Partagez | 
 

 ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 27 Avr - 16:32




changerlelienparvotreimage100x100
Nom — Edelhart
Prénom — Larken
Âge — 23 ans
Sexe — Masculin
Race — Etoile
Nationalité — Allemande
Occupation — Policier
Orientation sexuelle — A priori hétérosexuel, en vérité asexuel pour le moment, ne s'y est jamais intéressé




physique

couleur des yeux — Rouges ; couleur des cheveux — Blancs ; taille — 1m88 ; poids — 75 kg ; tatouages ou piercings — Un tatouage sur l'omoplate qui représente le symbole du signe astrologique des gémeaux, en hommage à Markus ; cicatrices — Une à l'intérieur du bras gauche à la suite d'une blessure quelques années après son arrivée sur Terre ; style vestimentaire — Hétéroclite et changeant

(Vous pouvez écrire sous forme de paragraphe si vous préférez.)


pouvoir


Nom du pouvoir — Vol d'émotions
Description du pouvoir — Tu es vide, oh ça, oui ! Ton coeur n'est rempli que de néant. Mais parfois, la nature fait bien les choses. Car elle t'a offert la possibilité de combler le vide de ton coeur. Oui, toi qui n'a pas d'émotions, tu peux voler celles des autres, te les approprier. Mais malgré cela, tu restes faible. Si tu exerces un contrôle sur le déclenchement de ton pouvoir, tu ne sais pas l'utiliser pour viser une cible précise. Ou bien tu peux toucher ta cible, pour lui voler son émotion dominante. Et, au final, tu le sais bien, ce pouvoir n'est que temporaire. Si tu as conservé quelques traits de caractère que tu as volés, c'est parce que leurs possesseurs étaient morts. Car oui, la mort empêche le retour à la normale. Alors les émotions retournent à leur dernier réceptacle. Toi. Mais autrement, tu ne voles les émotions que temporairement.

Temporairement, tu essayes de combler ton vide et tu le crées chez ceux à qui tu dérobes cette partie la plus personnelle de l'être. Pourtant, au bout d'un moment, les choses reviennent à la normale. Les émotions volées retournent à leur place. Là où les victimes ressentaient un vide, elles ressentent à nouveau cette émotion disparue, tandis que tu la perds à ce moment. Bien sûr, tu la récupéreras sans doute un jour, en la volant à quelqu'un d'autre. Mais jamais tu ne seras capable de t'approprier une émotion pour l'éternité.

Là où les vases communiquent, l'un finit forcément par être vidé. Alors qu'en est-il de celui qui ne peut être rempli ? Tu en es l'exemple même...

(si vous êtes un humain, n'hésitez pas à supprimer cette partie.)


caractère

Tu es né vide. Ton coeur est vide. Tu es né sans pouvoir ressentir d'émotions. Et cela a fait de toi l'imposteur que tu es. Car toute les émotions que tu montres parfois, tu les as volées. Oh, oui, tu n'es qu'un menteur, un tricheur et un voleur. Rien qu'un vulgaire imposteur.

Tu es né vide. Mais tu possédais la capacité de voler les émotions. Alors, comme tu étais vide, tu t'es abreuvé avec envie de ce que tu ne pouvais pas posséder. Tu n'as appris à ressentir des émotions que parce que tu les avais volées. Rien de tout cela ne t'appartient. Parce que ton coeur n'est empli que de vide.

Malgré tout, ce vide a donné quelques traits de caractère qui s'y accordent bien. Forcément, tu es quelqu'un de calme et de placide. Tu a aussi peu de romords à dire la vérité car, après tout, ce vide fait que tu ne te soucies pas des conséquences. Tu ne sais même pas pourquoi l'Etoile Divine t'a créé. Tu n'es pas non plus un gentil chien obéissant, malgré tout.

Au contraire, malgré ton apparence calme et placide, tu as volé un caractère indépendant, très prompt à la remise en question et au doute. Tu acceptes les choses, mais tu as volé de la curiosité. Alors, malgré tout, tu cherches à comprendre et à analyser. Et cette curiosité s'apparie d'un côté casse-cou. Le risque ne te fait pas peur. Du reste, tu n'as rien qui te fasse véritablement "peur", puisque malgré tout, tu ne ressens rien.

Quand ce caractère que tu as volé ne ressors pas, tu restes là, à observer, à noter et à analyser. Froidement. Car tu ne sais faire que ça. Si tu éprouves de l'empathie, ce n'est que parce que tu as parfois eu l'occasion de voler ce sentiment. Mais pour toi, malgré tout, tous les noms des émotions et des sentiments, toutes ces choses qu'un être normal doit sentir, pour toi, ce ne sont que des mots vides de sens.

Seule une chose semble capable de te donner l'illusion de combler le vide. La musique. Tu ignores ce que "aimer" ou "apprécie" signifie réellement, mais, pour autant que cela puisse avoir du sens, tu "aimes" écouter de la musique. Et tu écoutes de tout, l'important est d'avoir du son dans les oreilles. C'est aussi pour cela que tu as appris à jouer d'un instrument. Tu as choisi la basse, l'instrument discret qui te correspond si bien. Car après tout, tu n'as guère d'importance n'est-ce pas ?

Combler faussement le vide, utiliser des exutoires, voler, mentir, duper, tricher. C'est tout ce que tu as trouvé. Car ça, tu ne l'avoueras jamais, n'est-ce pas ? Jamais tu ne parleras de ce vide qui se nourrit de toi. Ce vide qui engloutit tout, te rendant incapable d'éprouver des sentiments. Alors, tu préfères fuir, ne pas regarder cela en face, faire semblant de tout ignorer, comme un couard.

Car oui, le voilà le vrai visage que tu dissimules à tout le monde, y compris à toi. Ce vide que tu as en toi t'effraye. Et, même si tu as, à la base, volé cette peur, maintenant, elle t'appartient. Car oui, tu es terrifié par ce qui se trouve au fond de toi et jamais tu n'oseras l'avouer. Mais ce que tu ne sembles pas avoir compris, c'est que cette peur ne fait que te précipiter d'avantage dans le vide. Et le vide nourrit la peur. Piégé dans un cercle vicieux, tout ce que tu réussis à faire, c'est fuir et mentir à tout le monde, y compris à toi-même.

Car malgré le caractère que tu as volé, tu restes un simple imposteur, quelqu'un qui ne se liera pas, restant distant et discret, juste par peur... De ce qu'abrite réellement ce qui te sert de coeur...


histoire

♪Twinkle twinkle little star♪
Tu es une étoile. Tu n'es donc jamais véritablement "né" à proprement. Même si tu as été créé. Tu es une étoile. Un amas de poussière et de plasma. Tu ne sais pas véritablement quand tu as accédé à la conscience. Déjà à cette époque lointaine, tu te contentais d'être en retrait. Tu n'éprouvais rien. Peut-être une petite interrogation à propos du but de l'Etoile Divine. Mais c'est tout. Et ce n'était pas important.

Tu as sans doute brillé longtemps dans le ciel. Mais tu n'avais pas la notion du temps. Tu as pu y passer une année comme un millénaire. Le résultat est le même, même si tu te souviens de tout ce qu'il s'est produit durant cette époque.Les choses sont assez floues dans ta mémoire, car là-haut, le temps est vite long.

Et un jour, tu es tombé du ciel. Tu t'en souviens, de cela aussi. Tu es tombé près d'un petit village allemand, donc tu ne te souviens plus du nom. Pile sous le nez d'un couple qui passait par là. Martha et Klaus étaient deux allemands entre deux âges. Ils étaient mariés depuis plus de dix années, mais, comble du malheur, Martha était stérile, à la suite d'une grossesse malheureuse quelques années plus tôt.

Lors de ta chute, tu les surpris en pleine ballade. Et, pour eux, tu étais un don du ciel, littéralement. Et, parce que leur sens de l'humour était aussi médiocre que le mien (promis, je n'interviens plus à partir de ce point du récit), ils décidèrent de t'appeler Larken. Sans doute un dérivé de Clark Kent. Oui, oui, comme Superman. Et impossible de mettre cela sur le dos de Smallville, la série n'existait pas encore à l'époque. Enfin, je suppose que ça aurait pu être pire pour toi. Après tout, mis à part cet humour un peu pourri, tu n'as pas tant souffert. Enfin, au début...

Car oui, encore une fois, on ne peut pas dire que tu n’as pas connu quelques malheurs, même s’ils ne t’ont jamais véritablement touché. Après tout, tu ne ressentais rien, n’est-ce pas ? On dit des personnes ordinaires que les épreuves forgent leur caractère. Mais toi, que t’ont fait les épreuves ? Qui t’a forgé ? Sans doute tes rencontres, après tout… La première, évidemment, fut celle de ta famille adoptive. Mais l’autre rencontre importante fut celle de ce jeune garçon, d’un an ton aîné. Markus.

Tu l’avais rencontré quatre années après ta chute. Tu étais toujours si calme, indifférent à tout. Déjà à cette époque, tu ne ressentais rien. Tes parents s’en inquiétaient, mais malgré tout, ils t’aimaient. Et tu n’étais pas non plus apathique, tu étais juste… Insensible à tout. Tu parlais très peu, mais simplement car cela ne t’intéressait pas. Certains auraient pu te croire atteint d’autisme, mais tes parents savaient que ce n’était pas le cas. Peut-être pensaient-ils simplement que cela était dû au fait que tu étais tombé du ciel. Alors, même s’ils s’inquiétaient, ils se contentaient d’attendre, de te surveiller et d’espérer.

Et un jour, tu rencontras Markus. Vous aviez déménagé. Et vos nouveaux voisins étaient un humain et une étoile. Les deux étaient liés par le destin, mais aussi par l’amour… Et par le mariage, aussi. Et de leur union était né un humain, Markus. Ce fut de cette façon que vous vous êtes rencontrés. Le courant a tout de suite bien passé entre vous deux. Ou plutôt, il serait plus véridique de dire qu’il t’a directement apprécié. Toi, comme pour tout le reste, ça ne te faisait ni chaud ni froid. Mais d’après tes parents, cela ne pourrait te faire que du bien que de traîner avec un enfant aussi vif et dynamique que Markus. Alors tu commenças à traîner et à jouer avec lui, à l’accompagner dans ses aventures.

Un jour, tu éveillas tes pouvoirs alors qu’il était à proximité. Tu avais 15 ans et lui, 16. Alors que vous vous baladiez en discutant – tu étais devenu un peu plus bavard à son contact, comme s’il avait commencé à t’influencer – ton pouvoir s’éveilla. Tout à coup, tu te sentis étrangement dynamique. Et cela t’étonna légèrement. Mais tu étais trop joyeux pour véritablement t’en soucier. Markus, quant à lui, s’était arrêté net, comme vidé. Il arborait l’expression que tu arborais le plus souvent. Son regard vide te fit frissonner. Mais, très vite, cela cessa. Il reprit son sourire, tandis que tu récupérais ce visage morne qui te sied si bien. Et, pour la première fois, vous n’eûtes pas à parler pour vous comprendre. Sur son visage, on lisait une expression qui semblait hésiter entre l’amusement, le ravissement ou la peur. Sur le tien… L’incompréhension était maîtresse. Vous vous promîtes de garder le silence à ce sujet, mais vous désiriez tout les deux en apprendre d’avantage.

Ce fut ainsi que, pendant quelques temps, vous entreprîtes d’apprivoiser et de comprendre tes pouvoirs. Tu essayais de t’entraîner tous les jours. Mais malgré tout, tu n’arrivais pas à contrôler ce pouvoir. Malgré tout, Markus ne perdait pas son entrain, et tu ne perdais pas patience. Il croyait en toi et savait que tu serais capable de le faire. Alors vous continuiez à vous entraîner. Un jour, cependant, tout changea. Car ce jour-là, ou plutôt ce soir-là, ta famille mourut. Et tu en étais le responsable.

Depuis quelques temps, tes parents semblaient avoir perdu de leur patience. Connaître leur voisin étoile leur avait prouvé que leur supposition était erronée. Alors, depuis, tu commençais à les effrayer. Ce vide dans ton cœur, que rien ne semblait pouvoir combler, les effrayait. Ta mère, surtout. Un jour alors que partais avec Markus pour t’entraîner, elle vous suivit. Elle te vit alors assister à tes tentatives… Et tes réussites. Elle comprit ce que tu étais capable de faire lorsque tu en discutas avec Markus. Alors, elle rentra chez vous et prévint son mari. Ils décidèrent de t’attendre pour te parler.

Aussi, lorsque tu revins de ta séance d’entraînement, tes parents arboraient un visage fermé, mais sur lequel on pouvait malgré tout lire un étrange mélange d’inquiétude et de sollicitude. Du moins, sur le visage de ton père. Sur celui de ta mère, tu aurais sans doute pu lire de la frayeur, si tu avais été capable de comprendre les émotions. Ton père prit immédiatement la parole.

-Lark, il faut qu’on parle. Ta mère t’a suivi tout à l’heure, alors que tu étais parti avec Markus. Qu’est-ce qu’il se passe ? Depuis quand peux-tu faire ça ?

Tu hésitas pendant quelques instants, te rappelant la promesse que toi et Markus aviez faite. Mais vous n’aviez jamais rien dit à propos de ce qu’il fallait faire si votre secret était découvert. Alors, tu te résolus à répondre. Tu expliquas ce que tu savais… Ce qui ne représentait finalement pas grand-chose. Mais malgré tout, à chaque mot que tu prononçais, le visage de ta mère pâlissait de plus en plus, tandis que son visage se fermait, comme si chaque mot était un coup de poignard. Les yeux écarquillés, elle t’écoutait, et à chaque fois, à chaque mot que tu ajoutais, son visage donnait l’impression qu’elle avait le diable en face d’elle.

Finalement, quand il eut fini, tu te mis à attendre, calmement, dépourvu d’émotions, comme d’habitude. A ce moment-là, ta mère craqua. Poussant un cri, elle te gifla violemment. Tu étais un adolescent en pleine force de l’âge. Pourtant, l’impact fut suffisant pour te repousser contre le mur et te sonner. Elle te sauta alors dessus, hystérique et en larmes.

-MONSTRE, MONSTRE, MONSTRE ! TU N’ES QU’UN MONSTRE ! TU NE DEVRAIS PAS EXISTER ! TU N’ES QU’UNE ABOMINATION ! POURQUOI ES-TU LA ? POURQUOI ? POURQUOI ? CA T’AMUSES, HEIN ESPECE DE MONSTRE ? TU JOUES AVEC LES EMOTIONS DES GENS EN FAISANT CROIRE QUE TU N’EN AS PAS ! TU NE MERITES PAS DE VIVRE, TU…

A ce moment précis, elle s’interrompit, le regard vide, tandis que toute sa peur envers toi, toute sa peur envers le vide de ton cœur, se déversait en toi. L’émotion était trop forte, trop brute. Tout à coup, tu avais peur de tout ce que tu pouvais faire. Tu repoussas violemment ta mère, qui te regardait, le regard vide. De ce fait, elle tomba. Et, parce qu’elle était vide, elle ne put avoir le réflexe de se protéger. Sa tête heurta violemment le sol et une flaque rouge se répandit.

Voyant cela, ton père poussa un hurlement et se jeta vers celle qu’il aimait. Mais il constata rapidement qu’il n’y avait plus rien à faire. Il se tourna alors vers toi, empli d’une rage meurtrière. Il voulut te faire payer ce que tu venais de faire, mais la peur qui t’emplissait tout entier te donna le réflexe de fuir alors qu’il voulut te pourchasser. Dans ta course, tu percutas le poêle à bois qui réchauffait la maison.

Cela faisait quelques temps qu’il était mal fixé. Ton père s’était dit qu’il fallait qu’il le répare, mais il n’en avait jamais eu l’occasion. Et il ne l’aurait plus jamais. Car lorsque tu le percutas, le poêle se détacha. Et tomba. Droit sur ton père. Ce dernier eut les jambes brisées sur le coup. Toi, tu ne t’étais rendu compte de rien. Dans ta fuite, dans ta peur de toi-même, tu étais devenu aveugle à tout.

Quand tu repris tes esprits et que ta peur fut calmée, tu décidas de retourner chez toi. Mais, lorsque tu arrivas sur place, ta maison était entourée de policiers et de pompiers qui essayaient de calmer le brasier qui consumait ton toit. Quand l’incendie fut éteint, il ne resta plus que des corps calcinés. Dans le rapport officiel, tes deux parents étaient morts dans l’incendie. Comment il avait été déclenché aura toujours été un mystère non résolu.

Il plut le jour de l’enterrement. A tes côtés, tu n’avais que Markus et ses parents. Ils étaient les seules personnes qui te restaient. Aussi t’accueillirent-ils naturellement chez eux. Ils ne posèrent jamais de questions. Pourtant, dans le regard mélancolique de Schwartz, le père de Markus, qui était une étoile, tu pouvais lire qu’il savait, mais qu’il ne t’en voulait pas…

C’est ainsi que tu repris ta vie, chez Markus. En apparence, rien n’avait changé, tu semblais toujours aussi détaché. Mais en vérité, cette peur que tu avais volé, cette terreur à propos du vide de ton cœur… Tu te l’étais appropriée. Te l’étais faite tienne. Et, désormais, elle grandissait en toi, comme un parasite.

Tu pensais que tu réussissais à faire bonne figure. Et sans doute réussissais-tu à tromper la mère de Markus, voire même peut-être son père. Mais il y en avait un qui te connaissait trop bien pour se laisser abuser par un simple masque. Markus, bien évidemment. Il faisait comme si de rien n’était mais, finalement, il s’inquiétait pour toi. Alors il te surveillait. Et il continuait à t’aider à entraîner tes pouvoirs. Et ce, jusqu’au jour où tu eus 18 ans.

Ce jour-là, après une fête assez brève, toi et Markus étiez à nouveau partis vous balader… Et t’entraîner. Mais ce jour là, vous allèrent plus loin que là où vous aviez l’habitude de vous rendre. Non loin de là, il y avait une falaise. Vous vous y étiez déjà rendus, mais aviez jugé le lieu trop dangereux et inintéressant pour l’entraînement. Pourtant, ce jour-là, ce fut ici que Markus te mena.

Une fois que vous fûtes arrivés, il te demanda, comme à l’accoutumée, d’essayer de lui voler ses émotions. Bien sûr, avec la pratique, tu arrivais de mieux en mieux à maîtriser tes pouvoirs et le vol te fut aisé. Vous attendîtes qu’il se dissipe et reprirent votre balade. Il était particulièrement enjoué et curieux de tout, aujourd’hui. Il avait toujours eu cette nature enjouée, mais aujourd’hui, cette émotion était prédominante, chez lui. Ce fut la cause du drame.

Alors qu’il était en train d’escalader un arbre, tu utilisas ton pouvoir sans le vouloir. Pendant un instant, Markus se figea. Et il se tourna vers toi. Tu pus apercevoir un sourire surpris sur ses lèvres, alors que son regard semblait à nouveau vide. Sa main dérapa et il glissa. Tomber d’un arbre n’est pas forcément dangereux. Mais, vidé, il tomba mal. Il percuta le tronc et rebondit vers le bord de la falaise.

Tu essayais de le rattraper. Tu ne voulais pas qu’il meurt. Pas à cause de toi. Mais malgré tout cela, tu ne réussis pas à l’avoir à temps. Alors qu’il tombait, tu l’entendis une dernière fois, et ses paroles restèrent gravées en toi.

Vis. Tu peux faire tellement…

Et tu le vis tomber. Tu ne sus pas combien de temps tu étais resté là, figé. Mais tu savais une chose. Il était mort. Tu ne voulais pas l’admettre. Mais tu savais. Tu ne voulais pas l’annoncer. Mais tu savais.

Finalement, ce furent les parents de Markus qui te retrouvèrent. Son père, grâce à ses pouvoirs, savait déjà. Sa mère eut la désagréable surprise de l’apprendre. Bien sûr, ils eurent beau assurer qu’ils ne t’en voulaient pas, tu ne pouvais t’empêcher de te sentir coupable. Car, finalement, tu l’étais. Et au plus profond d’eux, ils le savaient aussi. C’est pour cela qu’un jour, tu décidas de partir. Tu voulus partir comme un voleur, mais ils l’avaient senti et étaient là pour te faire leurs adieux.

Ils te parlèrent d’une ville, au Japon, où l’on reconnaissait l’existence des étoiles, et te conseillèrent de t’y rendre. C’est ce que tu décidas de faire, n’ayant de toute façon nulle part où aller. Et, petit à petit, tu refis ta vie à Hoshikami. Tu devins policier. Mais jamais, au grand jamais, le vide de ton cœur ne fut comblé. Et toujours, ta peur était là, sous-jacente, telle un monstre prêt à bondir pour te dévorer…




Ceci est un titre



Pseudo — Adnihilis (ui, j'ai craqué, je l'avais dit T_T)
Vous; en cinq mots — RP, créateur d'univers (ça compte pour un, juré !), étudiant, mangas, histoires
Personnage sur l'avatar — Konoha (Kokonose Haruka), du Kagerou Project
Comment avez-vous découvert le forum — J'ai erré de top-sites en top-sites à une époque où j'allais pas trop bien et j'ai eu un méga coup de coeur pour le forum, mais j'ai lutté pendant un bon mois et demi avant de me résigner et de m'inscrire x)
Présence ( /7) — Présence CB : 7/7 (ou approchant), RP : 1/7 grand max (je Rp lentement T_T) (ces chiffres sont soumis à variations suivant le futur de mon emploi du temps x) )
Pedobear ou bisounours — J'aime pas les bisounours, donc pedobear, de toute façon, j'suis trop vieux pour lui :p
changerlelienparvotreimage100x100
http://hoshikami.forumactif.org






Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 27 Avr - 16:35

Tu as finalement craqué, comme quoi, les partenariats, c'est vilain pour la santé hein?

Il n'y a pas grand chose mais bon courage pour ta fiche, tu es beau ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 27
Date d'inscription : 18/04/2016
Avatar : Marry Kozakura - Kagerou Project
Post-it :



Carte d'identité
Occupation: étudiante
Nationalité: japonaise
Lié à: Zoé Kondýlis.
lycée; deuxième année.

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 27 Avr - 16:39

OH T'AS PRIS KONOHA, VOILA JE T'AIME

Hum bref Kagerou project c'est la vie, bienvenue et bon courage pour ta fiche ~



✩  Jellyfish powa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 27 Avr - 16:53

Fen, oui, les parto, c'est mauvais pour la santé xD

Yuna : MARY ! *-*
Oui, le KagePro, c'est la vie, je t'aime aussi ! /PAN/

Et merci vous deux ^^


Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 342
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 17
Avatar : Adam de The Raven King
Post-it : www.fiche.com x [url=www]www.relations.com[/url]
Métro ...

Carte d'identité
Occupation: Libraire, étudiant en langues étrangères.
Nationalité: Française.
Lié à: Isaiah Mimasu
étoile

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 27 Avr - 19:11

Bienvenue.
Comme je l'ai dit sur la box ... IL NOUS FAUT UN LIEN CACAHUETA.
Mon perso peut faire ressentir ce qu'il veut ( bon en échange, il ressent aussi ce qu'il donne, mais c'qu'un détail ) et ... MAIS NON MAIS IL NOUS FAUT UN LIEN NVIEBKVGI.
BON COURAGE PARMI NOUS BOUBOUILLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 803
Date d'inscription : 30/12/2015
Avatar : Hakutaku - Hoozuki No Reitetsu MERCI FAYFAY ♥
Disponibilité : 2/3 rp ! dispoooo
Post-it :







Carte d'identité
Occupation: Infirmier scolaire hinhin
Nationalité: Japonais
Lié à: Skyler Rooks
Personnel de l'académie

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 27 Avr - 21:48

Wao, ton pouvoir claque! Et ton perso claque! Et ton visu claque! Et ton théme claque!

Bref, j't'aime.
BIENVENUE!!


Merciiii pour les vava! J'vous aimes tellement damn ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 27 Avr - 22:11

Cael, OWI UN LIEN ! JE SUIS POUR ! o/

Merci ! :D

Kiku, merci ! J'vous aime aussi ! o/


Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 27
Date d'inscription : 22/04/2016

Carte d'identité
Occupation:
Nationalité:
Lié à: Gabriel Winsor
étoile

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Jeu 28 Avr - 7:26

Coucou et bienvenue !

J'aime le lien entre le pouvoir et le caractère :3
Curieuse de lire l'histoire.

Bon courage o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 27/04/2016
Avatar : Chiaki Nanami - SDR2
Disponibilité : urgh
Post-it : Fiche - Relations

►parle en
#FFC0CB

Carte d'identité
Occupation: Lycéenne
Nationalité: Japonnaise
Lié à: Fenrir Abe
lycée; deuxième année.

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Dim 1 Mai - 19:00

Salut toi, j'ai bien aimé lire ta fiche ton pouvoir est franchement sympa (enfin je sais pas si c'est le mot)
Bonne chance pour la suite ! :D




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mar 24 Mai - 1:16

Merci Angel ! :D

J'annonce officiellement, après un mois d'attente, que ma fiche de présentation est... TERMINEE ! o/ (attention, c'est kk xD)


Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 145
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 19
Avatar : EVANGELION - Asuka Soryu Langley
Disponibilité : I'm free on week-end !
Post-it : présentationrelation
Parle en #F65754










Carte d'identité
Occupation: Police scientifique
Nationalité: Gallo-japonaise
Lié à: Kyou Arakawa
policier

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mar 24 Mai - 7:48

Pourquoi t'es rose ?
J'ai juste lu ton pouvoir, ça me donne envie tellement de lire !
Je lirais quand j'aurais le temps
En espérant que tu sois validé bientôt o/



Fay t'es la meilleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mar 24 Mai - 10:39

Gen m'a mis membre du jour (enfin, du lundi xD) pour me motiver à finir ma fiche... Il fait un membre du jour chaque jour de sa semaine d'exams xD
Et oui, j'espère aussi xD


Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 414
Date d'inscription : 27/12/2015

Carte d'identité
Occupation: Inconnu.
Nationalité: Error 404.
Lié à: Hehehehe.
pnj

MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   Mer 25 Mai - 21:31

avatarspouvoirsrelationshipsrole playhome

Bienvenue à Hoshikami !

J'ai le plaisir d'(enfin) te valider ! J'espère que tu t'amusera bien sur le forum ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
♪Twinkle, twinkle little star. How I wonder what you are, Up above world so high, Like a diamond in the sky. ♪ [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Twinkle twinkle little star - pv Anna
» Twinkle twinkle little star ✧ Kim Brothers
» Twinkle Little Star [PV Connor]
» Star Wars Pocket Models TGC
» sable, caniche star

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: Premiers Pas :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: