Partagez | 
 

 Who's That ? [PV : Eurydyce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 32
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 36
Avatar : Master, OC by Aenaluck
Disponibilité : A voir ~

Carte d'identité
Occupation: Surveillant à l'Académie
Nationalité: Américaine
Lié à: Hecate Krishna
humain

MessageSujet: Who's That ? [PV : Eurydyce]   Sam 16 Avr - 20:22



Who's that ?

« La peur de l’inconnu nous distrait du connu. »
RADLEY & EURYDYCE

La journée d'aujourd'hui fut des plus agréable. Je m'étais levé tôt ce matin, tout frais et plein d'énergie. C'est fout ce que le contact humaine était bénéfique, une simple nuit avec une rencontre d'un soir m'avait donné un regain d'énergie, comme un téléphone dont la batterie était pleine. Du matin jusqu'au soir j'avais gardé le sourire, très avenant et amical. Oui j'avais des jours comme ça où j'étais l'incarnation de la bonne humeur. A tel point que j'en faisais sourire les autres, un vrai bol d'air ou un véritable casse-bonbon tout sourire, à vous de voir.

C'était tellement agréable de se sentir comme ça après tout, pourquoi m'en cacher ? J'étais à la limite de gambader dans les couloirs. Mais quand même, restons sérieux... La journée était passée aussi vite qu'un coup de vent, je n'eus même pas le temps de dire ouf que le soir tombait déjà. Après tout c'était un samedi, le nombre de cours était très réduit et donc le travail beaucoup moins difficile. Chacun des collègues que je croisais me saluait amicalement avant de partir, moi j'étais resté quelques minutes de plus pour finir la paperasse, comme d'habitude.

Les choses une fois finies, je termine de ranger mes affaires et ferme le bureau de la vie scolaire. Faisant tourner le trousseau de clés sur un doigt et mon autre main dans la poche, je sillonnais les couloirs dans une dernière ronde de surveillance. Sifflotant, je finis par sortir de l'établissement. Grimpant sur ma moto, je file en direction de la ville : hors de question de rentrer chez moi alors que j'ai de la bonne humeur à partager.

Arrivé en ville, je passe devant un bar qui m'avait l'air bien rempli. Mon choix était fait, quoi de mieux pour faire de nouvelles rencontres ? Je gare donc ma bécane non loin de là, la verrouille convenablement, range mon casque dans le coffre et le ferme avec attention. J'étais alors vêtu d'un bon vieux jean's à l'ancienne, de chaussures style rangers marrons, d'un débardeur "déchiré" gris sur lequel prônait le A de "Anarchy" et une belle veste en cuir noir. Je prends un beau sourire et finis par rentrer dans le bar que j'avais choisi. L'ambiance avait l'air vraiment cool et le monde à l'intérieur assez sympathique.

Scrutant du regard les tables, j'eus la chance d'avoir la dernière de libre. Pour un début de soirée ça ira, je vais quand même prendre le temps de me poser. C'est ce que je fis, retirant ma veste pour la poser sur la chaise, je m'assois confortablement en attendant qu'une serveuse ou un serveur vienne prendre ma commande. Je n'étais pas difficile, je pouvais attendre en vu du monde présent. Les pauvres devaient être débordés. Je savais ce que c'était puisque j'avais été barman autrefois. Pensif, c'est alors que je vis une charmante créature apparaître dans le bar.

Un look plutôt sobre si on s'en tient aux vêtements, mais ses cheveux blancs et tous ses tatouages avaient vivement attiré mon attention. Un charmant visage accompagné de deux perles bleus. Ce jeune homme se démarque vraiment du reste et quelque part, je trouve qu'il me ressemble un peu. Tout ça me plait beaucoup. Voyant qu'il cherchait une table, je lui fis un large signe de main, un grand sourire charmeur au visage. Après tout j'étais là pour faire des rencontres non ?

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 48
Date d'inscription : 07/03/2016
Avatar : Slava Grot - StilDark
Disponibilité : Dispo ~
Post-it : Pour moi, la voix d'Eurydyce, ça donne ça ♥️
Mon histoire
Mes liens

Carte d'identité
Occupation: Tatoueure
Nationalité: Franco-Japonaise
Lié à: Uren X. Battle
humain

MessageSujet: Re: Who's That ? [PV : Eurydyce]   Mar 19 Avr - 10:33

Une journée de travail, comme tous les jours. Une journée où j’ai encore pu m’amuser tout en ravissant mes clients en leur fournissant des croquis les plus ressemblants à leurs souhaits. C’est ce que j’aime dans mon métier. Pouvoir réaliser leurs vœux en quelques coups de crayons, puis en quelques heures de travail au dermographe. Et pour moi, ils constituent mon book. Je prend systématiquement mes œuvres en photo pour pouvoir montrer mon savoir faire aux autres. Et bientôt, peut être, lors de salons, exhiber mon savoir faire. Oui, c’est mon objectif d’ici un ou deux ans. Pouvoir être exposant lors d’un évènement sur le tatouage. Quitte à retourner en France pour y participer. Pouvoir être reconnu par mes pairs. Pouvoir… être reconnu, tout simplement. Je ne veux pas marquer l’histoire mais… si je pouvais arriver à la cheville de Tin-tin, Kat Von D ou, plus récemment, Kenji Alucky en matière de renommée… quel bonheur ce serait !

Sauf que j’ai encore de la marge pour en arriver là, alors je me donne à fond. La compta, la gestion des stocks, le ménage, on fait tout nous même avec Idris. Dès qu’on aura les moyens, on pourra sous traiter, mais pour l’instant, on doit rembourser nos prêts. Parce que non, ni lui, ni moi, ne roulons sur l’or pour pouvoir nous offrir d’office une boutique sans passer par la case banque. Il nous a fallu monter un projet béton pour qu’on nous laisse faire, ça a été épuisant, mais à force de lutte et de travail acharné, on nous a financés. On compte sur nous et nous, on le rend en bossant deux fois plus. C’est la vie, mais ça nous fait plaisir. Parce qu’on aime ce qu’on fait, tout simplement.

Et j’aime tellement ça que je vois pas le temps passer et qu’il est déjà l’heure de fermer boutique. Mais je ne me sens pas de rentrer chez moi, je ne suis pas fatigué, j’ai envie de sortir, de vivre, de faire autre chose ce soir. Seulement Idris ne peut pas m’accompagner. Il a rendez-vous, paraît-il, avec une jolie fille. Et c’est sur un soupire amusé, après qu’il m’a, pour la dixième fois, décrit le sublime éclat de ses yeux d’ambre, que je quitte la boutique, clope au bec, éteinte –j’attends de rejoindre un espace fumeur pour l’allumer-, mains dans les poches de mon jean slim. Pour une fois que j’en porte un au boulot, ça n’est pas passé inaperçu. Un client ou deux n’ont pas manqué de me faire remarquer qu’il était triste que je cache toujours mon corps sous de larges sarouels. Et j’ai ri, comme à mon habitude. J’ai même surpris le regard d’un d’entre eux se poser sur mon entrejambe, mais j’ai fait semblant de ne pas le remarquer. Pourtant, cela ne m’a pas forcément mis plus à l’aise que cela… Enfin.

Je bifurque à droite à gauche, à la recherche de ce bar dans lequel nous avions échoué la dernière fois avec Dris, mais impossible de m’y retrouver. Alors je laisse tomber et j’opte pour un bar qui semble plutôt animé. Me fondre dans la masse, c’est bien plus pratique pour passer inaperçu. Mais… voilà qu’alors que je franchis le seuil, un bras attire mon attention. Un geste, qui semble héler quelqu’un qui rentre. Je regarde à droite, à gauche. Je suis le seul nouvel arrivant. J’hausse un sourcil, ajuste mes lunettes sur mon nez et dévisage l’homme. Non, décidément, je ne connais pas d’homme aussi musclé et aussi… je n’ai pas de termes pour le décrire, je crois. Mais il a l’air de vouloir me faire partager sa table. Alors je vais au bar commander une bouteille de Hitachino Red Rice, avant de, finalement, me diriger vers l’inconnu.

« Bonsoir. »

Je commence poliment. Faut dire que là pour le coup, je ne sais pas trop quoi.

« Je suppose que vous n’attendez personne ? Et puis, les autres tables sont toutes prises, alors… si vous le permettez… »

Et je m’assois, ma bière devant moi, tranquillement. C’est un bar fumeur, par chance, je n’aurais pas à me retenir, moi, l’accro à la nicotine… parfaite petite soirée en prévision… non ?


Don't let me go:
 

Eurydyce vous tattoo en #592133
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 32
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 36
Avatar : Master, OC by Aenaluck
Disponibilité : A voir ~

Carte d'identité
Occupation: Surveillant à l'Académie
Nationalité: Américaine
Lié à: Hecate Krishna
humain

MessageSujet: Re: Who's That ? [PV : Eurydyce]   Mar 5 Juil - 23:44



Who's that ?

« La peur de l’inconnu nous distrait du connu. »
RADLEY & EURYDYCE

Je m'étais glissé dans un bar qui m'avait l'air ma foi plutôt sympathique. Très animé par le monde qui s'y trouvait, je passe pour une fois inaperçu au milieu de tout ces gens qui s'agitent, parlent et rient de bon cœur pour diverses raisons. Cette bonne ambiance me plaît beaucoup et ne fait que nourrir la bonne humeur dans laquelle je me trouve. Je m'installe tranquillement à une table qui, par chance, venait tout juste de se libérer. J'ai eu de la veine vu le monde présent. J'entends vaguement les échos d'une musique rock, dans le genre vieux rock à la Jerry Lee Lewis derrière les brouhahas des discussions. Ça me fait doucement sourire, je revois monsieur Lasater et ma mère qui s'agitent sur un air similaire lorsque nous fêtions la fin de saison, comme chaque année, dans la salle commune du ranch. Aaah c'était le bon vieux temps...

Il faut vite que je pense à autre chose ou ma bonne humeur va finir par s'envoler à ce rythme là. Seulement voilà, je n'ai pas de vis-à-vis pour converser, si ce n'est la petite serveuse très mignonne qui m'a lancé un sourire ravageur en prenant ma commande. Une bière pression tout ce qu'il y a de plus basique, on va commencer doucement. Par chance, voilà qu'un nouvel arrivant pénètre dans le bar. Il est visiblement seul et semble chercher un endroit où, tout comme moi, il pourrait se poser. Toutes les tables sont prises et les tabourets du comptoir également, il n'a pas beaucoup de choix entre rester debout et venir s'asseoir à la chaise libre de ma table. C'était là une belle occasion de faire une nouvelle rencontre et ce n'était pas l'envie qui me manquait aux vues du personnage. Ce n'est pas péjoratif, bien au contraire, ce jeune homme m'intrigue beaucoup, ce n'est pas pour rien qu'il a tout de suite capter mon regard à peine a-t-il mis un pied dans le bar.

C'est donc sans hésitation que je lui fait signe pour l'inviter à me rejoindre, lui indiquant ainsi que je ne voyais aucun mal à ce qu'il partage ma table. Je lui souris, plus encore quand je le vois tourner sur lui-même. Je comprends bien qu'il cherche à savoir si ce geste de la main lui est bien destiné. Oui mon petit, c'est bien à toi que je m'adresse... Il finit par se détourner vers le bar et je m'en étonne. Refuse-t-il mon invitation ? C'est probable, quelque part c'est un peu bizarre, quiconque de sensé trouverait cela ainsi je suppose, qu'un sombre inconnu vous fasse signe comme s'il vous connaissait. Je fais une petite moue, bien déçu. Je dois me rendre à l'évidence, mon physique avantageux ne peut pas faire mouche à tous les coups... Mais le voilà qui revient et mon sourire reprend place sur mon visage. Je m'adosse plus convenablement à mon siège et croise les jambes lorsqu'il arrive à mon niveau, lui adressant mon sourire.

« Bonsoir, enchanté ! »

Je ris doucement à ses paroles, mais toujours chaleureux j'y tiens, je ne veux pas qu'il se dise que je suis en train de me foutre de lui ça serait dommage de commencer les festivités ainsi.

« C'est exact, je n'attends personne et c'est la raison pour laquelle je vous ai invité à venir. Je m'ennuie tout seul et j'ai bien envie de partager un verre pour discuter et qui sait, faire une belle rencontre ? »

Je ris de nouveau, toujours de bon cœur pour ne pas le mettre mal à l'aise avec ma plaisanterie, le mot rencontre peut être pris de tellement de façons différentes...

« Je m'appelle Radley, on peut se tutoyer ? »

Je le laisse s'installer et prendre le temps de me répondre. Il tient à la main ce qui semble être une bière particulière dont je n'ai pas connaissance. Pour moi, une bière c'est une bière ? Enfin, en parlant de bière, voilà mon verre qui arrive. La même serveuse que tout à l'heure qui me fixe avec un regard insistant. Je lui sourit de nouveau, par habitude, tandis qu'elle dépose ma commande ainsi que mon addition. Tiens, je ne me suis même pas préoccupé du prix. Je jette donc un coup d'œil au papier, remarquant tout de suite qu'il était accompagné d'un autre. Je l'attrape et comprend bien vite qu'il s'agit d'un numéro de téléphone, et fort probablement celui de la serveuse. Celle-ci me le confirme lorsque je relève les yeux vers elle. Me lançant un nouveau sourire, elle m'indique un téléphone avec sa main qu'elle place près de son oreille, le tout accompagné d'un clin d'œil.

« Ah, je ne savais pas que ça se faisait encore ce genre de chose... »

Je ris légèrement, repliant le papier pour le fourrer dans ma poche et l'oublier là. Oui l'oublier. Certes, cette serveuse est très mignonne, elle me plaît beaucoup et porte un très beau sourire... Mais non. J'en ai pas l'air, mais je suis difficile... A ma manière, certes. Déjà je n'aime pas quand tout est prédis à l'avance, quand tout est déjà dans la poche. C'est con mais j'aime passer par l'étape du charme, ce moment où les deux partis se plaisent mais sans se le dire et se cherchent jusqu'à voir jusqu'où l'autre ira et lequel des deux craquera en premier... Je baise pas le ou la première qui se présente, je préfère quand même savoir à qui j'ai affaire même si j'en ai pas l'air.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 48
Date d'inscription : 07/03/2016
Avatar : Slava Grot - StilDark
Disponibilité : Dispo ~
Post-it : Pour moi, la voix d'Eurydyce, ça donne ça ♥️
Mon histoire
Mes liens

Carte d'identité
Occupation: Tatoueure
Nationalité: Franco-Japonaise
Lié à: Uren X. Battle
humain

MessageSujet: Re: Who's That ? [PV : Eurydyce]   Lun 25 Juil - 23:18

Maintenant que je suis plus proche, je peux mieux distinguer l’homme. De larges épaules, une barbe naissante, assortie en couleur avec ses cheveux blancs. Blancs… couleur naturelle ou décoloration ? Car l’homme ne me paraît pas si âgé… De magnifiques yeux bleus, un nez droit, des lèvres pleines… bon dieu, pourquoi faut-il qu’un tel Apollon s’intéresse à moi en cette soirée ? Peut-on être aussi beau et se montrer aussi altruiste qu’il semble bien vouloir paraître ? Je suis perdu. Un peu perturbé, même. Même sa voix est emprunte d’une virilité qui me sera à tout jamais inconnue à moi… Je baisse les yeux, légèrement intimidé. Trop de perfection en un seul être. Je ne suis pas habitué.

« Je m’appelle Radley, on peut se tutoyer ? »

Je relève les yeux, un peu surpris.

« Je m’appelle Eurydyce. Enchanté-e, Radley. »

On peut dire qu’il n’y va pas par quatre chemins. Je tends le bras, attrape ma bouteille de bière que j’amène à mes lèvres pour en vider quelques gorgées du contenu, avant de m’essuyer les lèvres du revers de la main. Puis, je sors mon paquet de cigarettes, pour en sortir une et me la glisser entre les lèvres. C’est ensuite à la recherche de mon briquet que mes doigts partent, fouillant mes poches, le trouvant finalement et le menant jusqu’au tube de nicotine pour l’allumer. Et alors que je m’apprêtais à répondre, voilà qu’une serveuse, somme toute mignonne, s’approche, avec un petit sourire niais. Mais elle ne me remarque pas, n’ayant d’yeux que pour l’inconnu nommé Radley. Je crois que je suis légèrement jaloux-se. Moi, je ne ferais sans aucun doute jamais cet effet à qui que ce soit. Je baisse les yeux, avant de me mettre à jouer avec ma bouteille de bière. J’ai même envie de me lever. J’ai l’impression de gêner, en fait…

Elle lui laisse l’addition, lui offre un clin d’œil en prime. Je crois qu’elle a écrit son numéro sur le papier de la note. Je soupire, inspire profondément, tirant sur ma cigarette. Le malaise, bonjour. Et puis, il reprend la parole. Et moi, je n’ose plus le regarder. Moi, je n’ai jamais su qu’on faisait ce genre de choses. Mais ça, il ne peut pas le savoir. Et il range le numéro dans sa poche. Je suppose que dès que je serais parti-e, il en profitera pour la rappeler, lui payer un verre avant de l’inviter à venir chez lui. Ou d’aller chez elle.

Je ne sais pas pourquoi cela me met autant en colère. Mais le fait est que je le suis. Jalousie. C’est tellement moche la jalousie. Mais moi, j’ai toujours été le vilain petit canard… alors forcément, j’ai du mal à supporter les gens qui autant de facilité…

« … Je crois que je gêne. »

Je finis par lâcher, peut-être un peu sèchement. Je finis ma cigarette, l’écrase dans le cendrier mis à disposition, puis c’est au tour de la bière d’être vidée cul sec.

« Je… ne venais que pour boire une bière. Je viens de la finir. Je ne voudrais pas gâcher votre soirée et vous empêcher de vous amuser… avec cette serveuse, ou une autre… »

Je me lève, sans le regarder, toujours. Trop de perfection. Il pourrait m’éblouir. Pourquoi je me sens aussi… autant… bordel. Je m’énerve moi-même.

« Veuillez me pardonner… je ne ferais pas un excellent compagnon pour la soirée… je vais vous libérer du boulet que je suis… »

Et… c’est reparti, je m’enfonce tout-e seul-e. Et j’ai envie de pleurer. J’en ai marre de moi… j’aurais préféré être comme lui. Assuré, charismatique, beau. Au lieu de ça, j’ai un corps anormal, voire difforme pour certains. Je ne suis pas naturel. Je n’ai pas ma place dans l’ordre naturel des choses. Ni homme, ni femme. Va falloir que je m’y fasse. Je croyais d’ailleurs m’y être fait… j’en ai la preuve que non…

Je m’incline poliment, retenant mes larmes comme possible.

« Encore désolé-e. »

Je conclus, avant de lui tourner le dos, prêt-e à m’en aller. J’aurais bien voulu rester plus longtemps. Discuter avec lui. Mais si c’est pour subir de telles humiliations toute la soirée, je préfère éviter. Je ne suis pas assez fort-e mentalement pour m’infliger ça…


Don't let me go:
 

Eurydyce vous tattoo en #592133
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Who's That ? [PV : Eurydyce]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Who's That ? [PV : Eurydyce]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh! Pourquoi demander ce qu'on est? Cela veut dire si peu de chose, ce qu'on est... || Eurydyce [Finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: La ville et cie :: Uwabami’s District :: Le Bar-
Sauter vers: