Partagez | 
 

 Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Invité
avatar



MessageSujet: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mer 6 Juil - 23:22

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


La sonnerie venait de retentir. Elle n'annonçait en aucun cas la fin des cours mais plutôt une pause. Enfin, une pause pour Isaac. Il n'avait jamais été comme tous ces élèves, à rester en classe pour bosser. Il travaillait dur mais, dès qu'il avait un peu de temps, il aimait sortir de classe et aller se promener dans les jardins qui bordaient l'établissement. Surtout lorsque les cerisiers étaient en fleurs. Qu'est-ce qu'il aimait les fleurs roses de l'arbre. C'est vrai que ça l'énervait lorsque les minuscules pétales venaient se coincer dans ses cheveux blancs mais bon, elles finissaient par partir au final.

Isaac marchait tranquillement sur le sentier de gravillon. Son sac était resté en classe. Il avait confiance en ses camarades, il n'aurait donc pas de mauvaise surprise en revenant à son bureau.
Les nombreux cerisiers étaient en fleurs. Les pétales s'envolaient à cause des légères bourrasques de vents et elles donnaient l'impression de tomber du ciel, comme de la neige.
Il arriva à hauteur d'un banc, à l'ombre. Tant mieux, sa peau blanchâtre supportait mal les rayons du soleil. Il s'y installa et ferma légèrement les yeux. Les arbres dégageaient un parfum qui le relaxait. Il ne saurait pas dire pourquoi mais ce parfum, le détendait, de telle manière qui lui arrivait parfois de rater des heures de cours, car il finissait souvent par s'endormir.

Il devait être sur le banc depuis une bonne quinzaine de minutes environ lorsqu'il entendit des bruits de pas se dirigeant vers lui. Il se redressa et ouvra un œil. Un jeune garçon marchait en sa direction, il semblait avoir son âge et son visage affichait un grand sourire. Contrairement à Isaac, les cheveux du garçon étaient aussi noirs que l'ébène, et ses yeux étaient de couleurs clairs. Bleu ou vert, l'étoile n'aurait su dire. Il portait des lunettes à monture rose et marchait d'un pas assuré.
Il passa devant lui, et à ce moment-là, Isaac sentit quelque chose en lui. Un sentiment étrange qu'il n'avait jamais ressenti avant. Il ne devait pas le laisser partir.

D'un bond, Isaac se leva et couru après le jeune homme. Il arriva rapidement à sa hauteur et attrapa son épaule gauche.

- Excuse-moi !

L'étoile était légèrement essoufflé et espérait ne pas avoir effrayé le garçon.

Ils étaient liés désormais. Isaac en était sûr.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Sam 9 Juil - 17:28

Aujourd’hui, j’avais dormi plus que de raison. Ah ! J’avais tellement honte ! Mon réveil n’avait pas sonné ! Lorsque je me suis réveillé, la matinée était bien avancée et en découvrant l’heure j’eu un rire nerveux. Les premiers cours étaient sur le point de se terminer, j’allais me faire passer un savon par mon professeur principal !!

Rapidement, je me préparais, me lavant et revêtant l’uniforme scolaire, récupérait mes affaires et me hâtait vers ma salle de classe. Alors que j’y courrais, je cherchais comment formuler l’excuse qui devait me servir à justifier mon absence. J’arrivais devant la salle quand la sonnerie retentit. À ma surprise, je trouvais la porte déjà ouverte et en y entrant, aucun professeur à l’horizon. Je me sentais perdu. Puis on m’apprit que notre professeur était absent. Ah ben génial… Je n’avais pas besoin de me dépêcher alors… J’aurais même pu dormir encore un peu…

Je savais ce que ça signifiait. J’avais donc encore un peu de temps de libre devant moi. Que faire alors ? J’aurai pu me poser la question mais avant même que j’en eu l’occasion, la réponse s’imposa à moi. Me promener ! Les cerisiers de l’établissement étaient en fleur et c’était toujours un magnifique spectacle à observer !

Emportant mes affaires, je me dirigeais dans les jardins, le nez légèrement tourné vers le ciel, les yeux observant les branches sans faire attention aux gens qui s’y trouvaient en dessous. Heureux de pouvoir observer les fleurs avant que la période de floraison ne soit terminée, je fredonnais une chanson que j’aime bien dans un sourire. Où je marchais ? Je n’en avais pas la moindre idée. J’irais probablement arpenter les chemins de long en large tant que je n’aurais pas à retourner en cours.

Soudainement, je fus attrapé par l’épaule et je me retournais. En face de moi se trouvait un jeune homme, d’à peu près mon âge, légèrement essoufflé. J’ouvrais grand les yeux. Ce que l’on pouvait dire, c’est qu’il était atypique avec ses cheveux blancs. Mais ce n’est pas pour autant que je le trouvais bizarre. Au contraire, je sentais dans mon cœur un élan de… sympathie… ? Non… Ce n’est pas le bon mot… Je ne savais pas vraiment. Je lui souris.

« Bonjour ! Je peux t’aider en quelque chose ? Oh, avant tout, laisse-moi te dire tu as des cheveux magnifiques ! On dirait des fils de neige… »

Ah ! Pourquoi est-ce que j’ai dit ça ? C’était tellement gênant ! Mes joues se teintèrent légèrement de rouge. Mais c’est vrai, ses cheveux sont magnifiques, du moins à mes yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Lun 11 Juil - 15:39

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


Le jeune homme se retourna tout souriant.

- Bonjour ! Je peux t’aider en quelque chose ? Oh, avant tout, laisse-moi te dire tu as des cheveux magnifiques ! On dirait des fils de neige…

Isaac sursauta légèrement de surprise. Il s'attendait à tout sauf à cette remarque et ses joues se teintèrent d'un léger rose.
Il passa une main dans ses cheveux, il n'avait pas eu le temps de mettre ses barrettes ce matin et sa mèche allait devant ses yeux.
Il se rendit compte qu'il avait oublié sa veste sur le banc quand il sentit une légère brise sur ses avant-bras qu'il avait découverts en remontant les manches de sa chemise blanche.

Il l'avait arrêté sans réfléchir. La situation était assez gênante et Isaac regretta un instant de ne pas l'avoir laissé partir. Après tout, s'ils étaient liés, ils se seraient revus, non ?
Devait-il être sincère ? Et s'il était le seul à avoir ressenti ça ?
Ce n'était pas du tout un sentiment d'attirance ou d'amour, mais il avait ressenti le besoin de devenir proche de ce garçon, de devenir son ami et de le protéger. On ne lui avait jamais dit ce qu'il ressentirait une fois face à "son humain", mais il était presque sûr que c'était lui.

Finalement Isaac décida d'être franc, tant pis s'il passait pour un fou.

- Je pense... que nous... nous sommes liés !

Il l'avait dit et ce serait mentir s'il disait qu'il n'avait pas peur de la réaction du garçon face à lui. Après tout, ils ne se connaissaient pas.

- Je... je suis une étoile, enfin ton étoile..

Le vent se leva faisant voler des centaines de petites pétales roses -dont une dizaine vint se coincer dans les cheveux d'Isaac. Le ciel devint gris et l'étoile jeta un léger coup d’œil aux nuages, attendant une quelconque réaction du jeune garçon. Il allait bientôt pleuvoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Ven 15 Juil - 13:56

Je ne savais pas ce que l’autre jeune homme me voulait, j’avais été surpris d’être abordé ainsi alors que d’habitude je reste seul et oublié par tout le monde à l’école. Mais pour une fois, quelqu’un me voulait quelque chose. Au fond de moi je me demandais s’il n’était pas un fan, riant intérieurement un peu de cette idée étrange, stupide, qui aurait tout aussi bien pu être vrai. En tout cas, non seulement la situation était atypique pour moi que l’autre étudiant l’était à mes yeux. Ce n’était pas pour me déplaire. Si ce compliment que je lui avais fait été sorti tout seul, il n’en restait pas moins le reflet de mes pensées.

Et ce compliment sembla le toucher. Je le vis s’étonner et, tout comme les miennes, ses joues se tintèrent. Ah ben voilà, nous nous retrouvions comme deux idiots gênés, et de loin nous devions probablement un peu avoir l’air d’un couple venant d’avouer son amour. Alors que nous ne nous connaissons même pas.

Puis le garçon me dit quelque chose que j’avais attendu toute ma vie, que je n’avais presque plus osé espéré arriver. « Nous sommes liés », me dit-il. Je savais très bien ce que ça voulait dire. Il n’avait pas besoin de l’expliquer davantage. Je le savais très bien et tout mon corps, tout mon être me criait que ce n’était pas un canular. J’étais stupéfait. Enfin je rencontrais mon étoile…

Je restais interdit quelques secondes, secondes qui me parurent des heures. J’avais un peu du mal à croire que ce soit la réalité. C’était comme dans un rêve. Mais bientôt mon cœur bougea tout seul et je me retrouvais à étreindre l’autre jeune homme, mon étoile. Des larmes coulaient le long de mes joues, mais c’était des larmes de joies. Des larmes d’une joie immense.

« Mon étoile… Enfin je te rencontre… »

Ma voix était faible, émotive. Je n’avais pas envie de le lâcher, de peur qu’il s’envole, qu’il disparaisse, sachant pourtant qu’il n’y avait aucune raison que ça n’arrive. Je ris, comme un spasme euphorique traversant mon corps, incontrôlable.

« Enfin je te rencontre et tu as des pétales coincés dans les cheveux, c’est si adorable ! »

Je ris. Je l’aimais déjà. Après tout, il n’y avait aucune raison pour que ça ne soit pas le cas. Il avait l’air d’être quelqu’un de génial, j’étais déjà en admiration devant lui. Mais je ne le lâchais pas, je ne voulais pas, je ne pouvais pas. Toute l’excitation m’avait rendu les jambes cotonneuses, si bien que, si je le lâchais, je m’effondrerais.

« D-désolé je… Je ne veux pas te lâcher. Pas tout de suite en tout cas. J’ai attendu que trop longtemps de te rencontrer, mon étoile. Si tu savais depuis combien de temps je t’attends ! »

À nouveau, je ris. Il devait me prendre pour un imbécile heureux. Ah, mais peut-être bien que je suis un imbécile. Et j’étais vraiment heureux. Alors, oui, je devais être un imbécile heureux.

« Je m’appelle Norio. Norio Seishi ! Et je suis tellement heureux de te rencontrer ! »

Toujours accroché à son cou, j’avais l’impression de m’appuyer un peu trop sur lui. Oh. Je devais être lourd. Sur le coup, je ne savais pas trop quoi faire. Je n’avais pas la moindre envie de le lâcher mais pas non plus de lui peser. La tête commençait un peu à me tourner. Je devais m’être un peu trop excité. Définitivement, il ne fallait pas que je le lâche.

« Dit, ça te dit qu’on sèche les cours pour faire un peu plus ample connaissance ? Oulà, j’crois que j’ai un peu la tête qui tourne… »

Cette dernière phrase, je l’avais ajoutée tout bas, comme pour moi, comme pour me rendre compte que, ouais, je m’étais trop excité. Mais il ne devait probablement pas avoir manqué de l’entendre.
Normalement, je ne devais pas sécher les cours. Il ne fallait pas, je risquais des problèmes aussi bien scolaires que professionnels. Mais, une rencontre avec son étoile, c’est une bonne excuse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Sam 23 Juil - 22:31

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


Pendant quelques instants, ce fut comme si le garçon n'était plus dans son corps. Il semblait ailleurs. Des larmes coulaient silencieusement sur ses joues et pendant un moment Isaac pensa qu'il était malheureux, voir furieux de faire sa connaissance.
Soudain, il se jeta dans les bras de l'étoile qui se tendit à ce contact. Il n'avait pas l'habitude des câlins, mais plutôt des coups. Même avec sa mère, il lui montrait rarement son affection et pourtant il l'aimait.

- Mon étoile… Enfin je te rencontre…

Le coeur d'Isaac se serra. Il aurait voulu le serrer dans ses bras et lui dire, qu'il était heureux, mais il n'y arrivait pas, alors il restait là, les bras tendus le long de son corps, droit comme un i.
Quand le garçon remarqua les pétales coincés dans ses cheveux blancs, il ria et Isaac le suivit. Il avait un rire si communicatif.
Est-ce qu'ils ressemblaient à un jeune couple ? Sûrement. Est-ce que Isaac s'en fichait ? Oui. Et à vrai dire, il n'y pensait même pas. Il n'y pensait jamais, que ce soit à sa sexualité ou à l'amour en général. Il laissait ça pour les gens normaux.

- D-désolé je… Je ne veux pas te lâcher. Pas tout de suite en tout cas. J’ai attendu que trop longtemps de te rencontrer, mon étoile. Si tu savais depuis combien de temps je t’attends !


Il sentit que le jeune homme était sûr le point de tomber. Était-ce la joie de cette première rencontre qui le rendait ainsi ?
Par réflexe, Isaac le soutint. Il ne voulait pas le laisser tomber, il devait le protéger après tout.

- Je m’appelle Norio. Norio Seishi ! Et je suis tellement heureux de te rencontrer !
- Je m'appelle Isaac.

Il avait dit cette phrase avec un sourire sincère. Il ne voulait surtout pas que Norio pense qu'il n'était pas heureux. Il l'était et encore le mot était faible, il ne savait juste pas comment exprimer ce sentiment, il n'avait jamais su à vrai dire.

-  Dit, ça te dit qu’on sèche les cours pour faire un peu plus ample connaissance ? Oulà, j’crois que j’ai un peu la tête qui tourne…

Il hocha - peut-être un peu trop rapidement - la tête et aida le jeune homme à s'asseoir sur le banc.
Ils étaient côte à côte, Isaac regardant droit devant lui. Il ne savait pas vraiment par quoi commencer. Il s'était posé pleins de questions, mais il les avait toutes oublié. Il décida donc d'assouvir la curiosité de Norio.

- Qu'est-ce que tu veux savoir sur moi ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Dim 24 Juil - 0:06

Lorsque je pris mon étoile dans mes bras, je la senti se tendre à mon contact. Ceci, je pouvais le comprendre, je lui ai un peu sauté au cou sans prévenir, n’importe qui en aurait fait autant à sa place. Cependant, je m’étonnais qu’il ne me rende pas mon étreinte. Pendant un instant je me demandais si ça ne le dérangeait pas avant de balayer cette idée et de me dire que, même si c’est le cas, il aurait tout de même des câlins régulièrement, souvent, et qu’il ferait mieux de s’y habituer. Enfin, s’il n’aime pas, je ne sais pas si je serais capable d’en effet lui en faire.

Finalement, il me soutint un peu. C’était un peu comme une étreinte, non ? En tout cas, ça me faisait plaisir, tout comme ça me faisait plaisir qu’il rit avec moi. Au moins, c’était la preuve qu’il ne me haïssait pas comme d’autres auraient pu le faire. Bien sûr, je m’étais plus d’une fois demandé ce qui arriverait si je rencontrais mon étoile et que celle-ci venait à ne pas m’aimer. Heureusement, ce n’était pas le cas. Du moins ça ne semblait pas l’être. Isaac souriait, d’un beau sourire éclatant. J’étais aux anges et c’était peu dire.

« Isaac ? C’est un très beau nom ! Vraiment, vraiment, vraiment enchanté de faire ta connaissance ! »

Lorsque je lui proposai de sécher les cours, il accepta volontiers et je lui souris encore plus avant de m’asseoir, aidé par mon nouvel ami. Même s’il était encore tôt pour qu’on puisse se considérer comme tel. Néanmoins, je voulais le considérer ainsi. Nous étions assis côte à côte et je pris, un peu par réflexe, la main d’Isaac. Je ne voulais pas rompre le contact entre nous, comme si j’avais peur qu’il disparaisse si je le lâchais trop longtemps. Je me fichais de ce qu’on pouvait dire de nous en nous voyant. J’étais avec mon étoile et pour moi c’était plus important que tout au monde.

Isaac me demanda ce que je voulais savoir de lui. Je fus un peu prit de court. À vrai dire, je ne savais pas trop quoi lui poser comme question. Un instant, je restai muet, ouvrant et fermant la bouche comme un poisson hors de l’eau, avant de finalement trouver une question, puis une autre, et encore une autre qui sortirent de ma bouche en un flot ininterrompu.

« Tu t’appelles Isaac, c’est ça ? Ce n’est pas japonais comme prénom, d’où tu viens ? Où tu es arrivé sur Terre ? Comment c’est d’être une étoile ? Tu habites où ? Pourquoi on ne s’est pas rencontré plus tôt ? Tu es en quelle classe ? Tu sais faire quoi ? Tu aimes quoi ? Je peux avoir ton numéro de téléphone ? Tu as un téléphone, hein ? Je t’embête pas trop avec toutes mes questions ? »

Petit à petit, je m’étais rapproché de lui, si bien que lorsque j’eu fini mes questions, non par manque d’idée mais par manque de souffle, mon visage n’était plus qu’à quelques millimètres du sien. M’en rendant compte, je rougis et me recula un peu.

« Hum…. Si… si tu as des questions, j’y répondrais, hein… N'importe quelle question, je répondrais à tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mer 27 Juil - 21:35

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


Isaac était mal à l'aise de cette proximitée entre eux deux mais il ne le montrait pas. Il le laissait alors prendre ses mains et s'agripper à elles comme si sa vie en dépendait.
Après quelques secondes de silence, un flot de questions se déversa de ses lèvres. Isaac en entendit la moitié, et les autres ressemblaient plus à " icuezocibecziob ", autrement dit : c'était incompréhensible. L'étoile gloussa légèrement. Décidément, il n'était pas comme les autres humains lui.

- Mon père est américain et ma mère japonaise. J'ai longtemps habité à Mori, dans la préfecture de Shizuoka, mais on est parti vivre à Hoshikami ma mère et moi. C'était l'année dernière.

Il parlait du voix grave, dans laquelle on pouvait y déceler une pointe de colère. Il n'avait aucune envie de se rappeler de cette période de sa vie. A vrai dire, y repenser faisait resurgir la partie sombre qui était en lui et il n'avait pas envie d'effrayer son nouvel... ami ? Il pouvait sûrement l'appeler comme ça désormais.

- J'habite seul maintenant, dans un petit studio.  

Tout en répondant aux questions, il essayait de se rappeler des suivantes. Chose assez compliquée, il était d'ailleurs certains d'en oublier. Mais il y en avait une qui l'avait marqué, qu'est-ce qu'il aimait ? Bonne question. Il n'y avait jamais pensé. Il aimait sa mère et les araignées, ça devait être à peu près tout.

- J'aime les araignées. J'imagine que c'est pour ça que j'ai un tel pouvoir.

Il sourit légèrement. Son pouvoir pouvait être dangereux, mais il l'utilisait pour attraper des choses quand il était fatigué de se lever. Il lui était déjà arrivé de se lever le matin entouré de fils rouges, sûrement le fruit de ses nombreux cauchemars.  

- Oh, j'ai oublié mon sac en classe. Tu as quelque chose pour écrire ? C'est pour mon numéro.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Jeu 28 Juil - 19:57

Je me demandais s’il n’était pas trop mal à l’aise de notre proximité. J’espérais que non mais dans des moments comme ça je peux me retrouver être trop pot de colle, surtout que, c’est mon étoile ! C’est pas un type lambda, c’est mon étoile que j’attendais depuis si longtemps ! Je ne voulais pas lui faire peur, mais je ne voulais pas le lâcher non plus, sinon c’est moi qui allait avoir peur de le voir disparaitre à tout jamais.

Il gloussa un peu. C’était mignon. J’avais envie de lui faire un câlin mais je me retins. J’aurais probablement assez le temps de lui en faire plein, plus tard. Alors qu’il commençait à répondre à mes questions, je l’écoutais avec attention. Tout ce que pouvais me dire mon étoile sur lui m’était des informations d’une valeur inestimable.

En l’entendant parler de sa famille, je pouvais le sentir agacé, en colère. Je ne savais pas quoi répondre alors je serrais juste sa main un peu plus fort, comme pour lui dire de ne pas s’inquiétait, que tout allait bien, que j’étais là, même si j’ignoras tout de sa colère. Je ne voulais pas lui en demander plus, il m’en dirait plus quand il en aurait décidé ainsi.

« Tu vis seul, hein ? Moi aussi. Enfin, à moitié seul. J’suis pensionnaire à l’académie. C’est pas le grand luxe mais c’est déjà ça ! D’ailleurs, peut-être qu’on peut emménager ensemble ? J’ai un peu d’argent alors… Ah qu’est-ce que je raconte, fait pas attention ! »

J’y croyais pas. Je venais vraiment de lui proposer ça alors qu’on vient à peine de faire connaissance ? J’étais gêné par ma propre audace. Certes c’est mon étoile et je suis son humain, mais ça ne veut pas dire que je peux faire ce genre de proposition comme ça !

Il me parle ensuite de ce qu’il aime. Les araignées. Je ne peux m’empêcher de frissonner un peu et d’avoir un léger mouvement de recul. Faut bien avouer, les araignées et moi on est pas copains. Ou plutôt, j’suis pas leur fan.

« Je n’aime pas les araignées… Ce n’est pas que j’en ai la phobie mais… C’est quoi ton pouvoir ? »

Parce que son pouvoir m’intrigue plus que m’effraie les araignées. Et puis, puisque mon étoile aime bien ces bêtes, je peux essayer d’apprendre à les aimer, moi aussi. On verra bien, mais si c’est pour lui, je le ferais volontiers.

Je sors mon téléphone quand il me demande un papier pour écrire son numéro. Je l’ai toujours dans ma poche et ce sera toujours mieux que du papier. Parce que moi aussi j’ai laissé mes affaires dans la classe… Ce qui n’est pas pratique si on veut sécher les cours, d’ailleurs.

« Donne-moi ton numéro, je l’enregistre tout de suite dans mon téléphone, ensuite je t’envoie un message pour que tu ais le mien, OK ? »

Je suis enthousiaste, peut-être trop, même. Mais ça m’est égal. C’est mon étoile et je l’aime déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mer 3 Aoû - 21:30

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


- Oui je vis seul. Mais j'ai de plus en plus du mal à payer mon loyer. Mon boulot de serveur ne paye pas assez et ma mère m'aide un peu, mais j'aime pas lui demander d'argent, du coup je cherche un coloc. Ça ne me dérangerai en aucun cas de vivre avec toi. Je préfère vivre avec quelqu'un que je connais, qu'avec un parfait inconnu.

Il devait avoir le visage tout rouge. Jamais il ne s'était imaginer demander à quelqu'un de vivre avec lui, mais il avait confiance en cet humain, son humain...

Quand Norio lui demanda pour son pouvoir, il hésita un instant. Allait-il l'effrayer ? Il espérait que non.
Il se leva et remonta sa manche droite qui s'était baissée. Il déboutonna deux boutons de sa chemise et pointa du doigt les fils qui descendaient sur son torse.

- Ces fils. Je les ai depuis toujours, je ne me scarifie pas et je ne suis pas fou, enfin pas totalement.

Il gloussa légèrement en disant cette phrase. Fou mais pas totalement, ça le représentait assez bien. Devait-il évoquer sa double personnalité ? Non, pas maintenant... Mais il devait le faire, plus tard, il ne voulait pas gâcher ce moment.

- Pourquoi rouge ? Je ne sais pas, mais j'aime cette couleur.

Il leva légèrement la main et soudain les fils glissèrent sur son bras, ceux de son torse suivirent rapidement, ceux de son visage furent les derniers. Il les firent tournoyer au dessus de lui et tendit le bras, la main grande ouverte, vers sa veste. Les fils partirent à une vitesse folle et s'enroulèrent autour de la veste. Il referma doucement sa main et les fils revinrent tout aussi doucement vers lui. Il laissa retomber sa veste à côté de lui et baissa son bras, les fils retournèrent aussitôt à leur place.

- Voilà.

Il espérait ne pas l'avoir effrayer. Enfin, son pouvoir n'était pas bien effrayant quand il était dans son état normal, mais il avait toujours ce stress quand il le montrait.

Quand Norio sortit un morceau de papier, il dicta son numéro, trois fois, histoire d'être sur.

- Et si tu me parlais un peu de toi ? De ta vie, ton enfance... Je commence à être curieux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mar 16 Aoû - 20:36

Je croyais qu’Isaac me prendrait pour un gros cinglé à lui proposer de vivre ensemble alors que nous venions juste de nous rencontrer. Certes c’était sorti tout seul mais il aurait très bien pu le prendre mal, voire pire. Mais au contraire, il disait que ça ne le dérangeait pas. J’en croyais pas mes oreilles. Mon sourire s’élargit et j’étais sur le point de lui sauter au cou tellement j’étais content.

« C’est vrai ? Tu veux bien qu’on vive ensemble ?! Youpi !!! »

C’était un peu comme un rêve qui se réalisait. Enfin, le rêve s’était déjà réalisé, puisqu’il était de rencontrer mon étoile. Mais pouvoir vivre avec lui, c’était juste mieux que tout ! Mais quelque chose dans ce qu’il m’avait dit me faisait tiquer.

« Donc tu travailles aussi. C’est pas trop dur d’être serveur ? J’suis pas sûr que je tiendrais le rythme, moi à ta place. »

Ouais, ça avait l’air épuisant. Du coup, j’étais bien plus impressionné par mon étoile. Elle est vraiment fantastique. Enfin, « il », plutôt, puisque c’est un homme.

Lorsque je lui demandais son pouvoir, il hésita un instant avant de déboutonner un peu sa chemise. En regardant bien, je pouvais voir facilement des fils rouges dessus. Il m’expliqua qu’il les avait depuis toujours et me montra ce qu’il pouvait faire avec. C’est impressionnant. Un peu bizarre, je m’attendais à autre chose, mais c’est impressionnant. Le regard que je lui lançais devait être plein d’admiration. M’enfin, il devait l’être depuis le début de notre rencontre…

« C’est trop cool ! Ça doit être super pratique !! Ça me fait penser au fil rouge du destin. Je suis sûr que si tu le voulais tu pourrais trouver ton âme sœur avec ! »

Ah oui, c’est très gamin de dire ça, mais c’était peut-être vrai. En tout cas, j’avais envie de toucher ces fils qui étaient comme une partie du corps de mon étoile. Je n’y fis rien cependant, je ne voulais pas le gêner davantage.

Je notais son numéro qu’il me donnait et verifia bien avec lui que c’était le bon. Ah, j’avais l’impression que le lien qui nous unissait, lui et moi, devenait plus tangible de minute en minute. J’en ressentais une joie sans égale.

Puis il me demanda de parler de moi. Mon visage perdit un instant son sourire. Lui parler de moi ? Je ne savais pas trop ce que je pouvais raconter.

« Bah. Ma vie est pas très intéressante tu sais. Je suis né ici, à Hoshikami et j’ai toujours voulu te rencontrer. Dès la première fois où on m’a parlé des étoiles, j’ai voulu te rencontrer. »

Je souris.

« Je t’ai attendu toute ma vie ! »

OK c’est pas raconter ma vie, mais je parlais bien de moi comme il me l’avait demandé, non ? Mais c’est un peu triché, je m’en rends compte et me sens un peu coupable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Ven 26 Aoû - 22:58

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


-  Donc tu travailles aussi. C’est pas trop dur d’être serveur ? J’suis pas sûr que je tiendrais le rythme, moi à ta place.
- Pour être honnête, c'était assez compliqué au début, mais bon maintenant je m'y suis fait.

Isaac fut soulagé face au compliment de Norio lorsqu'il lui montra son pouvoir. Et pourtant le stress était toujours bel et bien présent. La raison ? Son autre lui. Comment et quand lui dire ? Il n'en avait aucune idée, mais il devait le faire et le plus tôt possible. Après tout, ils allaient finir par être colocataires, et même si il y avait très peu de chance que Norio rencontre son autre lui, les chances n'étaient tout de même pas nulles.

Lorsqu'il se mit à lui parler de sa vie, Isaac ne put s'empêcher de sourire. Bien qu'il n'eut peu de choses à lui raconter, l'étoile s'en fichait.

- Je t’ai attendu toute ma vie !

En entendant cette phrase, Isaac s'arrêta inconsciemment de respirer, sous le choque. Jamais on ne lui avait dit une chose pareil, et pour être honnête il n'avait aucune idée de comment réagir.

- Je... Tu sais, jamais... jamais on ne m'avait dit quelque chose comme ça... Je me demande d'où vient ta passion pour les étoiles ?

Isaac écouta sa réponse attentivement. Il s'était toujours demandé pourquoi certains humains étaient autant passionnés par les étoiles. Elles sont certes jolies dans le ciel et pour certaines étranges sur Terre, mais ça s'arrêtait là.
Quand Norio eut fini de répondre Isaac se contenta de hocher la tête en souriant.

Un silence s'installa, mais la situation n'était pas gênante pour autant. Finalement, Isaac décida de tout lui dire maintenant, il ne pouvait pas le reporter à plus tard. Il souffla et se lança :

- Tu sais, je dois te dire quelque chose. C'est à propose de moi...

Il marqua une pause, cherchant la meilleure façon de lui dire.

- Je... Ce pouvoir, en tout cas, lorsque je suis vraiment énervé, fait de moi une autre personne. Je pense qu'un docteur, appellerait ça être schizophrène... Mais, je ne suis pas dangereux, je sais me contrôler...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mar 30 Aoû - 12:53

J’étais extrêmement heureux d’avoir rencontré Isaac. Je l’ai attendu toute ma vie et ce n’était pas un mensonge de le lui dire, même si la question de base n’était pas celle-ci. Je ne m’étais pas attendu à une réaction en particulier de la part de mon étoile, je voulais juste lui faire connaître ma joie de l’avoir rencontré, j’espérais juste qu’il ne le prenne pas mal.

Il me répondit qu’on ne lui avait jamais dit quelque chose comme ça. Je m’en doute bien, c’est pas tout le monde qui s’entend dire ça ne serait-ce qu’une fois dans sa vie ! Et ça avait l’air de l’émouvoir un peu que je luis dise ça. J’eu le droit à une question en retour. Une question sur ma passion.

« Ah, d’où ça vient ? »

C’était une longue histoire. Ou du moins, une vieille histoire. Un vieux truc de mon passé qui m’a accompagné toute ma vie. Ça faisait longtemps que je n’y avais pas repensé ! C’est un peu triste.

« Quand j’étais petit, je me disais qu’avoir une étoile c’était la garantie de ne jamais être seul. Et comme j’étais toujours seul, pour moi c’était quelque chose de fabuleux, un véritable rêve. Cette idée ne m’a jamais vraiment quitté, même si maintenant je me rends bien compte que ce n’est pas parce qu’une étoile et un humain sont liés qu’ils vont s’apprécier. Mais… Quand même… Je trouve les étoiles fabuleuses. Et tu es merveilleux ! »

Ça se dit ça ? À quelqu’un que je viens à peine de rencontrer… Bon, je n’en étais pas à mon premier commentaire déplacé pour une rencontre mais malgré mon sourire toujours présent, j’étais un peu gêné par mon audace.

Puis il me parla, il me dit qu’il avait quelque chose à me dire, sur lui. Il avait l’air sérieux, alors je restais silencieux, l’écoutant avec attention, toujours un petit sourire sur les lèvres. Mais je m’imaginais le pire. Qu’est-ce que je m’imaginais vraiment ? Je ne sais pas trop mais je me disais que ça ne devait rien être d’appréciable.

Il me dit que, avec son pouvoir, lorsqu’il était énervé, c’était comme s’il était une autre personne. Vraiment ? C’est étrange. Je pense que lorsqu’on est énervés on est tous un peu une autre personne, mais s’il me le fait remarquer, c’est que ça doit être vraiment important. Mais il n’est pas dangereux, qu’il dit, alors je n’ai pas à m’en faire.

« Quoi c’est juste ça ? Tu avais l’air tellement sérieux je croyais que tu allais me dire quelque chose de grave ! »

Je ris.

« Je vois. Me voilà prévenu ! Si jamais je te mets vraiment en colère, j’aurais affaire à un Isaac différent ! Mais je n’ai pas l’intention de te mettre en colère, hein. »

Je souriais. Bien sûr que non, je n’en avais pas l’intention. Mais si ça arrivait… Je ne risquais rien, n’est-ce pas ? Il m’a dit qu’il n’est pas dangereux. Et quand bien même je risquais quelque chose, ce ne serait pas grave. C’est mon étoile, ça ne pourrait pas être grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Dim 11 Sep - 13:28

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


Isaac se reconnaissait dans cette histoire. La solitude... Il ne connaissait ça que trop bien. Déjà son physique atypique était la principal raison, et ça ne s'était pas arrangé avec l'arrivée de son pouvoir. Ces fils qui petit à petit avaient commencé à se coudre sur sa peau. Il avait essayé de les couper, mais ça avait été comme si il s'ouvrait la peau, la douleur avait été horrible. Finalement, il avait opté pour les pansements. Il en mettait surtout au niveau de son visage, décidant de cacher ceux sur ses bras avec des chemises. Mais bon, cet accoutrement l'avait rendu encore plus étrange envers ses camarades de classe, alors il avait juste laissé tomber.

- Quoi c’est juste ça ? Tu avais l’air tellement sérieux je croyais que tu allais me dire quelque chose de grave !

Isaac se mit à sourire. Norio ne pouvait pas comprendre son autre lui, il ne l'avait jamais rencontré, et il espérait qu'il ne le rencontrerait jamais.

- Sinon, tu fais quoi dans la vie ? Je veux dire, est-ce que tu as aussi un boulot à côté de tes études ? Ou bien as-tu un projet particulier ?

Maintenant qu'il était à l'aise avec Norio, ses étranges manies firent leur apparition. En attendant sa réponse, il se mit à tirer sur le fil qui décorait le côté droit de sa lèvre inférieur.
Étrangement, il se remit à penser au jour de l'apparition de ses fils. Il avait tellement eu peur qu'il avait couru dans les bras de sa mère. Il avait complètement oublié ce jour, ce qui expliquerait pourquoi il avait été surpris lorsque sa mère lui avait avoué qu'elle savait qu'il était une étoile.

- Moi, j'aimerais être illustrateur ou traducteur.

La cloche se mit à sonner, ce qui fit prendre conscience à Isaac qu'il était toujours à l'école et que si il ne récupérait pas son sac maintenant, il finirait par avoir des soucis.

- Je vais devoir aller récupérer mon sac si tu veux que je reste ici. Le professeur saura forcément que je suis toujours dans l'établissement et que je sèche son cours.

Il se mit à réfléchir à un moyen de récupérer son sac sans se faire remarquer par un professeur ou pire, son professeur.

- Je pourrais utiliser mon pouvoir, mais les autres élèves verraient que mon sac bouge seul. Tu n'as pas une idée ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Lun 12 Sep - 13:43

Isaac souriait. J’aimais déjà voir ce sourire s’afficher sur son visage. Et savoir que j’en suis à l’origine est une grande satisfaction ! S’il souriait, c’est qu’il devait être rassuré par ma réaction quant à son annonce. Mine de rien, ça me trottait quand même dans la tête. Est-il donc si dangereux que ça, en colère ? Aurais-je l’occasion de voir ça ? Et si ça arrive, est-ce que je saurai le calmer pour qu’il ne blesse personne ? Nan, je saurai le faire. C’est mon devoir en tant que son humain !

Et la question que je redoutais un peu franchi ses lèvres. Il me demandait ce que je faisais dans la vie. Je n’aime pas trop parler de ma profession, j’ai l’impression de m’en vanter. Surtout qu’il n’y a pas de quoi s’en vanter, ce n’est pas comme si je suis connu ou quoi que ce soit. Involontairement, mon regard dévia vers l’horizon et mes joues prirent une teinte rosâtre.

« Ah… Je suis Idol. Les soirs et les week-ends je répète ou j’ai des concerts, des événements... Rien de bien particulier, hein. J’suis pas connu... Mais ça me plait. Je m’en fiche de la célébrité. Je veux juste faire ce qu’il me plait. Et si possible, aussi longtemps que je le peux. »

J’osais lui lancer un petit coup d’œil et je le vis triturer un de ses fils près de sa lèvre. C’était assez… mignon ? Ouais, je crois qu’on peut dire ça. J’ai souris. Enfin, de toute façon je souris tout le temps alors je ne pense pas qu’il en verra une différence.

Puis il me dit ce que lui avait pour projet. Illustrateur ou traducteur. Eh… Je n’aurais jamais cru, en le voyant… En même temps, je ne pense pas que j’aurai pu lui mettre un métier dessus. Alors dans ces conditions, n’importe quel métier aurait pu être bien, non ? Tant qu’il ne veut pas devenir parrain de la mafia ou un truc du genre.

« Illustrateur ou traducteur ! Ah ouais ça doit être chouette ! J’espère que tu pourras l’être ! »

Je dis ça, mais j’étais persuadé qu’il y arriverait, sans même le connaître vraiment. Parce que je suis persuadé que n’importe qui, tant qu’il donne le meilleur de lui-même, parviendra à devenir ce qu’il veut devenir ! Et il n’y avait pas de raison pour qu’il en soit différent pour Isaac.

Interrompant notre conversation, la cloche sonna. Je me crispai. D’accord on avait décidé de sécher les cours avec Isaac, mais j’aurais des problèmes si je n’allais pas en cours, que je sois pris sur le fait ou non. Je suis censé aller en cours ou avoir une dérogation de l’infirmerie si je suis malade, ou de mon producteur si je dois travailler. Or, là, je n’avais ni l’un ni l’autre. Juste mon étoile. Et ce n’est pas une justification pour ne pas se montrer en cours.

Cette étoile en question, d’ailleurs, avait aussi des soucis quant aux débuts du cours. Ses affaires étant toujours dans sa salle de classe, il se ferait attrapé si elles y restaient ou s’il allait les chercher. C’était bien problématique.

« Je peux peut-être aller le chercher rapidement ? Si on me pose une question je dirais que tu te sens mal et que je vais te raccompagner chez toi comme un ami digne de ce nom ! »

Ou sinon j’allais m’attirer des ennuis quand on remarquera que je devais être en cours. Aaah mais sécher une fois dans ma vie c’est pas bien grave, si ? Après tout, on ne rencontre son étoile pour la première fois qu’une seule fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Dim 9 Oct - 16:44

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée


Idol ? Il hocha la tête en souriant sans savoir réellement ce que c'était. Isaac ne suivait pas réellement les " tendances ", il écoutait de la musique mais surtout du vieux rock américain et était donc incapable de donner une définition du mot Idol ou même de donner des noms de groupes.

Il lui demanderait plus de détails plus tard, pour le moment il devait trouver un moyen de récupérer son sac sans s'attirer d'ennuis.

- Je peux peut-être aller le chercher rapidement ? Si on me pose une question je dirais que tu te sens mal et que je vais te raccompagner chez toi comme un ami digne de ce nom !
- Oui, c'est une super idée ! Je t'attends ici dans ce cas.


Isaac regarda son ami partir avant de s'allonger sur le banc. Il était certain que Norio reviendrait d'ici quelques minutes, et qu'ils pourraient partir. Il ferma les yeux, profitant des légères brises que le vent offrait. Décidément, le temps était parfait pour une petite balade.
Au bout de quelques minutes, il entendit des bruits de pas et se leva pensant que c'était Norio... raté, c'était un de ses camarades de classe, entouré de deux autres garçons qui étaient totalement inconnu à l'étoile. Génial...
Il décida de les ignorer et se rallongea. S'en suivit des ricanements et les bruits de pas se rapprochèrent.

- Isaac !

Le garçon qui lui faisait face, l'avait prit pour cible dès le début de l'année scolaire et prenait un malin plaisir à l'embêter depuis. Isaac l'avait toujours ignoré, et ça marchait presque à chaque fois. Quand un garçon du trio le tira pour le faire tomber, il sut qu'aujourd'hui ça serait différent. Lui qui ne voulait pas s'énerver...

- Est-ce que tu pourrais me lâcher ? Juste pour aujourd'hui ?

Les ricanements se transformèrent en rires bruyants et énervants pour Isaac.
L'étoile se leva et tenta une dernière fois d'échapper au trio. Une lourde main s'abattit sur son épaule, le stoppant. Par pur réflexe, le jeune homme se saisit du poignet et le serra pour le faire lâcher.

- Je ne suis pas d'humeur moi non plus.


Isaac se sentit soudainement perturbé, cela faisait un moment qu'il avait de plus en plus de mal à se contrôler et il n'aimait vraiment pas ça...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Ven 28 Oct - 17:16

Pouvoir aider mon étoile pour quelque chose était une joie énorme. Il faisait tellement pour moi, c'est la moindre des choses que de l'aider en retour ! Bon d'accord, on venait de se rencontrer, mais c'était déjà énorme pour moi ! Grâce à lui, je ne serais plus jamais seul ! Et puis, son but n'est-il pas de me protéger ? Dans ce cas, c'était la moindre des choses que je fasse quelque chose pour lui !

C'est en courant que je me dirigeais vers le bâtiment, laissant sur le banc mon nouvel ami, mon étoile. Quatre par quatre, j'ai monté les escaliers menant aux étages, aux salles de classes. Les couloirs et les escaliers étaient bondés de monde puisque la cloche venait de sonner et de fait, je bousculais de nombreuses personnes et m'excusais à l'excès. Enfin, j'arrivais à la salle de classe de mon étoile et heureusement, le professeur n'était pas encore là. J'ai demandé à un élève de la salle où se trouvait la place d'Isaac, lui donnant l'excuse qu'il se sentait mal. Sans remettre en doute mes paroles grâce à mon beau sourire et mon air innocent, on m'indiqua la table de mon ami et je pris les affaires avant de repartir.

Je repartais toujours en courant, même si je n'en avais pas besoin, le sac d'Isaac sur l'épaule. Je ne voulais pas faire attendre mon étoile favorite, aussi je filais comme le vent, ou du moins je le tentais. Les escaliers et les couloirs s'étaient beaucoup vidés et j'avais peur de tomber sur un professeur, mon professeur ! Ça aurait été la catastrophe si ça avait été le cas ! Mais bientôt j'atteignis la porte donnant sur les jardins de l'académie, sans avoir rencontré la moindre encombre. C'est de la chance !

J'étais la joie incarnée lorsque je courrais pour retourner auprès d'Isaac ! Mais cette joie s'évanoui en voyant des garçons qui n'ont pas l'air bien intentionné auprès de mon étoile. Je l'ai vu surtout à l'air de celle-ci.

Au fond de moi, je sentais l'angoisse commencer à m'étreindre le coeur. Je ne voulais pas qu'on lui fasse de mal ! Je voulais qu'ils partent, qu'ils disparaissent et le laissent tranquille ! Je m'avançais, pas trop, parce que... J'avais peur de me confronter à eux. Mais je devais le faire ! Pour Isaac ! Parce que moi aussi je peux protéger !

"L-laissez-le tranquille !"

J'avais crié, du moins j'avais voulu, mais ma voix était sortie plus faible que je ne l'aurais voulu de ma gorge. Mes pieds bien campés dans le sol, j'avais les poings serrés et je me sentais trembler un peu. J'espérais que ça passerait inaperçu ! Sinon, j'allais faire une cible tout désignée et le sauveur risquait de devoir se faire sauver par son... Comment on dit ...? Enfin, par la personne qu'il est venu sauver, quoi.

J'essayais d'avoir l'air sûr de moi, mais en réalité, j'avais peur, très peur, et je me demandais si ça ne se voyait pas dans mes yeux. Je voulais aider Isaac mais... j'avais peur que ça ne fasse que décupler les foudres de ces idiots.

Mais je devais essayer ! C'était pour Isaac ! Je ferais tout pour lui ! Même si je devais me prendre des coups, je les prendrais volontiers à sa place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mar 13 Déc - 15:43

Hors RP:
 

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée

Il avait toujours cette pression sur son épaule et cette haine qui ne cessait de grandir en lui. Si il la laissait le submerger, il deviendrait dangereux, ça il en avait au moins conscience.

Isaac, il n'y a que vous trois ici... vous êtes seuls...

- Ferme-là...

Il l'avait chuchoté mais son adversaire devait sûrement avoir une bonne ouïe car il s’apprêtait à réagir quand quelqu'un cria :

- L-laissez-le tranquille !

L'étoile aurait reconnu cette voix entre milles. Mais que faisait-il ici ? Il devait partir !

- Oh tient, regardez qui voilà !

La pression sur son épaule disparut et les trois adolescents se dirigèrent lentement vers l'humain. Isaac se figea pendant quelques secondes, il devait faire quelque chose, leur protéger. Il devait laisser l'autre lui sortir... juste pour cette fois...

- Je compte sur toi pour le protéger. Il est notre ami !

Aussitôt, ses yeux devinrent rouge sang et un rictus assez effrayant déforma son visage.

- Eh les gars ! Je m'ennuie moi.

Il gloussa et passa une main dans ses cheveux.

- Approchez si vous l'osez !

Comme il l'avait espéré, ses trois adversaires se retournèrent pratiquement en même temps. Le plus imposant du trio se détacha du groupe et vint d'un pas lourd vers lui, tandis que les deux autres attrapèrent Norio par les bras.

- D'accord, jouons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 66
Date d'inscription : 06/04/2016
Avatar : Shiki Iseya - THE iDOLM@STER:SideM
Disponibilité : Toujours disponible ! - N'hésitez pas à m'envoyer un MP même si je ne me suis pas connecté depuis un moment. Je vous répondrais !
Post-it :
FicheLiens



#dd30a3


Carte d'identité
Occupation: Étudiant en 1ère année de lycée & Idol ! ♥
Nationalité: Made in Japan
Lié à: Isaac Ishikawa
lycée; première année.

MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mar 13 Déc - 17:58

La peur me ceignait. Mon corps et mon coeur se battaient, le premier voulant s’enfuir à toute jambe, le second ordonnant au premier de rester sur place, d’être fort pour l’étoile qui m’est devenue si chère alors que je viens de la rencontrer. Et pour le moment, c’était mon coeur qui gagnait. Mes seuls mouvements étaient des tremblements apeurés alors que je voyais les trois garçons s’avancer vers moi.

Non mais je suis maso ou quoi ? Je ne sais pas me battre et je n’en ai pas la moindre envie en plus ! Je ne serais qu’un punching ball sous leurs coups, incapable de leur rendre le moindre de leurs coups ! Mais je n’avais pas l’intention de reculer. J’étais venu aider Isaac et même si je devais en mourir, je ne reculerais pas. Enfin, pas si je devais en mourir, parce que dans ce cas j’aurais plutôt condamné mon étoile que l’aidé…

Puis soudain, même si j’étais à bonne distance de lui, j’ai pu remarquer que le comportement d’Isaac avait changé radicalement. Est-ce que… Est-ce que c’était cette schizophrénie dont il m’avait décrite ? J’ai cru voir ses yeux changer de couleur et… Des frissons me sont venus dans le dos…

Alors que deux des trois garçons m’attrapaient par les bras, ce n’était plus d’eux que j’avais peur, mais d’Isaac, de mon étoile, de celui que j’étais venu aider. Ce changement soudain… Mon instinct de survie me disait que je ne devais pas rester proche de lui, que c’était risqué.

Mais je ne devais pas avoir peur de lui. Je me débattis. Si on devait se battre, on serait probablement plus fort à deux, même si je n’étais pas d’une grande aide. Je voulais le rejoindre mais, trop faible, je n’étais qu’une poupée de chiffon dans les bras de ces brutes épaisses.

« Isaac ! »

Je voulais lui dire de faire attention mais je me ravisais, je me disais que c’était stupide, inutile. De toute façon, comme c’était parti, probablement ni l’un ni l’autre ne réchapperait des coups. Je me débattait, voulant rejoindre mon étoile malgré mon instinct qui me disait que je ne devais pas. Non, vraiment, je dois être maso ! D’une part je cherche les ennuis et quand je les trouve je refuse de me défendre ! Non parce qu’il n’est pas question que je donne des coups pour me défaire de ces idiots, je suis pacifique, moi !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   Mer 11 Jan - 17:55

ft. Isaac Ishikawa & Norio Seishi

Une rencontre étoilée

Isaac les vit attraper Norio par le bras. Bien, maintenant il devait faire gaffe à l'humain et à l'énergumène qui se dandinait avec les poings levés devant lui. Bien qu'il avait très envie d'en finir au plus vite, peu importe la gravité des blessures, il ne devait pas se faire remarquer. Le gentil Isaac ne le laisserait sûrement plus jamais sortir si il lui apportait des problèmes.

- Vas-y, approche !

Il devait se rapprocher de lui afin d'utiliser son pouvoir discrètement. Il ne pouvait pas attirer l'attention sur lui.
Evidemment, l'autre se prit au jeu et approcha en ricanant.

- Tu vas morfler l'alien.

Il avait toujours cet position de boxeur, les poings en avant protégeant son visage. Ce n'est pas ce qui impressionna l'étoile pourtant dont le rictus semblait s'agrandir. Le dit alien s'approcha à son tour, l'index gauche tendu. Les fils obéirent aussitôt et doucement s'approchèrent de l'adversaire. Isaac essayait de les faire se mouvoir le plus discrètement possible et pour l'instant ça fonctionnait. Lorsque le fil rouge fut assez proche de la cuisse du garçon en face de lui, il fit un mouvement rapide de l'index et la cordelette claqua violemment sur la peau, laissant une légère entaille.

- Aïe ! Qu'est-ce que tu m'as fais ?
- Moi ? Rien.


Il continua à jouer avec son adversaire de la sorte. A chaque fois qu'il s'approchait d'un peu trop prêt, une nouvelle entaille apparaissait sur sa cuisse. Pour être honnête, Isaac attendait qu'il attaque réellement, mais apparemment il n'était pas aussi sérieux qu'il en avait l'air au début.

- Tu as fini de danser ? Viens...
- QU'EST CE QU'IL SE PASSE ICI ?


Isaac tourna la tête en même temps que son adversaire. Un professeur venait à leur rencontre, le visage rouge de colère...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre étoilée [PV Norio Seishi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amethyst Jessa Woods // Lune de mes jours, soleil étoilé de ma vie.
» Enfin une utilité aux Quartz étoilés
» Rivière Étoilée.
» SOS caniche abricot toiletté 7 ans en fourrière (59)
» Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: L'académie :: Zone A :: Jardin-
Sauter vers: