Partagez | 
 

 Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 28
Avatar : Haine Rammsteiner - Dogs Bullet & Carnage
Disponibilité : Disponnnnnnnnnible
Post-it : Fiche & Relations


Carte d'identité
Occupation: Fumer what else ?
Nationalité: Britannique
Lié à: Figaro L. Oulianov
étoile

MessageSujet: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 1:13




changerlelienparvotreimage100x100
Nom — Collins
Prénom — James Elias
Âge — 27 ans.
Sexe — Je suis un homme, ouais c'est obvious.
Race — Étoile , même si je brille plus des masses.
Nationalité — Britannique, non loin de la Cornouailles.
Occupation — Employé dans un club de boxe anglaise.
Orientation sexuelle — Hétérosexuel.




physique

couleur des yeux — rouge entre le grenat et la pierre du mozambique ; blanc comme la neige — répondre ici ; taille — 1m95 ; poids — 75 kilos ; tatouages ou piercings — Trois piercings aux oreilles et un tatouage sur le dos ; cicatrices — Bien trop pour pouvoir les compter réellement ; style vestimentaire — Ce qui lui plait, mais le plus souvent sombre, en cuir ou en jean et assez rétro.



pouvoir


Nom du pouvoir — Pain Inside.
Description du pouvoir — Si le nom n'est pas assez explicite, la douleur qu'il procure l'est bien plus. Il lui suffira de poser sa main sur vous et c'est comme si un feu intérieur, une braise bouillante se mettait à parcourir vos veines. Ce n'est pas agréable et on peut se demander si cela est mortel, en tout cas, dès que la douleur commencera et tant qu'il ne le décidera pas, elle ne prendra pas fin. On ne peut pas qualifier une étoile d'avoir des bonnes ou de mauvaises intentions, mais simplement d'agir. Il agit et s'il doit faire souffrir pour protéger, alors il le fera sans broncher ni regret. La protection coûte que coûte, que cela cause ou non du tort, ça sera disons une chose supplémentaire.

Comme toute chose, cela a un coût et si la chose est violente, les contreparties pour James le seront encore plus. Plus il utilisera ce pouvoir, plus sa peau se lézardera de pourpre et de noir, le faisant grimacer au passage. La peine sera, sans aucun doute, plus présente que jamais, mais dieu seul sait à quel point cela pourra rester supportable. Les cicatrices de son corps ne seront que les anciens témoins d'un don qui n'a aucunement de bons fonds et dont l'utilisation n'est pas plus délicate.



caractère

Ce n'est pas l'envie qui manque chez cette étrange étoile d'être bon, mais l'arrogance la colère et la force qui émane de ses gestes contrecarrera toujours ses agissements. Il est la représentation même de cette frustration naissante en chacun de nous et n'affiche que très rarement un sourire joyeux. La plupart du temps, il donnera l'impression que le monde entier le dérange, lui pourri sa vie, sans pour autant faire des commentaires. Plonger votre regard dans le sien et vous ne sentirez sans aucun doute que la froideur d'une étoile entre l'agonie et la vivacité des beaux jours. Il est l'équation dont tant d'inconnu empêche de trouver une solution. S'il avait été fait de gaz, il aurait pu brûler des centaines d'années sans que sa flamme ne s’amoindrisse sous le froid et le vent. Dur de savoir si la bonté réside encore dans sa chair d'étoile, car personne n'a jamais essayé de savoir ce qu'il pouvait cacher. La peur pousse souvent les autres à ne pas l'approcher, alors il s'y fait sans soucis. Après tout, il n'ignore pas tous les pores de sa peau respirent la haine et que rien de bon ne s'en échappe réellement. Il ne sait pas vraiment comment il pourra protéger quelqu’un avec ce qu'il représente et se dit que la perte d'un être sera sa seule conséquence. Que ce soit un regard, un mot ou un geste, tout ne sera que destruction à court ou long terme, alors à quoi bon chercher à stopper une machine déjà bien trop active pour être mise en déroute ? Il ne se verra jamais comme un morceau du ciel bon et brillant pour la joie de tous, mais comme un fragment de météore qui peut effacer des humains de la surface de la terre en essayant de les protéger, cela en vain.

Même si son visage affiche toujours un calme impénétrable, en son sein la situation est plus dangereuse que s'il avait été au cœur d'un volcan. Il est instable, sans moyen de stopper cet état où rien n'est réellement contrôlable. Il aurait volontiers donné son existence d'étoile à n'importe quel humain qui se serait proposé, mais il ne peut malheureusement pas le faire. Il ne sait même pas si protéger un être en détruisant le monde qui l'entoure est un geste juste. Il a perdu la notion même de bien et de mal depuis déjà pas mal de temps, alors il ne se pose vraisemblablement plus la question. Agir, vivre chaque journée comme la dernière, c'est un peu son fonctionnement de toujours. Il ne fera de courbette à personne, ne donnera d'attention aux gens que s'il en a envie et restera de marbre la plupart du temps. Malgré tout, son tabac, ce qui apaise les douleurs quelque minutes est plus précieux pour lui que l'air de ses poumons. N'y touchez sous aucun prétexte, car il n’hésitera pas à vous blesser pour récupérer son bien. Je vous rappelle qu'il évoque la violence, la colère et non l'hospitalité et la délicatesse. Priez que le sac frappe de son travail, soit son défouloir et non vous, c'est préférable, car il n'aura aucune retenue, qui que vous puissiez être. Il se fiche du rang social, du sexe ou encore de l'humeur de la personne en face de lui, car il estimera toujours si oui ou non vous méritez d'en prendre une. Il se fait juge du monde autour de lui et le toise une cigarette entre les lèvres, fumant sans soucis de la peine intérieure. Il est un être ne maîtrisant pas plus la haine, que la force qui peut se trouver dans ses veines, alors blesser ce qui peut l'approcher est devenu un aléa de son existence. Rien que dans son travail, il est régulièrement obligé de recoudre lui-même les sacs, s'étant ouvert sous la rage de ses propres poings. Quand je vous parlais d'une instabilité naturelle, ce n'était pas qu'une façon de parler.

Il faut avouer que James à quelque appréhension quand il s'agit de devoir sociabiliser et on se demande donc comment il pourrait faire vis-à-vis de l'humain qu'on lui attribuera bientôt. Il ne préfère pas y penser et bien souvent si on lui demande ce qu'il pense de tout ce manège, il ne fera qu’émettre un son guttural, rien de plus. Il n'éprouve pas de peur pour la maîtresse du ciel qui l'a envoyé ici, mais il ne préfère pas jouer au plus fin avec des forces qu'il ne pourra de toute façon pas combattre. Il n'est pas le premier des idiots et n'affronte de face que ce qu'il se sait capable de battre. Ses préférences peuvent en étonner plus d'un surtout quand on sait que même sous cette aura de rage impénétrable, un besoin de paix, de calme se fait toujours sentir quel que soit le moment de la journée. Alors ce n'est pas étonnant de le voir loin du monde, contre un muret, en train de fumer seul. Il ne vous pas plus de cultes aux étoiles dont il fait partie qu'à leur opposant et n'agira contre ces derniers que seulement s'il se sentira menacé à leur égard. Il est loin d'être neutre dans tout ça, mais il n'a pas non plus envie de devoir toujours se battre, surtout en sachant qu'il aura toutes les chances de sortir victorieux. Il cache encore de nombreux secrets aussi bien derrière son regard grenant, ses cheveux d'ivoire que dans sa chair, mais je crois que découvrir le reste est plus intéressant que sortir tout ce qu'il est sur un bout de papier.


histoire

Il aurait dû arriver sur terre pour semer la paix, le calme et la douceur dans le cœur des hommes, mais il avait des airs de météorites en tombant et non d’étoile. Sa chute et surtout l’impact de cette dernière avaient tracés des marques rougeâtres et brûlantes tout autour de lui. Il n’était pas encore bien vieux avec ses huit ans à peine, mais déjà dans son regard, caché par ses cheveux ; la colère était présente. Il bouillonnait comme du magma sans moyen de stopper la douleur ni les formes qui lézardaient sur ses bras. Que ce soit un don du ciel ou une malédiction, il allait devoir la subir pendant le reste de sa vie. C’était bien trop pour un garçon aussi jeune, même en étant une étoile telle que lui. Chacun de ses pas, chaque parole qui pouvait sortir de sa gorge n’était que plus de douleur amenée sur le sol qu’il foulait. Il ne le faisait pas exprès, il agissait et le mal se répandait comme une traînée de poudre. Cela ne l’empêchait pourtant pas de trouver un couple qui sans chercher à savoir d’où il venait, l’avait pris sous leur tutelle.

Il apprenait bien plus tard qu’ils avaient perdu plus d’un enfant suite à des fausses-couches et tentaient encore et toujours d’avoir leur trésor, à eux. James ne se voyait pas comme un joyau brillant sous la lumière du soleil, ni comme une richesse viable. À ses yeux, il n’était qu’un être amené sur terre pour de bonnes intentions, mais dont la nature même avait inversé les machines. Il ne méritait pas d’avoir ce toit, cet amour et cette douceur, pourtant comme si sa simple présence avait changé les choses, bien des habitudes et des agissements chez ce couple changèrent. L’amour était là, envers lui, mais une rage sous-jacente ne cessait de régner dans la maison. Les parents adoptifs de James se disputaient de plus en plus aussi bien pour ce qui était de son éducation, de son silence fréquent, de sa manie à s’isoler ou encore de sa nouvelle tendance à fumer. Ce n’était que des raisons anodines, mais qui avait été suffisante pour les enflammer. Au fil des années à vivre chez eux, à les voir se détruire mutuellement sans pour autant changer de comportement, il était un spectateur aussi conscient du désastre qu’un acteur qui ne faisait que l’envenimer. Il avait eu vent, pendant ses pérégrinations en dehors de cette demeure aussi brûlante qu’un volcan en éruption, du fait que comme toute étoile, il possédait un don. Ce don ou pouvoir n’était pas un choix de l’étoile divine, leur chef en quelque sorte et cela taraudait le jeune homme.

On ne pouvait plus parler de jeune garçon, car il avait la majorité, mais une chose était sûre, la découverte de son don n’allait pas arranger son comportement. Il avait beau se préparer au pire, en se disant que même si son don était incontrôlable, il apprendrait à le canaliser, rien ni personne n’aurait pu s’attendre à cela. Les choses s’activèrent comme les mécanismes de cette ville tour de Londres, sans que James n’ait vraiment le temps de tout comprendre du premier coup. Il marchait comme bien souvent dans les rues de Londres gardant un silence de mort et son tabac de nicotine au bout des lèvres. La fumée à elle seule montrait sa vivacité, car pour le reste, il ne donnait l’air de rien d’autre qu’un vulgaire cadavre décharné qui arpentait la ville. La blanche de sa peau et de ses cheveux, le grain grenant de ses iris, rien n’était ordinaire ni normal. Il ne comprenait pas si c’était le désespoir ou la curiosité qui avait attiré ce couple en pleine explosion actuellement, mais ils étaient finalement devenu ses parents. Il tentait souvent de chasser le retour d’amour qu’il avait pour eux et ce fut en sortant d’une grande place, sous la lumière de la lune que tout s’enchaîna sans interruption. Il avait pu sentir une main se glisser dans sa poche et en se tournant, il avait bloqué le dit bras en repoussant la personne. Le malheur aussi bien pour l’un que l’autre avait décidé que le voleur choisisse d’attaquer James sans hésitation. Les quelques pas de reculs pour ne pas recevoir la lame de l’agresseur avait évité à l’étrange albinos de se voir blesser, mais quand il parvenait à toucher ce danger du bout des doigts, la suite n’était pas des plus normale, elle aussi. Après tout, comment aurait-il pu comprendre que son simple contact et sa colère suffiraient à faire souffrir un homme au point de le faire lâcher son couteau, tomber à genoux puis finalement mourir, non sans crier longuement.

Voilà, s’en était fini du danger qui gisait maintenant sur le sol, sans vie. James était maintenant un tueur, un danger comme peu aurait pu l’imaginer et fuyant vers le seul endroit qu’il connaissait, il retrouvait alors une scène tout aussi tragique. Devant son regard, tous deux assis sur le sol dans un piteux état, se trouvaient ses deux parents. Soupirant de bien trop d’émotion en sentant sa peau le brûler de part en part, il les soulevait l’un après l’autre pour les faire s’allonger puis préparait un repas de fortune. Ce n’était qu’une maigre gentillesse en comparaison de ce qu’il avait fait de négatif envers eux, sans rien contrôler. Malgré tout, il recevait encore une fois de la douceur de ces deux parents adoptifs sans savoir quoi leur répondre à part un regard plaintif et douloureux. Il était une allumette dans la poudrière, un danger pour tous ceux qu’il pouvait côtoyer et pourtant, il restait une étoile. Il ne pouvait pas continuer de vivre ainsi et surtout chez eux, mais avec ses maigres moyens, il n’allait pas aller bien loin. Peut-être dans l’espoir qu’il devienne meilleur, le destin avait pris la décision de mettre sur le chemin du jeune homme, un homme fortuné. Soupirant de bien trop d’émotion en sentant sa peau le brûler de part en part, il les soulevait l’un après l’autre pour les faire s’allonger puis préparait un repas de fortune. Il n’était qu’un vieux voisin de ses parents, mais bientôt, il devenait un peu son second père. Il ne savait quoi penser de lui tant la violence, la rage et tout ce qu’était l’étoile ne semblait pas le toucher un seul instant. Comme si sa gentillesse, son bon fond le protégeait de tout cela. Hélas, la mort ne tardait pas à le rattraper en ne laissant à James qu’une fortune dont il ne savait pas quoi faire. Pourtant, le souvenir de vouloir quitter Londres pour partir à l’autre bout du monde refaisait surface. Il fallait maintenant en parler avec ceux qui avaient été ses hébergeurs et parents de substitution. La pilule ne fut pas simple à avaler pour eux, mais il fallait être réaliste, sans lui, ils vivraient bien mieux et ne seraient plus dans la colère qui étoufferait leur amour. Avec son maigre bagage, mais ses intentions et surtout l’argent, il les quittait sans se retourner pour partir en direction du Japon, un endroit loin d’eux et où il sera un étranger parmi tant d’autres.

Depuis son départ, l’étoile a vieilli, prit en maturité, mais reste une véritable bombe à retardement sur pied. Son travail d’assistant dans un club de boxe lui permet de se défouler quand il en a le temps tout en gardant son esprit occupé et la possibilité de toujours autant fumer. Il ne pourra pas être compté comme une bonne étoile, ni un ange venu des cieux. Si vous avez peur de la douleur, de la rage dans votre cœur ou encore de la colère qui fait palpiter votre être, ne restez pas près de lui. Il n’est qu’un poison qui pourra contaminer bien des êtres, et même s’il ne sème pas le mal autour de lui, le mal se sèmera tout seul sans son aide. Pour l’heure, il ne trouvera pas d’équilibre avant un moment, restant toujours l’albinos dont le don peut aussi bien faire du mal que tuer. Il ignore si l’humain dont il aura la charge sera quelqu’un qui l’appréciera, mais il fera son rôle d’étoile jusqu’au bout, quitte à meurtrir encore une fois la terre sous ses agissements.




I'm Anger, Violence & Fury.



Pseudo — Stan.
Vous; en cinq mots — Jack, musique, livre, rétro, badass.
Personnage sur l'avatar — Haine Rammsteiner - Dogs Bullet & Carnage.
Comment avez-vous découvert le forum — Topsite.
Présence ( /7) — 5/7 enfin je verrais.
Pedobear ou bisounours — Entre les deux, c'est possible.
changerlelienparvotreimage100x100
http://hoshikami.forumactif.org




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 1:26

HAIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNEEEEEEEEEEEEEEEE
BORDEL DE MERDE CE QUE J'AIME CE PERSO !!!

En tout cas un pouvoir intéressant, une fiche dont j'ai hâte de lire la suite o/
Je te souhaite donc la bienvenue !
Et bon courage pour le reste de ta fiche !!!
Oh tu m'as donné la pêche à cette heure-ci tiens ! LOVE LOVE LOVE ♥
EPOUSES MOI
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 56
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 19
Avatar : Kirishima Touka - Tokyo Ghoul
Disponibilité : Indisponible
Post-it :
FicheRelation

ღ communique en : #666699


Carte d'identité
Occupation: Serveuse dans un café.
Nationalité: Japonaise
Lié à: Seth F. Heinemann
humain

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 1:43

Jetem ♥
bye ♥

(Nah, sérieusement. Bienvenue et comme chance pour la suite de ta fiche ♥)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/UsagiNoBakayaro
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 28
Avatar : Haine Rammsteiner - Dogs Bullet & Carnage
Disponibilité : Disponnnnnnnnnible
Post-it : Fiche & Relations


Carte d'identité
Occupation: Fumer what else ?
Nationalité: Britannique
Lié à: Figaro L. Oulianov
étoile

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 2:26

Merci vous deux pour ce chaleureux accueil (ainsi qu'aux autres sur la cb), mais patience, j'ai a peine fait ma fiche. ^^"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 7:59

Encore bienvenue!

Je ne poste pas souvent sur les fiches parce que j'ai une sainte flemme qui m'en empêche mais, je voulais juste te dire que j'étais potentiellement intéressé pour avoir un lien avec toi si ton caractère et ton histoire est aussi flamblant que ton pouvoir et ton titre. Peut-être qu'Elli l'appréciera puisqu'il est pleins de haine pour tout le monde aussi. :3

Bref, nous verrons cela quand tu auras fini ta fiche. Bonne continuation.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 168
Date d'inscription : 23/02/2016
Age : 19
Avatar : Marco Bott ☆ SnK
Disponibilité : Merci de ne pas supprimer ce compte - j'aimerais pouvoir vous faire des petits coucous même si je suis inactive ♥
Post-it : FicheRelationsUnivers






Carte d'identité
Occupation: Jardinier
Nationalité: Marocain
Lié à: Yukiko ♥ Asuka
étoile

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 9:30

Ça sent la badassitude, par-ici

Bienvenue ! Une autre fiche que voici à mettre dans ma liste de stalking... Dans la description du pouvoir, tu laisses entrevoir beaucoup de potentiel ainsi qu'un personnage qui n'a pas froid aux yeux et prêt aux sacrifices. J'ai hâte de voir ce que ça donnera pour la suite, alors courage ! N'hésite pas à venir faire coucou sur la CB


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 270
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 21
Avatar : Akoya Gero - Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu Love!
Disponibilité : x
Post-it :






Carte d'identité
Occupation: Mannequin
Nationalité: Japonaise
Lié à: Maïa
humain

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 11:03

Saaaaaaaaaaalut !
James a déjà l'air trop badass de la mort et on a même pas son caractère ni son histoire what
En plus je kiffe ton vava genre AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Bref

Bon courage pour la fin de ta fichouille et j'espère que tu te plairas bien parmi nous ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 11:27

CE VAVAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
J'adore !
Pis Haine est cool tsais Cool
Comme les autres ont dit, le pouvoir est intéressant !
Je viendrais probablement de stalker à un moment /PAN
En tout cas.... BIENVENUE !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 28
Avatar : Haine Rammsteiner - Dogs Bullet & Carnage
Disponibilité : Disponnnnnnnnnible
Post-it : Fiche & Relations


Carte d'identité
Occupation: Fumer what else ?
Nationalité: Britannique
Lié à: Figaro L. Oulianov
étoile

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 12:59

Merci à tous pour votre accueil et ceux qui me stalkent, je vais avancer la fiche aujourd'hui. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 14:12

Bienvenue !




J'aime beaucoup le pouvoir, le personnage, en fait j'aime bien tout parce que c'est vraiment cool.
Ils ne le savent pas encore, mais je stalk tout le monde. ♥

Enfin bon, j'espère te revoir chez les Crépu parce qu'on est badass quand même.
Et puis au pire, je viendrai te kidnapper What a Face

DU LOVE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 28
Avatar : Haine Rammsteiner - Dogs Bullet & Carnage
Disponibilité : Disponnnnnnnnnible
Post-it : Fiche & Relations


Carte d'identité
Occupation: Fumer what else ?
Nationalité: Britannique
Lié à: Figaro L. Oulianov
étoile

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 15:49

Merci et j'attend que tu essayes pour voir. *rire machiavélique*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 963
Date d'inscription : 26/12/2015
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada ©La badassitude d'une céleste.
Disponibilité : Déménagement et vacances. Je passe uniquement pour les validations et les nettoyages rapides. Désolé. ;;
Post-it : « You can't change me, cause we've lost it all. Nothing lasts forever. I'm sorry, I can't be perfect. »






Carte d'identité
Occupation: Commandant de la première division d'enquêtes.
Nationalité: Japonais.
Lié à: Dougal Wennolds, l'affreux. ♥
policier

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mar 8 Mar - 16:13

BON.
OKAY.
this is killin' me.
J'avoue que quand j'ai lu le nom du pouvoir.
J'ai pas du tout compris; c'était plus "Pain? Paaaain... Pain."
avant de comprendre que ça se lit en anglais.
ahahahahaha.
et du coup. ça rend trop classe en vrai.
et James a du caractère.
On se demande beaucoup ce qui a fait qu'il soit autant détaché de tout ça!
mais j'imagine que l'histoire nous éclairera tout plein. What a Face
Bonne chance pour la suite!
Et bieeeeeeeeeenveenuue parmi nous.




merci avrilchouw www. — meeercii Chlodamore www. — guide du forum www.
merci junjiesweetie www. ; www. — arigatou Charlie pour le gif I guess??? ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mer 9 Mar - 2:58

Je vais juste te resouhaiter la bienvenue puisque c'est déjà fait mais je m'attendais a voor un personnage badass et je ne suis pas déçue non mais attend surtout son pouvoir, tellement evil ca ferait flipper Yul, mais genre tellement
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 28
Avatar : Haine Rammsteiner - Dogs Bullet & Carnage
Disponibilité : Disponnnnnnnnnible
Post-it : Fiche & Relations


Carte d'identité
Occupation: Fumer what else ?
Nationalité: Britannique
Lié à: Figaro L. Oulianov
étoile

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mer 9 Mar - 16:19

Merci encore vous deux et je vous promet que l'histoire vaudra autant le détour que le reste !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 342
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 16
Avatar : Adam de The Raven King
Post-it : www.fiche.com x [url=www]www.relations.com[/url]
Métro ...

Carte d'identité
Occupation: Libraire, étudiant en langues étrangères.
Nationalité: Française.
Lié à: Isaiah Mimasu
étoile

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Mer 9 Mar - 21:27

BIENVENUUUUUE.
* Embrasse et fuit. *


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 28
Avatar : Haine Rammsteiner - Dogs Bullet & Carnage
Disponibilité : Disponnnnnnnnnible
Post-it : Fiche & Relations


Carte d'identité
Occupation: Fumer what else ?
Nationalité: Britannique
Lié à: Figaro L. Oulianov
étoile

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Jeu 10 Mar - 15:57

Cael tu es un vrai garnement dit moi x)


Sinon j'ai terminé ma fiche !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 414
Date d'inscription : 27/12/2015

Carte d'identité
Occupation: Inconnu.
Nationalité: Error 404.
Lié à: Hehehehe.
pnj

MessageSujet: Re: Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins   Ven 11 Mar - 14:49

avatarspouvoirsrelationshipsrole playhome

J'ai le plaisir de te valider !!

Ton personnage semble bien sombre, j'aime beaucoup l'idée des cicatrices qui lézardent son visage lorsqu'il utilise son pouvoir, et j'ai hâte de le voir en rp !

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Qui a dit qu'une étoile ne pouvait pas respirer la rage et la douleur ? | James Elias Collins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile
» Toile d'Araignée : Te prendras-tu dans ma toile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: Premiers Pas :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: