde, il en avait, mais alors, rien à faire. Ça ne débarrasserait pas le musicien de l'autre, il en fallait plus pour échapper au truc collant et obstiné qu'était Kiku Shima. Dommage pour lui.


Merciiii pour les vava! J'vous aimes tellement damn ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 24
Avatar : Kuroko Tetsuya
Disponibilité : Quand je peux, Boulot~
Post-it : Le monde est une blague noir sans dont la fin est aussi noir que son humour. Mais gardons espoir! Les Alsaciens dominerons le monde et tous deviendra bien plus coloré...

Carte d'identité
Occupation: Professeur de musique
Nationalité: Japonaise
Lié à:
étoile

MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Sam 13 Fév - 15:05

Makoto terminait son cours sur la lecture de partition. Ses élevés étaient pour la plupart attentif. Evidemment il y en avait un pas très intéressé par le cours mais qui le fixait bizarrement ou encore un qui regardait par la fenêtre à chaque fois que professeur le regardait. Il y en avait même un qui était visiblement affamé à regarder l'horloge de la salle avec insistance.
Le matin même, Makoto arrivait devant l'académie. Prenant son souffle, il se dirigeait vers le bureau du proviseur. Il se demandait ce qu'il l'attendait. Pendant qu'il avançait les élevés se retournaient à sa vue. Ils se demandaient qu'elle fût ce nouveau professeur ou pourquoi la nouvelle était habillée en homme…  Et certain courageux venait proposer leurs aides. Très aimable le nouvel enseignant leur demanda ou se trouvait le bureau du proviseur. Avant qu'il ne s'en rend compte, il était escorté par plusieurs élevés.
Aujourd'hui Makoto était vêtu d'un costard gris clair, de chaussures noirs tous comme les barres de ces lunettes. Malgré cet habit très masculin, on ne pouvait pas dire s'il était un homme ou une femme. Ce qui entrainant par le passe beaucoup de quiproquo. Bien évidemment son corps mince et élancé, sa peau lisse et pale, ses yeux d''un bleu ciel, ses cheveux blanc neige, contribuait beaucoup à ce mystère.
Après la visite chez le directeur, le professeur allait visita l'école. Au cours de sa visite, il avait rencontré ces collègues. L'infirmier l'avait invité à manger, ce midi même. Il avait une taille similaire à quelques millimètres près, des cheveux ébènes, des yeux aux couleurs de châtaigne. Il avait des drôles de marque sur ses yeux. Il se maquillait peut-être avait pensé Makoto. Il paraissait joyeux, mais derrière son sourire, quelque chose tracassait le nouveau, mais il était bien trop tôt pour se douter d'une malice quelconque.
Il avait préparé son bento et un surplus pour son collègue. Même si la cuisine n'était pas sa passion, grâce à sa grand-mère qui était une très bonne cuisinière, il avait acquis un certain niveau. Ces bento, composé de riz, omelettes et saucisses en forme de poulpe fessaient assez enfantin, mais ils étaient tous de même mignons ces poulpes…
S'étant perdu dans l'établissement qui lui était encore étranger, il arrivait en courant à l'infirmerie, son souffle était saccadé et de légers gouttes de transpiration coulaient de son visage à son cou. Sur sa peau si claire, ils paraissaient briller. Après avoir repris son souffle sous les yeux de son collègue perplexe, il sourit et dit avec gentillesse: « je m'excuse Shima-san, je me suis un peu perdu. J'espère que je n'ai pas été trop long? »
Il déboutonnait quelques boutons de sa chemise pour respirer plus facilement, malgré cette course, le bento (ou plutôt les) était toujours intacte, par chance.


I love Musique, Kuroko and Yaoi
Kufufu:
 


Yaoi Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 803
Date d'inscription : 30/12/2015
Avatar : Hakutaku - Hoozuki No Reitetsu MERCI FAYFAY ♥
Disponibilité : 2/3 rp ! dispoooo
Post-it :







Carte d'identité
Occupation: Infirmier scolaire hinhin
Nationalité: Japonais
Lié à: Skyler Rooks
Personnel de l'académie

MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Sam 13 Fév - 19:23


Quand il vit arriver le jeune professeur le souffle court et le front légèrement luisant, Kiku ne pus s'empêcher de rire après s'être remis de la surprise de cette entrée, les excuses ne faisaient qu'accentuer son amusement. Décidément, ce Makoto Yamato était unique en son genre, être aussi poli et anxieux sur la ponctualité n'était pas une chose courante. Il jeta un coup d'œil à l'horloge présente dans sa salle, confirmant sa pensée, le musicien n'avait que très peu de retard et Kiku n'avait même pas fait attention.

« Ce n'est rien Yamato-san. Nous avons largement assez de temps devant nous n'est-ce pas ? »

Il se leva de sa chaise, mettant de côté les herbes qu'il était en train de mélanger -ou en gros faire une nouvelle mixture que les élèves repousseraient de toute leurs force- et il ouvrit un tiroir tout aussi blanc que ce lieu pour en sortir une petite serviette éponge parmi tant d'autre qu'il gardait pour diverses raisons. Il s'avança vers Makoto et lui essuya légèrement le front en souriant narquoisement.

« Tu n'avais pas besoin de courir jusqu'ici. Enfin, je te suis reconnaissant de ne pas avoir voulu me faire patienter, c'est très attentionné de ta part...Makoto-san. »

Et avec ça, il descendit le tissu sur son coup et avec un petit son de satisfaction, il le jeta sur le rebord d'un lavabo pour le rincer plus tard. Après quoi, il avança une seconde chaise pour que l'autre puisse s’asseoir et demanda avec un ricanement assez amical si le fait qu'il l'appelait pas son prénom n'était pas trop dérangeant ?

« Nous sommes collègues après tout. Faire ça met moins de distance entre nous, qu'en penses-tu ? »


Merciiii pour les vava! J'vous aimes tellement damn ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 24
Avatar : Kuroko Tetsuya
Disponibilité : Quand je peux, Boulot~
Post-it : Le monde est une blague noir sans dont la fin est aussi noir que son humour. Mais gardons espoir! Les Alsaciens dominerons le monde et tous deviendra bien plus coloré...

Carte d'identité
Occupation: Professeur de musique
Nationalité: Japonaise
Lié à:
étoile

MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Dim 14 Fév - 16:20

Son prénom… C’est un peu indiscret mais étant collègue, c’était peut-être la norme, ici. Son visage rougissant et de sa voix embarrasser, il dit :
« Kiku…-san ? ».

Sur sa peau pale, son visage rougie par l’embarra se voyait particulièrement… Alors il allait déballer les bento préparé tantôt.  En même temps il parcourra la pièce de son regard. Elle était simple (pour une infirmerie). Quelques lits séparer par des rideaux. La pièce blanche avait une odeur forte de plante qui pourra donner le tournis, si la fenêtre n’était pas ouverte. De nombreux flacons de mixture de couleur particulier et à l’odeur forte était sur les étagères. Derrière Kiku, se trouvait un mortier et un bol donc la consistance n’était gère appétissante.  
Le musicien essaya de commence une conversation, toujours embarrasser à l’idée d’appeler quelqu’un à peine rencontre par son prénom…

«Ki…Kiku...-s…san, voulez-vous... gouter... à ce … Bento ? »
A la vue du bento, tout frais du matin même à l’odeur masquer par ceux de ces médicaments mais qui avait quand même l’air appétissant, Shima-san pris une omelette aussi jeune que les tournesols. Comme attendu le plat était bon. Même très bon…

L’infirmier eu un rire en voyant les saucisses en forme de poulpe. Le professeur rougissait de plus belle. Qu’elle honte, il était de plus en plus gène. Surtout quand le malicieux l’appelait par son prénom.
Alors que le repas avait avance (tant bien que mal), un courent d’air de la porte rester entrouverte à la fenêtre fit frissonne le pianiste. Son odeur parcourra la pièce. Malgré qu’il ne portait pas de parfum, tous disait qu’il avait une odeur fruité.

« Makoto, as-tu prépare des fruits aussi ? » demanda l’homme au cheveu ébène, qui derrière le sourire qu’il affichait, on pouvait entrapercevoir une âme sadique. Mais cela, le professeur ne le voyait pas.
Makoto, toujours embarrassé, fut bloqué dans sa réponse. Pourtant « non » n’était pas dure à dire…


I love Musique, Kuroko and Yaoi
Kufufu:
 


Yaoi Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 803
Date d'inscription : 30/12/2015
Avatar : Hakutaku - Hoozuki No Reitetsu MERCI FAYFAY ♥
Disponibilité : 2/3 rp ! dispoooo
Post-it :







Carte d'identité
Occupation: Infirmier scolaire hinhin
Nationalité: Japonais
Lié à: Skyler Rooks
Personnel de l'académie

MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Dim 14 Fév - 19:58


Kiku trouva encore plus amusant que l'autre fut si facile a embarrasser et pourtant, le brun lui-même était quelqu'un qui avait le ''rougissement'' facile. Il semblait vraiment avoir du mal à être aussi familier, cela pouvait se comprendre parfaitement, la chose étrangement drôle étant qu'il avait bô l’appeler simplement comme convenus, le jeune homme continué de le vouvoyer. Cette fois, Kiku ne fit aucune remarque, Makoto risquait de s'évanouir s'il devait être encore plus intime en quelque sorte.
L'infirmier fut néanmoins agréablement surpris de découvrir le bento préparé pour lui de la part de son collègue, ce n'était pas prévu mais tellement meilleur que ce dont il avait l'habitude ! La présentation enfantine était mignonne et lui arracha un rire, il ne se moquait pas pour autant.
Soudain, une odeur attira son attention, c'était... des fruits ? L'odeur était faible si bien qu'il doutât que quelqu'un en eût vraiment apporté, mais comme il n'était pas certain, il demanda tout de même au cas où. La réponse qu'il obtenu fut... Silencieuse. Kiku arqua un sourcil, trouvant ce comportement curieux, il n'était pas intimidant pourtant non ? Il huma l'air et remarqua que la flagrance était plus forte du côté de Makoto et comme il n'est pas bête, il mit 1 et 1 ensemble et en déduit que c'était bien du jeune professeur que l'odeur venait.

« Je vois... Il n'y a pas de quoi être embarrassé, tu sais. Au contraire ! »

Kiku se leva et fit un ''hairflip'' exagéré accompagné d'un magnifique clin d’œil à son interlocuteur.

« Tu aurais dû faire ça ! Et dire -il prit une voix plus grave pour le show- OUI ! C'était moi ! -il retourna a la normale- Tu vois, ça aurait été super classe. »

Il lui lança un grand sourire, pour le coup aussi enfantin que les saucisses en forme de poulpes et continua son repas.

« Sinon, Mako-san, comment tu trouves Hoshikami ? »

Non, il ne savait pas pour la sœur. Et oui, il passé du coq a l'âne. Parce qu'il pouvait et personne ne peut l'en empêcher.


Merciiii pour les vava! J'vous aimes tellement damn ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 24
Avatar : Kuroko Tetsuya
Disponibilité : Quand je peux, Boulot~
Post-it : Le monde est une blague noir sans dont la fin est aussi noir que son humour. Mais gardons espoir! Les Alsaciens dominerons le monde et tous deviendra bien plus coloré...

Carte d'identité
Occupation: Professeur de musique
Nationalité: Japonaise
Lié à:
étoile

MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Mar 16 Fév - 23:53

« Mako-an ? Je suis désolé, je ne me suis pas présenter convenablement. Je me nomme Yamato Makoto. Je suis le nouvel enseignant de musique. Je m’en remets à vous. »
En disant cela, le professeur se baissa, et resta un petit moment. Sa nuque alors voyant, était particulièrement vulnérable. N’importe qui aura tenté de la touché. Se relevant, l’enseignant vu le rire caché de son collègue, qui ne pouvant plus l’étouffer, éclata de rire… Le professeur embarrassé ne comprenait pas pourquoi. Avais-t-il dit quelque chose de bête, c’était-il trompe sur son nom… Non, il le savait, il ne s’était trompé nulle part. Son langage soutenu était peut être dessuait et entraînerai la moquerie de son collègue. Essayant de s’excuser, il bafouillait un petit désole.
Le voilà perdu… L’infirmier à la vue de cette réaction ria de plus belle. L’enseignant porta ces mains sur son visage comme pour se cacher du monde. Malgré cela on voyait parfaitement ces oreilles rougis. Aucun doute dessus le musicien était facilement embarrasser. Voyant l’autre, se tenir le ventre face à cette situation complètement improbable…
Voilà qu’un élève rentra en fracas dans l’infirmerie, il saignait de la main. Bizarrement, il s’arrêta net face à la scène. Un homme inconnu ?, mains sur le visage et Kiku qui riait de pleine voix. L’odeur des mixtures aux couleurs spéciaux lui avait peut-être fait peur ou est-ce la scène ?
Le musicien se leva pour aller aide l’élevé. Mais, le laçait de sa chaussure droite défaite, tomba dans un parfait saut, frôlant le sol avec son visage. Heureusement que les avant-bras avaient amortie la chute. Mais les lunettes qu’il portait tombèrent. Voilà la honte du siècle. L’infirmier alla aide le professeur à se relever et l’assit à une chaise. Puis s’occupa du garçon. Simple coupure de surface. Un bandage et s’était fait. Le blesser parti aussi tôt… L’odeur l’aurait-il fait fuir. Qui sait ?
Le noir se retourna vers le musicien, celui-ci saignait du nez. Le secouriste donna un mouchoir blanc et regarda l’état du violoniste. Dans sa chute celui-ci fit très attention à ne pas tomber sur ces mains. Des mains valant des milliers de yens… En checkant l’état global, il remarqua des rougeurs sur les coudes et les avant-bras. Le professeur était aussi très fragiles physiquement… Personne ne pourrais dire qu’il était 8e dame d’aikido…


I love Musique, Kuroko and Yaoi
Kufufu:
 


Yaoi Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 803
Date d'inscription : 30/12/2015
Avatar : Hakutaku - Hoozuki No Reitetsu MERCI FAYFAY ♥
Disponibilité : 2/3 rp ! dispoooo
Post-it :







Carte d'identité
Occupation: Infirmier scolaire hinhin
Nationalité: Japonais
Lié à: Skyler Rooks
Personnel de l'académie

MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Mer 17 Fév - 15:36

Kiku ne comprit pas vraiment pourquoi il se représentait, mais la confusion laissa vite place au rire et franchement, la mine perdue et hébétée de son collègue ne faisait que le faire rire de plus belle, non vraiment, c'était trop drôle. Et le pauvre élève -un habitué, Kiku le reconnus de suite- qui entra semblait lui aussi complètement pris au dépourvu, qu'avait-il pus bien se passer pour que l'infirmier était tellement mort de rire ? Pour finir en beauté cette scène absurde, Makoto se pris les pieds dans ses lacets et s'étala sur le sol d'une manière inoubliable. Le brun rit de plus belle et alla tout de même l'aider en se remettant un peu de sa crise après quoi il fit son travail et s'occupa de la main blessée du garçon rapidement. Il avait bien fait de rester ici pendant la pause encore une fois...
En attendant, le musicien était bien amoché, rien de grave, mais il saigné du nez et avait dû se claquer les coudes assez violemment. C'est pour ça que Kiku l'avait directement assis sur une chaise quand il l'avait aidé à se remettre debout, un point de pression du corps se trouvait presque à cette zone-là et un coup sec pouvait causer un vertige, pas une perte de connaissance, mais quelque secondes suffissent pour tomber. Deux fois de suite, ça aurait était bête...

« Hum... Ça ne devrait pas faire de bleu, mais on ne sait jamais... Attends un peu Makoto-san ! »

Il se retourna et alla chercher dans un mini-frigidaire qu'il utilisait pour stocker des remèdes devant resté frais, un tube tout simple d'aloe vera, c'était une des choses les plus efficaces et pratique pour beaucoup de chose et bien sûr, c'était parfait contre la formation d’hématomes, comme l'arnica. Il appliqua le gel froid sur les zones rougies sans oublier l'arête du nez du plus jeune, un si beau visage comme ça, ça aurait été dommage de l’abîmer non ?

« Voi..là ! Parfait. Tu devrais faire plus attention Makoto-san, à commencer par refaire tes lacets, tu as eu de la chance, ça aurait pus être pire. »

Il était mi-serieux, mi-amusé en disant tout ça, il en savait quelque chose, mais en vérité, lui-même n'était pas un modèle d'équilibre, le nombre de fois où il s'était cassé la figure était ...Renversant, sans mauvais jeu de mots... Enfin, il n'avait pas imaginé de voir le jeune professeur s’emmêler les pieds aujourd'hui, surprise.


Merciiii pour les vava! J'vous aimes tellement damn ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 24
Avatar : Kuroko Tetsuya
Disponibilité : Quand je peux, Boulot~
Post-it : Le monde est une blague noir sans dont la fin est aussi noir que son humour. Mais gardons espoir! Les Alsaciens dominerons le monde et tous deviendra bien plus coloré...

Carte d'identité
Occupation: Professeur de musique
Nationalité: Japonaise
Lié à:
étoile

MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   Ven 18 Mar - 23:09

Le voilà bien embarrassé, alors qu'il renouait ses lacets, il n'osait pas regarder l'infirmier. Ce midi-là, il s'en rappellera encore longtemps.
Alors qu'il se releva, il continua les repas déjà bien entamé. Et, rougissait toujours de l'embarra de la situation précédant demande à son collègue quelques précisions sur l'académie.

Quelques rumeurs d'adolescent en mal de sensation ou bien des légende (à base de vrai fait un peu trop déformé).
Absorbe par la discussion, il en apprit beaucoup et même quelques rumeurs sur certains collègues.

Le professeur appréciait beaucoup l'infirmier. Il était gentil (ou le paraissait) et attentionné (soignant les blessures par que c'est son boulot). Même si le mystérieux tatouage sur son front laissait le perplexe. Il demanda :
« Kiku-sensei, quelle est ce tatouage sur votre front ? »

Le soignant rougit et après un blanc dit d'un sourire malicieux : « Personne ne le saura jamais ».

Le professeur gentil comme il l'était ne demanda pas plus, il devait penser que c'était un souvenir douloureux.

Ainsi que les mystères de l'académie. Le proviseur invisible et le piano qui joue seul… Le professeur rigola souvent. Quelles histoires toutes rocambolesques.

Le repas se terminant, le professeur s'inclina pour remercie son collègue pour ce bon moment passer et pour les soins apporter.


I love Musique, Kuroko and Yaoi
Kufufu:
 


Yaoi Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allez, viens boire un ptit coup a la maison /paf [Pv Makoto]
» Allez viens boire un petit coup à la taverne ♫ Entre tante et neveu même si cette histoire n'est que balivernes ♫ [PV Maria]
» Allez, viens boire un p'tit coup à la maison !
» ♪♫ Allez, viens boire un p'tit coup au bar du coin ! ♫♪ (pv Naoki)
» morgan ≠ allez viens, on est bien bien bien bien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: L'académie :: Zone B :: Infirmerie-
Sauter vers: