Partagez | 
 

 La peur est notre pire ennemie... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 83
Date d'inscription : 05/07/2016
Avatar : Yuuki Terumi
Disponibilité : Toujours libre pour rp ~
Post-it :



Carte d'identité
Occupation: Concierge
Nationalité: Japonaise
Lié à: Takeo Satô
humain

MessageSujet: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   Mar 5 Juil - 19:53




changerlelienparvotreimage100x100
Nom — Strauss
Prénom — Iason
Âge — 28 ans.
Sexe — Masculin
Race — Humain
Nationalité — Japonais
Occupation — Concierge à temps partielle.
Orientation sexuelle — Bisexuel à tendance homosexuel.




physique

couleur des yeux — Vert-doré ; couleur des cheveux — vert, mais noir au naturel ; taille — Un bon mètre septante ; poids — 67 kilo ; tatouages ou piercings — aucun ; cicatrices — trois du côté droite de l'estomac ; style vestimentaire — Vêtement à capuche la quasi plupart du temps, dans le côté coloré

C'est ce qu'on peut lire sur sa feuille d'information. On n'entre pas dans les détails, on ne pousse pas plus loin, préférant ces quelques lignes à de longs paragraphes ennuyeux à mourir. Pourtant, il y a de quoi parler et nous nous sommes permis, pour vous, de tenter de connaître un peu plus ce type à l'allure si particulière... Et si tape à l'oeil.

Mais commençons par le plus flagrant, Iason a une chevelure verte. Claire. De couleur gazon synthétique, elle est toujours rejetée vers l'arrière, probablement à coup de gel ou tout autre produit qui permettent ce genre de fantaisie - mais nous n'avons pas réussi à trouver son secret, ne pouvant faire que des hypothèses. Très doux au touché, ses cheveux lui donnent un petit air de hérisson rebelle et fâché. Lisse, brillant, entre court et mis-long, s'il lui venait l'idée de les aplatir sur son crâne, vous pourriez noter qu'ils ne dépassent pas sa nuque et qu'ils encadreront son visage, passant d'un voyou à un homme beaucoup plus fréquentable. A la racine, s'il se trouve face à sa flemmardise, nous avons parfois, dans des rares cas, vu un peu de noir se faufiler entre le vert, preuve qu'il se teint la tignasse. Tout comme ses sourcils, à vrai dire. Ceux-ci sont fins, discret, mais tout aussi colorés que sa crinière.

Alors que la touffe au-dessus de son crâne est indomptable et très visible, ses yeux semblent vouloir leur part de gloire. Ils ressemblent à deux soleils... En plus sombres. Des iris jaune-orangé qui fixent les gens malicieusement et qui ont l'air de toujours se moquer des autres. Ou de les haïr et vouloir leur mort. Légèrement bridés, ils sont deux livres ouverts sur son âme. Impossible de cacher ce que leur propriétaire ressent, ils font autant sa fierté que sa honte.

Nous avons remarqué une petite particularité en plus sur son visage ovale. Plus précisément au niveau de sa bouche. Entre ses lèvres fines et non pulpeuses, nous avons eu le loisir d'observer sa langue sortir pour une grimace de gamin boudeur, et nous avons pu remarquer combien son changement ne se résume pas qu'à son crâne. L'organe a en effet été légèrement coupé en deux sur le bout, à la mode serpent. Mais, contrairement à un coupure plus profonde, il ne peut pas s'amuser à enrouler les deux parties séparées entre elles, celles-ci n'étant pas assez grande pour cette petite folie.

Question corps, nous avons pu noter qu'il fait de l'exercice pour avoir un corps plus ou moins musclé, mais il a une carrure plutôt... Svelte. Il ne peut pas avoir énormément d'abdominaux, d'ailleurs. Ses épaules manquent de largeurs et il passe la plupart du temps à se faire voir comme un vulgaire bouffon quand il tente d'impressionner quelqu'un. Sa peau est pâle et il ne pourra pas vraiment bronzé sans user abusivement des UV.

S'il a un joli corps, un peu trop chétif peut-être, il comporte ses lots de souffrance. S'il ne tente pas de les cacher, il reste pourtant assez évasif sur les cicatrices qui ornent son ventre, du côté droite. Longues, dix centimètres, elles semblent avoir été faites de manière violentes.



caractère

Iason est unique, comme chaque personne au monde. Mais contrairement aux autres, il ne se fond pas dans la masse, bien au contraire. C'est son choix et un désir très personnel l'ayant poussé dans cette direction. Il n'est pas Monsieur-Tout-Le-Monde et nous ne parlons bien entendu plus de son physique, mais bel et bien de son mental. Son caractère est spécial d'une certaine manière. Mais nous devrions passés d'étape en étape pour bien faire les choses, pour pouvoir bien cerner le personnage. Car celui-ci n'est pas vraiment facile à comprendre, ayant plusieurs facettes et cachant certaines au plus profond de son âme.

Commençons par le plus flagrant. Iason arrive très facilement à aller vers les autres, pour papoter la plupart du temps, voir draguer s'il est intéressé. Il s'approche souvent d'un air totalement décontracté avant de planter le déco, faisant souvent des commentaires directes mais pas trop, adorant la subtilité. Peut-être complimenter la personne en lui disant qu'elle ressemble à quelqu'un de célèbre pour attiser sa curiosité et sa sympathie. Qui n'aimerait pas ressembler à une célébrité après tout ? A voir si lui, il trouve cette personne populaire jolie ou non... A ce moment là, on remarque qu'il est très social, s'approchant surtout des gens qui sont seules pour engager la conversation. Il est beaucoup plus amusant pour lui de rencontrer des solitaires plutôt que des groupes, qui peuvent se montrer plus confiants et stupides. Parce qu'une fois commence à avoir une pointe de confiance, il peut passer à l'étape deux ; la moquerie. Car, ce qu'il aime titiller, c'est la colère. Il profite de celle-ci, cherche la petite bête et la fait sortir de sa tanière. Pourquoi? Car il adore se moquer ouvertement des autres. Sa sympathie est peut-être très présente, mais il part à la conquête de nouvelles têtes que pour avoir de nouvelles victimes, cherchant sans arrêt à avoir de nouveaux cobayes pour ses blagues à deux balles cinquante. Plus vous tiquez sous ses petites piques, plus il risque de revenir plus souvent vous en faire. Pourquoi ? Sûrement pour se donner une raison de vivre, parce que pouvoir goûter au plaisir d'être en danger face à un type plus grand et plus costaud que lui étant devenu comme une sorte de drogue pour lui. Peut-être.

Mais ce n'est pas la vraie raison. Iason est une sorte d'âme torturée qui fait en sorte de retourner sa faiblesse, sa colère, sa tristesse, contre les personnes qu'il rencontre. Il ne veut pas être le seul à souffrir, être le seul à avoir une vie de merde. Il rejette donc ses problèmes sur les autres, sa langue se faisant acérée si quelqu'un ose tenter de le remettre à sa place. Moins vous faites attention à ses méchancetés, moins il en fera. Peut-être des petites piques de temps à autre, mais il peut se montrer très sympathique quand personne n'entre dans son jeu de pouvoir. Part-contre, il ne faut pas lui montrer la moindre faiblesse, la moindre faille, car, comme un parasite, il sautera sur l'occasion. Il ne semble éprouver nulle compassion pour les autres, aucune pitié, écrasant la moindre plainte de ses chaussures.  

Certaines personnes pourraient craqués - certaines se sont montrées assez désespérées pour ça -  sous son côté de connard profond et entreprenant, mais malgré ses aires de rentre-dedans, il n'accepte aucun amour. Si une femme - ou même un homme - lui avoue ses sentiments, voir ses désirs à son égare, il ne fera que rire de sa stupidité. Il accepte sans problème de coucher, offrant son corps à qui le désire, mais son coeur est dans une prison, enfermé à double tour. Après tout, il pourrait même coucher avec une personne qu'il déteste. Selon lui, l'amour détruit les gens. En réalité, il n'assumerait tout simplement pas le fait d'être en couple et de devoir arrêter de draguer de droite à gauche face à la jalousie de son/sa partenaire. Jalousie que lui n'exprimera sans doute jamais vu qu'il n'a jamais encore aimé quiconque - du moins selon ses dires - et il ne veut même pas envisager la possibilité de tomber amoureux.

Il lui arrive parfois d'être violent, mais seulement quand on cherche à savoir son passé ou quand il est lui-même attaqué. Il est clairement mauvais, mais il n'a pas peur de frapper, de menacer pour se faire entendre. Il n'ira pas jusqu'au sang, cela dit. Il y a des limites qu'il n'est pas prêt à franchir, surtout pas celle-ci.

Mais ça, c'est la partie immergée de l'iceberg. Il cache quelque chose sous cette carapace de connard, d'insensible, de pauvre con. Et il ne veut pas que cela se sache. L'espoir. L'espoir vain de trouver une personne qui le comprendrait, qui arriverait à le consoler sans le faire passer pour quelqu'un de bizarre, qui ne le pousserait pas à changer... Et qui arriverait à le remettre efficacement à sa place. Qui le verrait comme il est, un homme immature, totalement paumé, qui boude et se cabre au moindre problème qu'il ne serait pas gérer. Mais l'espoir, il le sait, n'est qu'une belle illusion, un rêve dans un cauchemar.

Dernier détail, et après nous vous foutons la paix. Iason a une peur bleue.... Des chats. De tous les félins, à vrai dire. Gros ou petit, il ne peut tout simplement pas les voir en peinture. A croire qu'il a davantage peur de ces bestioles que d'une arme. Et c'est le cas. Face à ces monstres sortis de l'enfer, il fuira. A toute jambe. Quitte à se ridiculiser, il prendra même un otage pour faire partir la monstruosité, obligeant sa "victime" à faire fuir la créature cauchemardesque. Et celui qui rira aura probablement le droit à un directe du droit dans la mâchoire !



histoire


Iason ne parle jamais de son passé, cassant quelques dents si quelqu'un a le malheur d'essayer d'en discuter. Il est très discret à ce sujet et, par votre faute, nous avons dû marcher sur des chardons ardents. Mais nous avons finit par trouver une personne qui savait tout de lui, jusqu'au moindre détail : une policière. Il n'a pas pu se taire face à elle, balançant tout pour sauver sa misérable peau... Cette femme, nous l'avons cherchée et trouvée, puis nous lui avons essayé de lui arracher les secrets qui semblent tourner autour du jeune homme et qui semble vous fasciner tant. Après un moment à se batailler avec elle pour qu'elle nous offre les informations tant convoitées, nous finissons par obtenir ce que nous désirons en nous endettant un peu. Mais cela en valait-il la peine ? Chaque mot qu'elle prononce est noté, chaque phrase est analysée et nous partons après deux heures d'entretiens, à l'écouter. A présent, l'histoire du jeune homme a été mise sur papier et nous vous présentons notre chef-d’œuvre... Qui n'est pas aussi palpitant que nous aurions pensé.

Il faut savoir que les parents d'Iason se sont mariés très jeunes, sous le désaccord de leur propre famille. Ils s'isolent dans un petit village, deux personnes fous d'amour, mais aux revenus plus que précaires. Mais tant qu'ils sont ensemble, ils ferment les yeux sous les sacrifices qu'ils ont dû faire. Ils y font leur vie et n'ont pas beaucoup attendu avant d'avoir un bébé, sans penser aux charges supplémentaires qu'une nouvelle bouche à nourriture pourrait leur offrir. Ça, ils ne le découvrent que plus tard, face à la dure réalité, mais cela ne les a pas empêché de l'aimer... A leur manière. Etant pauvre, ils ont dû faire un choix, douloureux, et doivent travailler tous les deux, souvent, rentrant tard pour partir tôt. Les premières années, ils confient la garde du petit à une voisine adorable, mais leur absence se fait très vite sentir.

Quand Iason entre en scolarité, il ne devient ni le cancre de la classe, ni le petit surdoué. Moyen dans toutes les branches, dans tout ce qu'il fait, il ne semble pas se préoccuper de sa formation, n'ayant réellement personne pour le guider. Mais il n'est pas à plaindre vu qu'il n'est pas chahuté par les autres, faisant même en sorte d'être celui qui se moquait du souffre douleur. Comme un petit mouton, il suit aveuglément la petite bande de copains qu'il a intégrée et ne se posera jamais réellement de questions sur la moralité de ses actes.

Il perd son pucelage assez jeune, avec une fille de son âge, 14 ans. Mais il n'y a aucune romance, aucun amour entre eux, juste une histoire d'un défi lancé entre potes. Vite fait mal fait. Mais, à cette époque, il se croit être devenu un homme et se lâche complètement, couchant de droite à gauche. Et pas qu'avec des petites minettes. C'est à cet âge-là qu'il comprend que le faire avec un garçon l'excite plus, mais il le cachera à sa famille.

Mais sa vie si tranquille, avec la quasi-absence de ses parents, finit par changer totalement quand son père, qui aimait jouer à des jeux à gratter, gagne au loto. Le jackpot même. Des millions.  Déménagement, démission, achat d'une grande villa, Iason est propulsé dans le luxe. Qu'il ne veut pas. A 16 ans, il ne peut pas s'empêcher de voir leur récente fortune comme un fléau et préfère quitter le cocon familial pendant que sa seule famille dilapide l'argent de droite à gauche, devenu fous et arrogants, prétentieux même. Mais pas sans une dispute explosive qui fit couper tous liens entre le fils et ses parents.

Il se trouve un petit logement à Hoshikami, qui a été son choix pour ses rumeurs sur les étoiles, très loin de ceux qui ont partagé sa vie et enchaîne les petits boulots pour se faire un peu d'argent. Souvent durs et mal payés, ils ne lui offrent que peu de temps libre, mais il s'en fout, travaillant d'arrache pied pour oublier. C'est d'ailleurs dans l'un d'eux qu'il a eu ses cicatrice. Il devait bosser avec une machine à trois scies quand celle-ci a décidé de tomber en panne. Comme un idiot, il tente de trouver le problème, exposant son petit ventre aux lames meurtrières, sans même débrancher l'engin... Et ce qui devait arriver, arriva. Il est emmené à l'hôpital, soigné, mais il gardera à vie trois belles cicatrices.

Un nouveau changement se porte à lui sous la forme d'une lubie européen, ou américaine, il ne sait plus trop. La langue serpent. Tout de suite intéressé, il s'en va se faire la même chose, mais en plus court. Dans le même temps, il change de coup de cheveux, les teignant entièrement en vert. Il en est tellement charmé qu'il n'a plus jamais changé depuis.

Alors qu'il est en paix, dans son petit logement, ses parents retrouvent sa trace et l'appellent à l'aide. Il est âgé de 24 ans. Il retourne auprès d'eux, plus agacé que curieux et les retrouve dans un bien triste état. Ils sont de nouveaux pauvres, mais, en plus de ça, ils ont trois nouvelles bouches à nourrir. Trois petits mecs d'à peine six ans pour le plus vieux. Les adultes idiots et irresponsables lui demandent de l'argent, tentant d'amadouer leur fils par la pitié. Une nouvelle dispute éclate et, le lendemain, il repart d'où il vient, mais, à son bord, ses frères qu'il a emmenés après avoir laissé une simple lettre. Il s'en occupera autant qu'il le pourra, leur offrant un semblant de vie, bien mieux que le misérable taudis où il les a trouvés. Il les envoie à l'école, leur donne deux-trois jouets et les aide dans leur devoir.

Mais cela ne dure que deux ans. La police débarque chez lui, un jour, et l'embarque, l'accusant de kidnapping et de violence envers les mômes. Il est emmené au tribunal, épreuve très stressante pour lui, où il sera blanchi. Mais il ne pourra pas garder les trois garçons, ceux-ci sont mis dans une famille d'accueil, qui refusera de lui laisser la possibilité de les voir plus d'une fois pas mois. Détruit, son comportement docile se transforme, il change mentalement, à défaut de physiquement. Il semble à l'affût et, telle une bête acculée, cherche la bagarre, tente de faire pression sans rien obtenir en retour...

Nous perdons sa trace à partir de là, ne le retrouvant que par de petits échos pas toujours à son avantage. Il aurait changé, de docile à connard... Sa vie n'est toujours pas stable, c'est une certitude. Et c'est ici que tout se termine. Iason est homme de 28 ans qui reste dans ses problèmes... Et gardant ses autres secrets pour lui-même.




Ceci est un bourbon



Pseudo — Crime-chan
Vous; en cinq mots — Adorablement marshmallow doublé au bisou ?  
Personnage sur l'avatar — Yuuki Terumi - BlazBlue
Comment avez-vous découvert le forum — Quelqu'un m'a passé le fofo... Conor ~
Présence ( /7) — 5/7 ~
Pedobear ou bisounours — Marshmallow nom d'un petit bonbon violet èwé
changerlelienparvotreimage100x100
http://hoshikami.forumactif.org




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 75
Date d'inscription : 04/05/2016
Age : 22
Post-it :

Carte d'identité
Occupation: Politicien
Nationalité: Japonaise
Lié à: Le Marchand de Sable
humain

MessageSujet: Re: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   Mar 5 Juil - 20:06

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 28/04/2016
Avatar : Gakupo Kamui dessiné par Re°
Disponibilité : 7/7
Post-it :





Carte d'identité
Occupation:
Nationalité: Népalaise
Lié à: Radley Baker
étoile

MessageSujet: Re: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   Mar 5 Juil - 20:14

Je croyais que Conor avait épuisé sa liste de recrutement
BIENVENUE A TOI SUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: Re: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   Mer 6 Juil - 11:27

Bienvenue à toi ! ^^


Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 23
Date d'inscription : 13/06/2016
Avatar : Naru Kotoishi - Barakamon
Post-it :






Carte d'identité
Occupation: Écolière
Nationalité: Japonaise
Lié à: Satoshi ♥
étoile

MessageSujet: Re: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   Mer 6 Juil - 11:31

Il a l'air bizarre le monsieur

BIENVENUE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 342
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 16
Avatar : Adam de The Raven King
Post-it : www.fiche.com x [url=www]www.relations.com[/url]
Métro ...

Carte d'identité
Occupation: Libraire, étudiant en langues étrangères.
Nationalité: Française.
Lié à: Isaiah Mimasu
étoile

MessageSujet: Re: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   Mer 6 Juil - 17:34

BIENVENUE PETITE CHOSE. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 963
Date d'inscription : 26/12/2015
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada ©La badassitude d'une céleste.
Disponibilité : Déménagement et vacances. Je passe uniquement pour les validations et les nettoyages rapides. Désolé. ;;
Post-it : « You can't change me, cause we've lost it all. Nothing lasts forever. I'm sorry, I can't be perfect. »






Carte d'identité
Occupation: Commandant de la première division d'enquêtes.
Nationalité: Japonais.
Lié à: Dougal Wennolds, l'affreux. ♥
policier

MessageSujet: Re: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   Jeu 7 Juil - 3:53

avatarspouvoirsrelationshipsrole playhome

WAOUW. WELCOME THE CELEBRITY GUY.
cxnnard à temps partiel.
J'adore les avatars à cheveux verts. Je crois même avoir un crush pour Iason. (D'ailleurs, c'est un nom un peu bizarre pour un jap. Sa mère l'est?)
En tout cas, l'histoire est simple mais se lit très vite! L'enchaînement d' "anecdotes" est très plaisant dans la mesure où ça explique progressivement comment chaque chose s'est passé pour faire en sorte qu'il soit ce qu'il est aujourd'hui. Un peu comme A + B = C.
Je n'ai rien à redire sur cette fiche du coup! èé
A part que je risque de tuer les parents.
et que j'espère qu'il garde contact avec les trois petits cuties.
Bwef, je te valide, charmant vert.
Bienveeenduuu parmi nous! ET HAVE FUN.
N'hésite pas si tu as des questions, voilà voilà. c:




merci avrilchouw www. — meeercii Chlodamore www. — guide du forum www.
merci junjiesweetie www. ; www. — arigatou Charlie pour le gif I guess??? ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La peur est notre pire ennemie... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La peur est notre pire ennemie... [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (terminé) « quand le doute nous assaille, il devient notre pire ennemi » feat. maël
» Notre pire ennemi ne nous quitte jamais, car c'est nous mêmes (With Rebecca)
» Le commerce avec son pire ennemie
» L'alcool est notre pire ennemi, fuir serait lâche. [Zoey]
» Nemesis, une amie... ou ennemie? [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: Premiers Pas :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: