Partagez | 
 

 I need a cure ! ~ ft.Elaïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 69
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 25
Avatar : Kotetsu T. Kaburagi - Tiger and Bunny by Menma
Disponibilité : Disponible
Post-it :



policier

MessageSujet: I need a cure ! ~ ft.Elaïa   Mar 12 Avr - 21:41



   En ce beau jour ensoleillé, j'étais pour une fois en repos pour reprendre des forces suite à une mission très épuisante ,et ce fut le choix de mon chef qui m'avait recommandé de me ménager. Même si je suis quelqu'un de simple et qui pense plus aux autres qu'à moi-même, il m'arrivait par moment de prendre du temps pour moi, comme aujourd'hui. Un ami m'avait donné une adresse d'une herboriste très compétente, pour qu'elle puisse me conseiller quelques herbes pouvant apaiser l'une de mes cicatrices qui me fait encore mal et également pour mes problèmes de digestion.

   La boutique qu'on m'avait conseillé, était situé non loin de mon petit nid douillé et je m'étais préparé à la fois simplement comme classe. Pendant mon court trajet vers cette boutique, quelques pensées m'était venu en tête à quoi ressemblait cette femme et comment était ce magasin ? Tout ceci allait être répondu, quand je suis enfin arrivé devant cet établissement suite à environ cinq minutes de marche.

   La façade de cette bâtisse était très proche des plantes, qui y étaient présente. D'un vert profond et de quelques nuances permettant de fournir, une belle harmonie entre les différentes couleurs utilisées sur celle-ci. Sans attendre, j'ai franchis le palier de l'établissement qui était remplis de verdures, qui était tellement beau à voir.  Tout comme le magnifique son qu'avait dégagé le carillon qui fut bousculé par cette mignonne porte vitrée.

   Et c'est ainsi que la vendeuse de ce magasin s'est présenté face à moi, derrière son comptoir. Tout comme l'intérieur et l'extérieur, la vendeuse était tout aussi charmante que tout le reste. Rien que pour cette grande découverte visuelle, j'étais déjà content d'être venu ici. Après que j'ai enfin repris mes esprits, j'ai enlevé mon béret en guise de respect et je me suis approché du comptoir pour adresser la parole à cette vendeuse.

   - Bien le bonjour à vous, je viens de la part d'un ami qui m'a conseillé votre magnifique boutique ! Et je peux confirmer tout ce qu'il m'a raconté sur votre établissement.

   J'étais tellement gêné par toute la beauté qui m'entourait que mes paroles fut très bancales et le tout était accompagné, d'un rire assez bas. Suite à mes paroles, j'ai enfin repensé à ce que je recherchais pour me guérir au sein de ce milieu médicinal et sans plus attendre, une question s'est fait entendre dans la petite boutique.

   - Ma venu est bien entendu justifiée ! Voilà, je suis à la recherche de plusieurs herbes pouvant m'aider au quotidien. Une vieille blessure me lance quotidiennement et aucun médicaments, ne m'ont aider. Ce n'est pas tout, j'ai également des problèmes de digestion qui sont assez fréquent.

   Un sourire charmeur s'est dessiné sur mon fin visage barbu et j'ose espérer qu'elle puisse m'aider à résoudre, ces quelques problèmes ~

   

   Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 21
Date d'inscription : 09/04/2016
Avatar : Hungary de APH
Disponibilité : 5/6
Post-it : Je suis Pollux ravie de faire votre connaissance ^w^
Si vous voulez aller à ma boutique, suivez simplement la chanson de votre âme et elle me trouvera toute seule




Carte d'identité
Occupation: Herboriste
Nationalité: Anglo-Indienne
Lié à: Aguri Ikeda
étoile

MessageSujet: Re: I need a cure ! ~ ft.Elaïa   Jeu 14 Avr - 13:34

“ I NEED A CURE „

Chaud…
Chauuud….
Ce jour était sans doute le pire de la saison tant elle suait et elle transpirait. Elaïa haissait 2 choses sur Terre la chaleur et les moustiques. Ses pauvres plantes mourrait sur place, la chaleur les tuait littéralement sans aucune pitié quelconque. Voici bien 4 h qu'elle tournait dans l'endroit clos en arrosant à tour de rôle chaque petite plante. Mais bientôt la fraîcheur de la matinée pénétra Kamiki. Le chat était contre la fenêtre et balançait sa queue nonchalamment, petit pacha de ce lieu clos.

Aujourd'hui dieu merci pas de client. Elle les imaginait sur la plage, leur corps prenant doucement le soleil dans une moiteur dorée. Elaïa secoua la tête fatiguée par ce type de pensée. Elle partirai plus tôt sans doute. Des pensées contradictoires envahirent son esprit. « Et si quelqu'un de sérieusement blessé,venez chez elle ? Et si le petit Kay venait à cause d'une rechute de son cancer ? ». Ces pensées eurent raison de la frivolité qui prit la jeune femme et avec une long soupir résigné, elle se mit à faire pousser n'importe quoi. Plantes contre l'asthme, contre la fatigue, contre la grippe. C'était une façon de truquer son ennui et d'être prête pour le moindre bobo qui pourrait apparaître.

Son pouvoir ne la fatiguant nullement, elle pourrait faire pousser des plantes sans jamais s'arrêter pendant les 24 h de la journée. Alors, Ela prit le balai et fit la sus à la moindre trace de poussière. A chaque coup son imaginaire la reprenait et elle imaginait plein de choses. Elle imaginait son avenir dans une belle maison, avec des enfants à chérir et… Son balai stoppa son effrénée course dans un coin obscur derrière le comptoir. Son cœur commençait à saigner en silence tandis qu'elle se souvenait de son frère. Pauvre Castor, tu étais vraiment destiné à la mort. Regardant le bout de ses doigts, une larme coula le long de sa joue et elle l'essuya rageusement. Ils auraient pu continuer d'être tellement heureux en haut mais il est mort et pour toujours. Espérons qu'il soit au moins au Champs Elysée à vivre parmi les grands héros. Jason par exemple.

Le cœur de Ela manqua un battement et sa rougeur s'accentua. Pourquoi elle obstinait tellement à se souvenir des choses tellement lointaine ? Elle se souvenait de Jason, de ses longs cils et de son épaisse chevelure blonde. Mais il a jamais su qu'elle était une femme, il n' y a eu guère que Atalante et Castor qui savaient pour son sexe. Mais elle avait surpris petit regard de Jason sur elle mais la suite elle l'a connaissait. Il a épousée une charmante princesse nommée Médée. Elle était pas spécialement méchante comme pas spécialement gentille mais elle était d'une élégance et d'un charme incroyable. Pollux l'aimait beaucoup mais las Médée avait du comprendre son inclination envers son époux et elle l'a sévèrement remise en place.

De fil en aiguille voilà bien 5 min que l'hirondelle péchait la sardine en ressassant ses vieux souvenirs d'antan. Se tapant les joues, elle se sermonna à voix basse dans un grec ancien excellent :

-Cesse de rêver fille de Zeus ! Tu as une boutique à faire tourner !

Tapant sa robe pleine de poussière, elle fit la grimace et décida de se changer. Déposant un petit panneau, elle courut à l'étage supérieur. Sa robe passée et bien accordée, elle redescendit en piquant au passage une petite fleur de joie qu'elle déposait dans ses cheveux.

Rangeant le comptoir, elle vit du coin de l’œil que la rue attenant à son magasin commençait à se remplir doucement de badauds en tout genre. Mais l'un d'eux attira particulièrement son attention. La trentaine passée, il était vraiment beau. Une mâchoire carrée et des grands yeux bruns dorés. Une petite barbe et un corps visiblement fourbu à la pratique de sport en tout genre. Elle secoua la tête et se maudit d'avance se rappelant de son cœur beaucoup trop fragile sur les choses de l'amour.

Il était absolument pas japonais comme elle, peut-être américain ? Ou alors un Japonais avec des origines étrangères. Elle se faisait peut-être des idées ! Il pouvait venir pour les petits pains chauds de la voisine dont l'odeur rendait folle Ela toute la matinée.  Ses habits étaient simplement bien et elle aimait beaucoup ce chic naturel. Se pinçant la main, elle se félicita d'avoir mit des verres teintés qui reproduisait la façade d'un bâtiment même si la vue était un peu bouchée par les plantes.

Il grimpa l'unique marche et poussa la petite porte tandis que la rougeur de Elaïa disparut aussi rapidement que ça. Il semblait fouiller l'alentour de ses yeux et retira son béret tandis qu'elle le salua d'une simple et chaleureux bienvenue.

Il la complimenta sur la boutique et lui parla d'un ami qui lui avait conseillé la boutique. Elle étouffa un petit rire en imaginant le conseil. Mais elle s'en plaignait pas ça fidélisait la clientèle au moins. Il eut un petit rire qui failli avoir raison de la contenance de la jeune femme tandis qu'elle fit un petit sourire pour le remercier de ses compliments. Elaïa se questionna silencieusement de ses raisons de la venue même si elle se doutait qu'il avait une maladie ou une blessure qu'il le gênait.

Mais rapidement la raison se fit entendre. Il venait pour des vieilles blessures. Il fallait qu'elle les voit pour être sûre de ce que ça impliquait. Les problèmes de digestion, c'est simple encore donc elle pourrait le résoudre rapidement.  Mais il fit un sourire qui fit perdre contenance pendant un court instant, la faisant rougir comme un beau coquelicot avant que ça se calme aussi rapidement que ça a commencé. Sortant des bocaux de tailles et de couleur différentes, elle commença à parler dans un japonais chantant :

-Vous avez bien fait de venir ici ! Pour les problèmes de digestion, je vous donne de la menthe poivrée et de l'anis. Faites attention au dose, ça peut vous faire plus de mal que de bien ! Mais pour les blessures, je suis obligée de les voir.

Toussant un peu pour masquer sa gêne, elle commençit à parler plus vite pour se justifier :

-Ce genre de choses, il faut les voir directement sinon je risque de faire plus de mal que de bien ! Mes pouvoirs sont fiables que si j'ai parfaitement saisi le problème. Loin de moi l'idée de…. Enfin vous comprenez.

Quelle honte international… Elle sera plus professionnelle la prochaine fois promis...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 69
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 25
Avatar : Kotetsu T. Kaburagi - Tiger and Bunny by Menma
Disponibilité : Disponible
Post-it :



policier

MessageSujet: Re: I need a cure ! ~ ft.Elaïa   Jeu 14 Avr - 20:38



   Cette magnifique vendeuse m'avait répondu très rapidement et avec autant de détails, que je le souhaitait en ce qui concernait mes maux, elle m'avait conseillé quelque chose pour mes soucis de digestion. De la menthe poivrée et de l'anis était nécessaire pour pouvoir y remédier, simplement ? C'est vrai que le monde botanique est quelque chose de merveilleux, entre les plantes médicinale comme vénéneuse. Un monde à la fois magnifique comme cruel. Elle m'avait également demandé de voir mes cicatrices qui me lançaient, car les plantes n'auraient aucun effet sur celle-ci. Néanmoins une petite question me trottait dans la tête, quel étaient les doses nécessaire avec ces deux plantes et avant que je puisse lui poser la question, elle s'était exprimée davantage.


-Ce genre de choses, il faut les voir directement sinon je risque de faire plus de mal que de bien ! Mes pouvoirs sont fiables que si j'ai parfaitement saisi le problème. Loin de moi l'idée de…. Enfin vous comprenez.


Ses pouvoirs ? Était-elle une étoile ? De quelle nature était son pouvoir ? Tant de questions se bousculait dans ma tête, mais un sourire des plus benêt s'affichait constamment sur mon visage était constamment sous le charme que dégageait l'herboriste qui me faisait face. Avant de lui poser mes questions, je lui ait dit quelques paroles au sujet de mes cicatrices.

- Je veux bien vous les montrer, mais n'avez-vous pas une salle privée s'il vous plait ? Elles sont situé sur mon torse et je n'aimerais pas être vu de tous, dans cette situation avec vous ahahaha.

Je ne pouvais m'empêcher de blaguer durant ce genre de situation et même de rire à gorge déployée, sur mes propres blagues. Ma main droite s'est dirigée vers mon torse par réflexe, étant donné que l'une de mes cicatrices me lançait souvent et la douleurs était tout aussi forte que mes souvenirs. Pour ne plus penser à la douleurs et surtout continuer la discussion, je lui ait posé quelques questions.

- Vous avez un pouvoir ? Je vois, vous êtes donc une étoile ? Pour tenir une herboristerie, votre pouvoir doit être tout aussi utile !

Par la suite, je n'ai pas pu m'empêcher de regarder tout autours de moi, ces plantes qui étaient tout aussi magnifique l'une comme l'autre, sans parler de cette chaleurs étouffante qui y régnait...



   

   Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I need a cure ! ~ ft.Elaïa   

Revenir en haut Aller en bas
 
I need a cure ! ~ ft.Elaïa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. [Freeman's] Cure for Hangover...
» La cure des fautes !
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges
» [Sculpture] Comment réaliser des armes ?
» Clergé de Mauléon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: La ville et cie :: Nopperabō’s District :: Boutiques-
Sauter vers: