Partagez | 
 

 This ain't justice — Genkishi Date

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 977
Date d'inscription : 26/12/2015
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada ©La badassitude d'une céleste.
Disponibilité : Déménagement et vacances. Je passe uniquement pour les validations et les nettoyages rapides. Désolé. ;;
Post-it : « You can't change me, cause we've lost it all. Nothing lasts forever. I'm sorry, I can't be perfect. »






Carte d'identité
Occupation: Commandant de la première division d'enquêtes.
Nationalité: Japonais.
Lié à: Dougal Wennolds, l'affreux. ♥
policier

MessageSujet: This ain't justice — Genkishi Date   Sam 26 Déc - 14:10




changerlelienparvotreimage100x100
Nom — Date.
Prénom — Genkishi.
Âge — vingt-neuf ans et tous ses doigts.
Sexe — Virilité.
Race — Humain.
Nationalité — Japonais.
Occupation — Commandant de la première division d'enquête; meurtres, agressions, coups et blessures, séquestration et autres violences.
Orientation sexuelle — Ne se prononce pas.




physique

couleur des yeux — doré, un peu comme un loup-garou, agrougrouh ; couleur des cheveux — noir bleuté ; taille — 186cm ; poids — 66kg ; tatouages ou piercings — none ; cicatrices — un peu partout sur le corps mais une plus marqué sur l'œil droit, ce qui le pousse à porter un eye-patch ; style vestimentaire — Simpliste. Il porte le plus souvent des costards à cause de son métier, mais sinon, ailleurs, il se perdrait dans la foule. Il n'ose pas acheter des vêtements à part des couleurs sombres; il sait qu'il a un très mauvais goût.



caractère

Genkishi, c’est un peu le mec qu’on n’aimerait pas avoir en Boss mais qu’on a quand même. Il se fait maudire trois fois en journée -quand encore, ça se passe bien, ça explique un peu pourquoi, il frôle la mort six fois par jour à cause de sa poisse constante. Il pourrait passer des vacances à la campagne et arriver à voir un piano lui tomber dessus d’on-ne-sait-où. Le destin ne veut pas de lui. Très bien, lui non plus, n’en veut pas. Genkishi ne croit pas à des conneries pareilles. Il aime tout justifier rationnellement, même s’il croit étrangement aux fantômes. En fait, Genkishi ne se comprenait pas lui-même. Il croyait juste les choses qu’ils voulaient croire et celles qu’il ne voulait pas ... Il n’en faisait rien. Un peu comme tout le monde vous me direz. Sauf que lui ne chercha pas d’explication. Juste au feeling ? Bien sûr. Essayez de justifier des enquêtes criminelles avec votre simple ‘feeling’. Même si -jusque là, ses impressions s’étaient avérés justes, il n’est pas rare qu’il se trompe totalement. Un peu comme quand il juge des gens à leurs apparences. Tatouages, piercings, et une gueule de méchant ? Vous êtes la pire vermine.

Et une fois qu’il aura posé son étiquette sur votre front, bonne chance pour s’en débarrasser. Il est têtu, comme pas deux. Encore une raison que ses subordonnés ont pour prier à sa mort. (Quand on se dit que lui, a autant une gueule de méchant que la plupart des vilains.) C’est injuste de se faire autant haïr. Si encore, il le savait ... Genkishi a une haute-estime de sa personne et vous aurez du mal à lui prouver le contraire. (Un peu comme lui prouver que les fantômes n’existent pas. Ou que les monstres sont juste des légendes.) Puis, il ne faut pas se méprendre. Il adore ses collègues. Assez pour les coller, lâcher ses blagues pourries que personne ne comprend ou adresser ses sourires de la mort, pas plus mortels que bizarres, en vrai. Bien sûr, ça avait le mérite de faire craquer les adolescentes. Mais il ne faisait pas encore dans la pédophilie.

Ce n’est pas parce que c’est un « encore » qu’il en fera prochainement, hein ... Bien sûr que non. Il avait souvent ces pensées qui l’auto-désespérait, quoiqu’il les oubliait très vite. On pourrait vite penser que Genkishi c’est le supérieur qui nous fait un peu honte ... Et bien, vous avez totalement raison ! Mais Genkishi fait peur. Genkishi fait son travail mieux que quiconque et il inspire le respect dès qu’on se trouve dans une situation plus sérieuse. Genkishi est perfectionniste ; et particulièrement manique sur les bords. Il s’emporte si quelque chose ne va pas, si vous faites une erreur, si vous ne suivez pas ces schémas. Et de nature, un poil impulsif de trop, disons, que des « choses comme des règles » ne s’appliquent plus vraiment dans sa tête. Genkishi n’a pas un sens de la justice. Il éradique seulement ce qu’il n’aime pas, ce qu’il ne supporte pas, ce qu’il n’accepte pas. Il inspire le respect (Et la haine surtout.) Mais ce n’est pas une personne qu’on aurait du mal à côtoyer. Il faut juste apprendre à la supporter.


histoire

« Tu es inutile Genkishi. Tu es une honte. » Il en riait. « Tu ne mérites pas ton nom. » Que c’était drôle. « Disparais. » Son père avait vraiment le sens de l’humour. Ce qui l’avait obsédait plus jeune, lui revenait sûrement comme un long cauchemar. Genkishi est le fils du ministre de l’intérieur. C’est quelque chose qu’il a vite fait d’oublier et de faire oublier au monde, par ailleurs. Genkishi ne se présente jamais en donnant son nom. Il ne le méritait pas, rappelez-vous. En vrai, le simple ‘Date’ rappelé lui donnait envie de vomir. Il préférait ne pas salir le sol. C’était mieux pour tout le monde. Genkishi est Genkishi. Voilà tout.

Genkishi qui n’a jamais été le meilleur étudiant, Genkishi qui a ses principes, Genkishi qui a ses valeurs, souvent différentes de celle de son père, il s’est vu rapidement éloigné de la famille. Il était fils unique. Quel honte. Son paternel, ayant vite fait, de comprendre que son fils ne lui serait d’aucune utilité, a abandonné mère et progéniture. C’était bien sûr un soulagement pour l’enfant. Peut-être pas pour sa mère. Sûrement pas pour ça. Etait-ce de l’amour ? Genkishi n’aura jamais eu de réponse à cette question. Lui-même ne connaissait pas le sens de l’amour à cet âge. Genkishi se voyait encore jeune à quinze ans. Il ne savait pas plus du monde qu’il n’en savait sur sa famille. Il aimait sa mère.

Sa mère l’aimait-elle ? Bien sûr. Il était son enfant, son seul. Mais il l’était aussi pour son père. Et pourtant son père, ne l’aimait pas plus. Genkishi a vécu son enfance avec ses doutes. Alors, il a appris du monde. Puis, il a fait des erreurs. Il ne savait plus pourquoi, il s’était rebellé. Peut-être sa crise d’adolescent. Peut-être le simple ennui. Un père, ministre de l’intérieur, et il avait quand même réussi à sombrer en délinquant. Il ne voyait pas le mal. Qu’est-ce qui définissait un « délinquant » franchement ? Quelqu’un qui va contre les lois ? Mais si c’était contre ses principes ? Que devait-il faire ? Il n’eut pas le temps d’y réfléchir. On ne lui laissa pas le temps de le faire, plutôt.

Il avait déçu son père. Maintenant, il avait déçu sa mère et c’est là, que pour la première fois, elle lui avoua qu’il a gâché sa vie. Il en garde encore la cicatrice. Sa malédiction peut-être. Son destin. Foutaises, il n’y croyait même pas. Coup de tête. Un vase un peu trop près. Colère. Frustration. Le sang avait vite fait de couler de son œil. Il avait crié, naturellement. Il avait souffert, beaucoup. Il avait pleuré, un mélange de sang et de larme. Puis avant qu’il ne s’en rende compte, il s’était réveillé, sur un lit d’hôpital, un œil, en moins. Il avait déçu tout le monde, finalement. Peut-être vraiment. Le monde ne voulait pas de lui.

Genkishi aurait aimé fuguer. Très loin. Disparaître, peut-être. Alors, tout le monde sera heureux. Haha ... Comme s’il était capable de dire ça. Que cela soit de l’égoïsme, ou une étrange promesse faite sur le coup, il décida de faire ce qu’on voulait de lui. Même si personne ne voulait de lui, tout court. Il devait juste suivre cette ‘foutue justice’, non ? Très bien. Il le fera. Si ça peut rendre sa mère heureuse. Il le fera. Il ferait tout pour sa mère, pour qu’elle ne regrette plus, pour qu’elle ne lui en veuille plus, pour que cette cicatrice arrête de le consumer continuellement. Alors, quand sa mère se réveillera, il lui montera fièrement tout ce qu’il avait accompli.

Elle avait fait un coma traumatique.

Genkishi a été pris en charge par ses grands-parents maternels. Il les aimait bien. Mais il a préféré poursuivre un parcours militaire avant de rejoindre la police de Hoshikami. Il était déterminé et étrangement, doué. Évoluant en commandant, il vise encore plus loin ; Si encore son désir peut être satisfait. Des rumeurs ont rapidement fait surface comme quoi, il utilisait l’influence de son père pour atteindre des rangs plus élevés. Oh. Il s’en préoccupait plus. Ils n’osaient même pas le lui dire en face ; Honteux.




winks winks



Pseudo — NAAATUU.
Vous; en cinq mots — pokemon, idiot, viril, victime, brun musclé.
Personnage sur l'avatar — Shokudaikiri Mitsutada. (Je retiendrais jamais ce nom, omg.)
Comment avez-vous découvert le forum —      
Présence ( /7) — eight.
Pedobear ou bisounours — Pedobear all the way.
changerlelienparvotreimage100x100
http://hoshikami.forumactif.org




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 977
Date d'inscription : 26/12/2015
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada ©La badassitude d'une céleste.
Disponibilité : Déménagement et vacances. Je passe uniquement pour les validations et les nettoyages rapides. Désolé. ;;
Post-it : « You can't change me, cause we've lost it all. Nothing lasts forever. I'm sorry, I can't be perfect. »






Carte d'identité
Occupation: Commandant de la première division d'enquêtes.
Nationalité: Japonais.
Lié à: Dougal Wennolds, l'affreux. ♥
policier

MessageSujet: Re: This ain't justice — Genkishi Date   Dim 27 Déc - 14:48

auto-validation.




merci avrilchouw www. — meeercii Chlodamore www. — guide du forum www.
merci junjiesweetie www. ; www. — arigatou Charlie pour le gif I guess??? ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
This ain't justice — Genkishi Date
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» relationships — Genkishi Date
» La fille, le flic et le bento - ft. Genkishi Date.
» Tu m'amuses, tu sais ? [Genkishi Date]
» Department of Justice Office of Public Affairs FOR IMMEDIATE RELEASE
» La justice de Raphael [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: Premiers Pas :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: