Partagez | 
 

 La mort regroupe les vivants - pv Haru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Invité
avatar



MessageSujet: La mort regroupe les vivants - pv Haru   Lun 26 Sep - 15:16

Hotaro & HaruUn cour sur la mort
La mort regroupe les vivants


Aujourd’hui était un jour un peu spécial, c’était la date de mort du cuisinier de mon orphelinat... oui c’était bizarre que j’y pense, mais moi je voyais plutôt cette date comme la rencontre de ma famille adoptive. Donc... c’était pour moi une date très importante.

J’ennuyais Ran pour aller au cimetière afin d’y déposer une fleure que j’avais cueillis, pour la mettre sur la tombe de cette personne. Grâce et malheureusement pour lui, ma vie avait changé suite à son meurtre, alors je repensais souvent à lui malgré le fait que je ne le connaissais pas vraiment.

Prenant des vêtements chauds, je me préparais, suivit par celle que j’appelais « onee-sama ». Elle n’aimait pas le lieu où nous allions, mais trouvais bien mature le fait que je veuille lui rendre hommage malgré mon jeune âge.

Une fois prêt, moi et Ran sortions de la maison, elle me tenait la main pour ne pas que je m’égare. Nous prirent le taxi, car l’endroit n’était pas proche. Et puis... le temps était grisâtre, la pluie n’avait pas été prévus, mais franchement... cela ne m’aurait pas étonner qu’elle tombe sans préavis.

J’étais dans un état un peu excité, mais aussi... comment dire, inquiet ? Le cimetière n’était pas vraiment un endroit chaleureux et avec la grisaille, les lieux était encore plus triste, déprimant, voir un peu tourmenteur.

Je n’étais franchement pas à l’aise et pensait que rentré rapidement n’était pas plus mal... Du coup, dès que nous furent arrivés aux portes de ces lieux mortuaires, je me dépêchais d’aller prêt de la tombe, Ran cru que j’étais bien content de venir, ce qui n’était plus vraiment le cas maintenant que j’étais dans ces lieux... Vite. Je déposais alors la fleure et fit une prière en fermant les yeux, après, je ne savais pas sa religion... mais bon, c’était déjà ça. Non ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 04/09/2016
Avatar : Neji Hyuga (Naruto)
Disponibilité : Disponible
Post-it : Fiche

Carte d'identité
Occupation: Lycéen
Nationalité: Japonais
Lié à: personne
lycée; troisième année.

MessageSujet: Re: La mort regroupe les vivants - pv Haru   Mar 4 Oct - 22:49

Un seul destin réunit tous les hommes...la mort
La mort regroupe les vivants
Des pierres tombales, des noms, des morts, des vivants. Un lieu mystique, presque morbide, construit pas les humains pour ceux qui ont perdu la vie; un cimetière. Alignés les unes à côtés des autres, les tombeaux, souvent impersonnels, y sont plus ou moins entassé. C'est qu'on a tendance à manquer de place dans les cimetières, tel les gratte de ciel et les immeubles qui cesse pousser un peu partout, et les villes rongeant sur les campagnes.

Haru pénètre dans cette espace où plane un silence de mort. C'est déprimant, diront certains. Terrifiant, s'exclameront d'autres. Haru, lui, ne semble pas affecter dans l'atmosphère plutôt sombre des lieux. Sûr de lui, mais d'un pas discret, il se faufile entre les tombes, s’attirant les regards curieux des quelques personnes présentes. Pourquoi être si pressé? Les uns après les autres, les noms défilent, mais il ne prend pas le temps de les lires, ni de s’arrêter. Cela ne l'intéresse pas le moins du monde.

Le jeune Teruki cherche une pierre tombale bien précise; celle d’un garçon mort jeune portant le même nom que lui. Haru Teruki, premier du nom. Avec ce dernier, il partage les mêmes traits, la même douceur de peau, ainsi que les mêmes cheveux bruns, portés par un doux vent qui vient chatouiller sa peau. Ils sont identiques, jusque dans sa prestance. Ses vêtements, un peu trop lâches, laisse la brise s’y infiltrer, le faisant frissonner. Il éternue. Haru Teruki, deuxième du nom, remet bien en place son écharpe: il ne veut pas attraper froid. Les même gestes que le défunt exécutait quelques années auparavant.

Ressemblance troublante.

Soudain, Haru s’arrête, brusquement. Essoufflement. A sa droite, d’une pierre tombale porte un nom presque effacé, comme si on avait cherché à supprimer l'existence de cette dernière. C’est celle-ci. Il en est sûr. Quel autre tombe cela pourrait-être? Aucune, à part celle-ci. Celle qui est mal entretenu. Pas de fleurs. Pas de photographie. Pas d’objet. Rien. Rien, sauf la végétation qui essaie de reprendre ses droits, sans succès. Ah, elle n’est pas si abandonné que cela finalement. Quelqu’un doit passer de temps en temps. Soupire.

Sans gêne, Haru s’assoit élégamment sur la tombe, et prend enfin le temps d’observer le paysage autour de lui. Il s'attire les regards outrés des autres, et il leurs répond avec un sourir narquois. Il est fatigué, il a la possibilité de se poser quelques instants, non? Demandez-lui de faire le contraire, et il n’en fera qu’à son bon vouloir comme il en a l’habitude depuis bien longtemps. Seul son père a réussi l’exploit de se faire obéir par le jeune homme.

—Je suis navré, mais il n’y a pas de banc. Il faut bien que les pierres servent à quelques choses? J’ai même dormis dessus, vous savez, et personne ne m’a signalé que cela ne se faisait pas.

Il remarque la présence d’un petit garçon accompagné d’une jeune fille. L’enfant dépose une fleur et ferme les yeux. Pour quoi faire? Haru ne comprend pas. Décidé d’avoir une réponse à sa question, il sort son jeu de carte de sa poche et commence à les mélanger. Il rassemble ses cartes, de manière à avoir un deck, et pioche quelques cartes qu’il étale devant lui. Quelle réponse vont-elles donner?
GOTHEIM sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La mort regroupe les vivants - pv Haru   Mar 18 Oct - 17:07

Hotaro & HaruUn cour sur la mort
La mort regroupe les vivants


Ce n’était pas le meilleur des lieux pour venir pique-niquer où se reposer, bien qu’il était des plus silencieux. Du moins, si on était pas parano imaginant mille et un fantôme non entourant, prêt à se repaître de notre âme... Oui, j’étais fantasque, n’est-ce pas normal pour un enfant ?

Pour en revenir à nos moutons, je terminais de prié en silence, rejoins par Ran qui fit pareil, la tête humblement baisser envoyant nos bonnes ondes au paradis ou, ailleurs si jamais il préférait se balader au septième ciel. A vrai dire, je ne savais pas à quoi croyait cet homme mort donc bon...

J’entendais alors dans notre dos, des personnes parlés à voix basse, outré de quelque chose et mécontent. Relevant la visage, je regardais autours de moi et compris un peu mieux l’agitation. Un jeune homme était assit sur une tombe comme si de rien n’était.

Cependant, ce ne fut pas cela qui attira le plus mon attention, mais les cartes qu’il tira. Curieux, je n’attendis pas plus et vint le rejoindre, Ran me fit de grand geste pour me stopper, mais ma curiosité piqué à vif je venais regardé les cartes qu’il avait posé.

-Vous faites de la cartomancie ? j’imagine que c’est en effet le bon endroit pour invoquer les esprits et leur demander de lire votre destin.

Souriant, j’étais bien content de faire mon connaisseur, quoi que... je penchais la tête en voyant que ce n’était pas des cartes normal, mais je n’eus rien le temps de dire que je fus soulever par Ran.

-Hotaro n’ennuie pas les gens. Me gronda-t-elle. Je vous prie de l’excuser, c’est une vraie pile électrique et curieux par dessus tout. Plaisant-a-telle, bien qu’elle fut aussi intriguer par ce jeux auquel le jeune homme faisait.

Alors qu’en était-il ? Que cherchait-il à faire ? Prévoyait-il de maudire quelqu’un ? De donner des ordres aux esprits et de traquer les méchants ? J’avais déjà vue ça en manga, cela pourrait être amusant de se faire aidé de pouvoir surnaturelle.

ps; désoler du retard.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 04/09/2016
Avatar : Neji Hyuga (Naruto)
Disponibilité : Disponible
Post-it : Fiche

Carte d'identité
Occupation: Lycéen
Nationalité: Japonais
Lié à: personne
lycée; troisième année.

MessageSujet: Re: La mort regroupe les vivants - pv Haru   Mar 25 Oct - 14:37

Un seul destin réunit tous les hommes...la mort
Tirer les cartes
Ainsi assit sur la tombe, Haru profane presque ce lieu sacré. Si père était là, il sermonnerait son fils pour son comportement: “Ce n'est pas une tenue, pour un Teruki, que de s'asseoir ainsi dans un cimetierre!”, “Non content de n'en faire qu'à sa tête, voilà que le fils de monsieur Teruki offence ses ancêtres! Quel genre d'enfant peut-il être?”, “Absolument charmant, c'est un garçon comme beaucoup de parents voudraient avoir. Ne vous inquiétez pas, ce n'est qu'une erreur de jeunesse”. De tous ces ragots, Haru en rit en toute impunité. On l’enjolive au grès des plaisirs des uns et des autres, tel une marionnette dans les mains d'un marionnettiste, mais la vérité, qui la voie? Seulement les rares personnes qui ont eu affaire à lui en profondeur.


Et un enfant s'approche de lui. Ils sont si innocents, les enfants, se dit Haru. Même la demoiselle qui l'accompagne a un peu plus d'esprit que le petit garçon. Haru hoche la tête, mécaniquement, et leurs sourit avec ce qui ressemble le plus à de l’indulgence. Il ne peut pas leurs en vouloire, surtout pas à l’enfant. Il jeune, il a encore beaucoup à apprendre; plus que Haru.

—Ce n'est rien, mademoiselle.

Haru mélange son deck de cartes et le pose à côté de lui, avant de piocher quatres cartes et, une à une, de les disposer en forme de croix. En premier, il retourne la carte à sa gauche. C’est le numéro 19, The Erase. Puis, il fait la même chose avec la carte de droite, qui se révèle être le numéro 39, The Wave. Celle du haut est The Arrow, la carte de numéro 38. Celle du bas est le numéro 9, The silent. Enfin, la carte du centre est The Freeze, le numéro 36. Le jeune Teruki a ainsi dévoilé les cartes dans un ordre précis: en premier, il y a la situation, en second, l’obstacle ou l’aide, en troisième les événements futurs, en quatrième, la réponse à la question et en dernier, une synthèse.

—Demander aux esprits de lire mon destin? Quel idée! Si tu veux connaître le destin, il faut demander au destin lui-même. Seul lui peut te renseigner. Il ne restera plus qu’à savoir le déchiffrer. Là, Hotaro - c’est ton nom, n’est-ce pas?- je cherche la réponse à une question. A ton avis, pourquoi les gens vont-ils se recueillir sur les tombes?

Haru adopte un ton chaleureux et un peu familier. Hotaro est un enfant après tout.  Il n’est pas sûr que cela plaise à la demoiselle, visiblement très protectrice avec le garçon, et cette dernière a raison à bien des égards. Le Teruki aurait bien aimé les ignorer ou les jeter, comme il le fait d’habitude, mais le petit Hotaro lui donne envie de parler, chose rare. C’est un enfant, il mérite que Haru fasse des efforts de communication.

C’est un enfant, un innocent.
GOTHEIM sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La mort regroupe les vivants - pv Haru   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort regroupe les vivants - pv Haru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort regroupe les vivants - pv Haru
» [CONSEIL] Bande de morts vivants débutants
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» [liste] Morts Vivants
» En un coup de vent Haru est là

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: Un peu plus loin :: Le cimetière-
Sauter vers: