Partagez | 
 

 Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Avatar : OC 3 day march
Disponibilité : Aleatoire/7

Carte d'identité
Occupation: Propriétaire du Saule Pleureur
Nationalité: British !
Lié à: Sora Hideo
étoile

MessageSujet: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Jeu 23 Juin - 1:47





Nom — Penhowl
Prénom — Ethan Shtern
Âge — 27 ans
Sexe — ♂
Race — Etoile
Nationalité — Anglais
Occupation — Propiétaire du Saule Lecteur
Orientation sexuelle — Asexué



physique


Un passant le croisant dans la rue, qui s'intéresserait à cet individu un peut être un peu maigrichon pour sa taille somme toute assez normale, et qui saurait faire fi des pull un peu trop grand et des jeans un peu trop long dont il aime à s'habiller - car de ses propres mots ce sont des vêtements « pratiques et confortables » - et de sa courte tignasse châtaine mal coiffé, trouverez en notre ami libraire un charmant jeune homme dans le milieu de sa vingtaine, faisant un peu plus jeune que son âge .
L'interpellant, peut être aurait il la chance, que le libraire lève son ovale visage vers lui et lui jette, de ses beaux yeux bleus, un regard emprunt de la fatigue de celui qui passe plus de temps devant un livre qu'à dormir, mais un regard brillant de curiosité et de . Le passant ne manquerait alors pas de remarquer l'une des rares coquetterie du libraire, son visage glabre et rasé de frais.
Peut être encore que s'il s'approchait plus près il sentirait cette odeur caractéristique de papier entourant le libraire ainsi que celle du tabac et du café froid, peut être remarquerait il sur ses joues les lignes du livre que le jeune libraire avait encore lu jusqu'à bien tard dans la nuit.
Ou peut être que ce dernier, trop absorbé par la lecture de son livre du moment, ne fera que passer ne laissant pas au passant le plaisir de cette observation minutieuse.


pouvoir



Nom du pouvoir — Lecture absorbante.
Description du pouvoir — Quelqu'un qui lirait un Récit écrit de la main d'Ethan ferait l'étrange expérience de se retrouver aspirer à l'intérieur du Récit pour le vivre tel l'un de ses personnages. Ce récit ne doit pas être un simple récit quelconque, il doit s'agir d'un récit construit, parfaitement décrit avec précision, et infusé du pouvoir d'Ethan, que cette infusion soit volontaire ou non de sa part.
Le Lecteur ainsi envoyé dans un Récit est soumise aux lois de ce dernier :
- Rien n'existe en dehors de ce qui est décrit (si la petite rue sur la droite n'est pas décrite entièrement, elle n'existe pas vraiment et n'est pas accessible).
- Le temps s'y écoule indépendamment du temps réel (quelques secondes du monde réel passé dans le Récit peut représenter une vie dans le temps du Récit et inversement.)
- L'histoire se déroulera telle qu'écrite et ne pourra être sortie de son rail par le Lecteur, le Lecteur peut néanmoins interragir avec le Récit de manière mineure.
- Si un nouveau Lecteur rejoins un Récit ayant déjà un Lecteur, il rejoint ce dernier directement au même temps et même lieu.
En tant qu'auteur du Récit, Ethan a conscience à tout moment de l'endroit de son Récit où se trouve le Lecteur. Il peut aussi modifier le Récit selon sa volonté, et s'incarner dans le Récit comme il le souhaite. Mais un aucun cas, il ne peut décider des actions ou des pensées du Lecteur.
Enfin il existe toujours une porte de sortie à chaque Récit, la destruction/altération, par un autre qu'Ethan, du Récit dans le monde réel entraîne la libération du/des Lecteur(s) et une porte de sortie se trouve toujours caché au sein du Récit : le texte du récit lui même. Si un Lecteur parviens à trouver le texte de son Récit, il en sort immédiatement.
A la sortie d'un Récit, le Lecteur garde tous les souvenirs de ce qu'il lui est arrivé mais son corps lui est le même qu'avant son entrée dans le récit. On ne peut rien ramener d'un Récit et rien n'y est définitif, pas même la mort.
Un Récit altéré ou dont le texte interne a été trouvé perds tout son pouvoir et deviens juste un simple récit sans pouvoir.



caractère


Les histoires, les traités, les contes, les essais, les romans, les poêmes, les...en un mot comme en mille : les livres. Les livres, leur odeur, leur texture, quelque soit leur taille ou leur ancienneté, leur contenu ou leur couverture. Les livres. Voilà ce qui fait vibrer le cœur d'Ethan, voilà ce qui le fait se lever chaque matin, voilà ce qui ne le fait pas dormir la nuit. Lire. Lire et encore lire. Lire tout ce qu'il peut, tout ce qu'il existe. Lire encore et toujours comme si il n'y avait pas de lendemain où finir tel ou tel ouvrage, et peut être n'y en aura-t-il pas, alors il faut lire encore et encore.
Oui, mais il faut aussi de quoi lire. Et quand il s'agit de livre Ethan se montre curieux, curieux de ce nouvel ouvrage, curieux de nouvel auteur. Et quand son esprit c'est focalisé sur un nouvel ouvrage, il se montre déterminé. Trouver un livre, mettre son monde sans dessus dessous pour un unique livre ne le dérange pas, au contraire, cela le motive et lui fait soulever monts et montagnes.

Ethan n'a guère d'avis sur la politique, ou les Etoiles, et sur beaucoup d'autres choses qui animent ses contemporains. Sa vision du monde est assez simple, il aime ceux qui aiment les livres et dénigre ceux qui en disent du mal. Mais il n'en ai pas pour autant naïf, il sait que les livres peuvent être dangereux, que le savoir qu'ils renferment peuvent nuire tout autant qu'il peut émerveillé, aussi cherche-t-il à protéger ceux qui en ont besoin. Les protéger de ces lectures empoisonnés mais jamais il ne détruira un livre ou empêchera un livre d'être lu, alors il enferme ces lectures dangereuse.
Comme un gardien il veille sur ces savoirs, les collectes et les enferme à double tour pour qu'ils ne puissent pas tomber entre de mauvaises mains. Mais au plus noir de la nuit, il lui arrive d'en prendre un et de le lire, car un livre doit être lu sinon il meurt, et il ne saurait permettre à un livre de mourir.

Lire, toujours lire, tant et tant de chose à lire...



histoire



Mes amis bonsoir, en cette belle soirée étoilé, je m'en viens vous conter une histoire. L'histoire d'Ethan S. Penhowl. Il y a bien longtemps, Ethan vivait une autre histoire, une histoire lointaine et brumeuse jamais couché sur papier. Mais cette histoire, si palpitante ou ennuyeuse, si trépidante ou morne qu'elle est pu être n'est pas celle qui nous intéresse. Non, celle qui nous intéresse est une toute autre histoire. Une histoire peut être plus simple, plus ennuyeuse que bien d'autres histoire qui furent ou seront, mais une histoire qui mérite d'être contée...en tout cas il me faut l'espérer.

Cette histoire-ci commence il y a un peu plus de vingt ans, dans la lointaine Angleterre non loin de la ville de Maidstone dans le Kent, lors d'une nuit brumeuse typiquement anglaise. Au milieu du jardin parfaitement entretenu d'une vieille propriété anglaise, se leva un petit garçon. Il devait avoir six ou sept ans tout au plus. Il était nu comme un ver, comme l'enfant qui vient tout juste de naître. Et comme l'enfant qui vient de naître il leva les yeux sur ce qu'il entourait, sur toutes ces choses qu'il n'avait encore jamais vu.

Avançant vers les lumières qu'il distinguait à travers la légère brume qui l'entourait, il appréçiait le contact de l'herbe sous ses pieds, le souffle glaçé du vent sur sa peau, la chaleur de son propre corps. Avait il toujours été aussi froids ? Il ne s'en souvenait pas. Il avançait, tranquillement, apprenant naturellement à marcher à mesure que les brins d'herbe soigneusement tondus venait lui chatouiller la plante des pieds.

Au bout de son errance il arriva à une maison, une grande demeure anglaise dans un style assez ancien à la beauté terni par le passage du temps, mais cela il ne le savait pas. Il ne savait pas ce qu'était un style, ni un anglais, il admira juste la beauté du bâtiment comme il avait admiré celle de l'herbe un peu avant et admirerais le lendemain celle d'une fourchette ou d'un plumeau à poussière.

C'était de cette bâtisse que venait la lumière, une lumière chaude, une lumière douce. Par chance pour lui, il se trouva devant une porte ouverte, une porte qui n'aurait peut être pas dû l'être mais qui était une aubaine pour lui. Et une odeur, une odeur qui devrait le marquer pour le reste de sa vie en provenait. Une odeur de vieux papier, de reluire de cuir et de vieille colle. Une odeur de bois massif et de légère poussière. Attiré par cette odeur, il entre sans un bruit dans la maison, il se dirige, se servant plus de son nez que de ses yeux pour s'orienter. Après quelques pas il arrive au contact d'un des rayonnages de l'une des bibliothèques de la pièce. Il se saisit maladroitement d'un des livres qui y sont entreposés, et l'ouvre arbitrairement, et s'assoit avec là sur le sol carrelé et froid de la pièce, le dos contre les rayonnages.

Il ne comprends pas ce qu'il lit, il lit pas vraiment à vrai dire, il laisse ses yeux parcourir les lignes de symboles et s'amuse de leur nature, de leur courbe et de leur forme, des retraits dans le textes, des annotation et du découpages en chapitre. Il s'amuse mais se fatigue, et fini vite par tomber endormi, la tête plongé dans un livre, première fois d'une longue suite.

Il fut trouver, à la grande surprise de Monsieur, le lendemain matin par ce dernier qui venait voir d'où pouvais venir ce frais courant d'air qui l'agressait de si bon matin. Qu'elle ne fut pas la surprise de Monsieur en découvrant, en plus de l'origine du courant d'air, un petit garçon, fort peu habillé et endormi sur un vieil exemplaire de Hamlet.

Quelque peu surpris par cette découverte, il alla néanmoins fermer la porte toujours ouverte, pris dans ses bras le jeune endormi, rangea le livre à sa place dans la bibliothèques et pris la direction de sa chambre. Trouver un vêtement à la taille du garçon ne fut pas chose facile, mais remettant la main sur un vieil ensemble de son fils ainé, il arriva à bricoler quelque chose de suffisamment présentable à son goût et descendit montrer sa trouvaille, maintenant correctement vêtu, à Madame.

Madame fut positivement charmé par le jeune enfant, et après avoir questionné Monsieur sur la provenance et la position des parents de l'enfant, elle déclara à Monsieur que s'il ne trouvait pas les parents du petit au plus vite, il aurait un second enfant. Ainsi l'avait elle décidé.

Malheureusement pour Monsieur, il n'y avait pas de parent à trouver pour le jeune Ethan, ainsi l'avait nommé Madame, personne ne le connaissais, personne n'avait déclaré sa disparition, il ne manquait nulle part, on l'aurait dit comme tombé du ciel.

La vie d'Ethan commença véritablement à ce moment là. Il fut élevé comme un bon anglais par Monsieur et Madame, qui bien que quelque peu âgé, était tout d'eux très content d'avoir un nouvel enfant dont s'occuper. L'Aînée fut quelque peu surpris de se voir présenté Ethan comme son petit frère un jour qu'elle revenait du continent mais pris note de la décisions de ses parents et ne fit ni remarque ni critique. Partageant même l'amour de ses parents pour le jeune homme.

Dès sa jeunesse, le jeune Ethan affichait les prémisses du caractère qui serait par la suite pleinement le sien. Ses passe temps personnel se résumait souvent à trouver un endroit confortable, un livre intéressant ou deux, et à les lires tranquillement. Madame aimait d'ailleurs le voir si bibliophile et lui apportait souvent une collation qu'il avalait distraitement, tout en lui racontant ce qu'il avait lu la veille, ou l'avant veille. Elle se contentait quant à elle de sourire gentiment et d'hocher la tête en signe d'encouragement, Monsieur les rejoignaient souvent et passant une main autour de la taille de sa femme, il écoutait son fils, un sourire au lèvre. Cela les amusaient, cette énergie débordante qu'il montrait à l'égard de ses livres, et calmait les douleurs de Madame, lui permettait d'oublier ce mal qui la rongeait.

Car mal elle l'était, tout comme Monsieur. Il n'était déjà plus très jeune quand l'étrange Ethan s'endormit pour la première fois dans leur bibliothèque et plus le temps passait plus le mal s'intensifiait. Ethan avait dix-sept ans quand Madame fut enterrer. Monsieur la suivit de quelques mois, de maladie et de chagrin. Chagrin qui marqua beaucoup le jeune Ethan a l'époque, qui s'enfuit dans ses livres et ses histoires pour échapper à ce dernier, marquant de nombreuse pages de larmes qu'il n'avait pas réussi à retenir.

L'Ainée s'occupa de lui alors, veillant sur lui de loin, lui prodiguant l'argent nécessaire à ses études et à l'entretiens de la maison. Mais celle ci devenait détestable à Ethan, chaque lieu, chaque recoins de chaque pièce lui rappelait les moments passé avec ses parents, car s'ils ne l'étaient pas de sang, ils l'étaient sans cœur à lui. Il finit donc son A-Level et quitta cette maison qui l'avait vu grandir.

Ethan réussi à entrer dans la prestigieuse université d'Oxford et s'y installa. Il y suivit un cursus littéraire évidemment qu'il mena à bout assez facilement. C'est d'ailleurs pendant ces années là qu'il découvrit qu'il avait un don, un don étrange et surnaturel. Il était alors entrain d'écrire un petit récit, pour son plaisir. Rien de bien poussé mais il n'en était pas mécontent tout de même. Il avait écrit jusqu'à très tard une nuit, il avait mis toute son énergie à écrire jusqu'à ce que finalement tombe de sommeil au milieu de sa relecture. Quand il s'éveilla il se rendit compte qu'il n'était plus dans sa chambre d'internat mais dans un lieu qu'il connaissait bien mais n'avait jamais vu. Il était dans une pièce de la maison du héros de son histoire. Il lui fallut plusieurs minutes pour saisir la situation et comprendre qu'il était projeté dans son récit. Après de longues minutes d'analyse et à essayer de comprendre comment il était arrivé là, il pensa simplement à comment il pouvait sortir d'ici et se retrouva alors à nouveau dans sa chambre d'étudiant.

Cet événement fut suivit par de nombreux autres, il avait besoin de comprendre ce qu'il s'était passé et comment cela fonctionnait. Il y passa de nombreuses heures et fini par en faire le tour, tout du moins à son avis, et retourna à ses autres travaux et à ses lectures. Malheureusement, entre temps, il avait fait la douloureuse expérience de perdre quelqu'un dans l'un de ses Récit. IL avait par mégarde laissé quelqu'un entrer seul dans sa chambre et ce dernier avait lu un de ses Récits de test, resté par mégarde sur son bureau. La suite ne fut pas glorieuse pour Ethan, il lui fallut un long moment pour comprendre ce qui venait de se passer et comment aider la pauvre âme à se sortir de ce pétrin. Cette histoire fut une leçon pour le jeune Ethan qui dès lors pris bien garde à ce qu'il écrivait et à qui lisait ce qu'il écrivrait.

La découverte de ce don l'avait néanmoins troublé, et dans ses dernières années d'études, à la suite de cette découverte, il entreprit d'essayer d'en découvrir plus à ce sujet. C'est à ce moment là que commença à se faire ressentir l'appel d'aller à Hoshikami mais nous y viendrons plus tard. Il commença par se renseigner autour de lui, à ses professeurs, à ses rares amis, commença à réunir des ouvrages, à entrer dans des cercles restreint de bibliophile comme lui. Son jeune âge et son manque d'habitude des relations sociales lui furent un frein à ses débuts, mais ses connaissances et son enthousiaste firent le nécessaire.

Petit à petit il en apprit plus sur les Etoiles, sur le secret qui les entourait et sur lui même. Sur la raison de l'absence des sept premières années de sa vie mais guère plus à ce sujet. Il fit le sage choix de ne point trop en dire, et de ne pas trop révéler ce dont il était capable. Il y avait déjà suffisamment de livre dans le monde pour qu'il n'ai pas en plus à s'occuper d'autre chose.

A un certain point de sa vie, il décida de bouger pour une ville du Japon dont il avait entendu parler, dont il avait entendu une sorte d'appel. Là bas il ouvrit une boutique qu'il voulut sans prétention, une simple librairie s'était il dit. Mais pour quelqu'un ayant toujours vécu dans de grands espaces, une petite boutique sans prétention n'a pas la même définition pour lui que pour le reste du monde. De toute façon il lui fallait de la place pour ses livres. Il remplit la librairie de livres, peut être même un peu trop malgré l'espace. Il l'appela « Au Saule Lecteur » en référence à un des lieux de son enfance où il aimait lire. Le jeu de mot était assez mauvais, il en était conscient mais il s'en fichait. Il l'aimait bien lui. Il ajouta deux trois éléments pour son propre confort plus que pour ses clients, et très vite la boutique se transforma en une sorte de librairie/café/bar.

Si le Saule était son activité principale, et il n'avait guère plus qu'une clientèle d'habituer et la balance de ses rentrées et sorties d'argent étaient plus souvent dans le rouge qu'autre chose. C'était son activité secondaire, d'achat et de revente de livre rare ou particulier qui lui rapportait vraiment de quoi vivre, et lui avait entre autre permis de payer le Saule, ça et le gros prêt que lui avait fait l'Ainée. Il avait développé ce don lors de ses recherches sur son don justement, retrouver de vieux et rares livres, les racheter à des collections privées pour les revendre à d'autres. Une activité lucrative et pas trop fatiguante pour lui, surtout qu'il prenait généralement le temps de lire chaque livre avant de les livrer à leur nouveau propriétaire.

Voilà donc quelle est l'histoire d'Ethan à ce jour, elle n'est pas fini bien évidemment, le plus beau reste encore à venir. Et en tant que conteur c'est mon plus grand bonheur. Et si par malchance, par mégarde, mon cette histoire ci ne vous a pas plus, revenez demain, j'ai autant d'histoire en ma besace qu'étoile il y a dans le ciel.








Ceci n'est pas une pipe



       

Pseudo — Ethan me va très bien.
Vous; en cinq mots — Humour bien bien nul. Enjoy !
Personnage sur l'avatar — Créa Originale de http://www.3daysmarch.net/
Comment avez-vous découvert le forum — Par des amies.
Présence (4/7) — Ma présence va dépendre pas mal d'élément hors de mon contrôle...snif...Mais je ferais mon possible ! Ethan au rapport mon capichef !
Pedobear ou bisounours — Pedonous ou Bisoubear. Au choix.
       
changerlelienparvotreimage100x100
       
http://hoshikami.forumactif.org




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Jeu 23 Juin - 11:57

Bienvenue à toi ! ^^

Ton perso est cool ! ^^


Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 390
Date d'inscription : 17/03/2016
Age : 19
Avatar : Marshall Lee; Adventure Time
Disponibilité : 7/7j 24/24h
Post-it :




www.fiche.
www.journal.





Carte d'identité
Occupation: Blogueur-détective privé
Nationalité: Japonaise
Lié à: Lorelei la rousse
humain

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Jeu 23 Juin - 12:49

J'AIME

JE LOVE

VITE SOIS VALIDÉ

QU'ON AI UN LIEN OLALA






lula la biatch

ou comment avoir la flemme de faire une signa

j'écris en #990000
:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Avatar : OC 3 day march
Disponibilité : Aleatoire/7

Carte d'identité
Occupation: Propriétaire du Saule Pleureur
Nationalité: British !
Lié à: Sora Hideo
étoile

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Jeu 23 Juin - 12:59

Merci à vous !

Naaaaaan j'ai peur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 19
Avatar : Aion ♣ NORN9
étoile

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Jeu 23 Juin - 14:11

Bienvenuuuuuuuuuuue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Jeu 23 Juin - 15:05

Bienvenue à toi
Un personnage bien cool que voilà !
En plus avec ce pouvoir, supra, méga, compliqué, je te souhaite déjà bonne chance pour tes descriptions futures !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 28
Avatar : Yamanbagiri Kunihiro - Touken Ranbu
Disponibilité : Disponible - 1/2 RPs
Post-it : Na. =_=
étoile

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Lun 27 Juin - 10:37

Welcome !



#cutie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 414
Date d'inscription : 27/12/2015

Carte d'identité
Occupation: Inconnu.
Nationalité: Error 404.
Lié à: Hehehehe.
pnj

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Lun 27 Juin - 13:27

Salut toi ;)

Alors, je suis vraiment désolé mais ton pouvoir ressemble quand même à celui de Teide qui fait apparaître des choses non pas en les écrivant mais en les dessinant =/ Du coup je pense qu'il faudra que tu le modifies un peu...

N'hésite pas à venir sur la chatbox ou par mp si tu as besoin d'aide pour trouver des idées, je pense qu'on peut quand même trouver quelque chose lié à l'écriture et aux livres pour rester en cohérence avec ta fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 26
Avatar : OC 3 day march
Disponibilité : Aleatoire/7

Carte d'identité
Occupation: Propriétaire du Saule Pleureur
Nationalité: British !
Lié à: Sora Hideo
étoile

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Lun 27 Juin - 16:16

*Se met au garde à vous*

Fait modif pouvoir et histoire, même envoyé un mp.

En attente d'autre mon capichef !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 977
Date d'inscription : 26/12/2015
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada ©La badassitude d'une céleste.
Disponibilité : Déménagement et vacances. Je passe uniquement pour les validations et les nettoyages rapides. Désolé. ;;
Post-it : « You can't change me, cause we've lost it all. Nothing lasts forever. I'm sorry, I can't be perfect. »






Carte d'identité
Occupation: Commandant de la première division d'enquêtes.
Nationalité: Japonais.
Lié à: Dougal Wennolds, l'affreux. ♥
policier

MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   Mer 29 Juin - 7:17

avatarspouvoirsrelationshipsrole playhome

Désolé du retard de validation!
Surtout que je suis presque passé outre une histoire aussi magique.
Je pense que magique est le mot parfait pour l'histoire d'Ethan.
Que ça soit dans ta façon de "conter" les choses ou de les brosser. C'est très doux! et donc forcément, quand quelqu'un comme moi, lit ça 6h du mat', il ne peut s'empêcher d'avoir un sourire niais en lisant le tout.
Sourire niais dans le bon sens, je te rassure! èé Enfin. Ethan a l'air d'être ce genre de personnage avec qui on peut avoir des rps très calmes sans prise de tête ... comme ça peut très virer en wtf complet avec son pouvoir.
J'aime beaucoup le pouvoir in fact. Je pense que ça pourrait créer des situations intéressantes irp! Genre. Ethan, c'est un event à lui tout seul t'sais. 8D Oh ... event. Tu me donnes des idées, tu le sais, ça? :hihi:
Non mais serious talk. J'suis content de te voir parmi nous petit personnage à l'humour bien bien nul. (J'aime bien le nom de la librairie tho. )
ahem. brefouille!!
J'ai failli oublier mais.

BIEEEEEENVEENDUU PARMI NOUS.
coeur sur toi.
Et amuse-toi bien parmi nous! N'hésite pas à venir me poser des questions si tu bloques! Puis euh. A très bientôt sur la cb, le flood ou irp. -winks winks-





merci avrilchouw www. — meeercii Chlodamore www. — guide du forum www.
merci junjiesweetie www. ; www. — arigatou Charlie pour le gif I guess??? ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que diriez vous d'un bon livre ? [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leakcim Waterfinder : Sourcier pour vous soutirer heu... soutenir, soutenir.[fini]
» Une affiche inappropriée, diriez-vous, pour la rubrique Haïti-Politique, mais...
» QUOI MOI ENFERME!!!!!MAIS VOUS REVER(pv Galimybé) RP FINI
» Qui je suis ? A vous de le découvrir ... [Fini]
» Est-ce que vous aimez les Vampires ? [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: Premiers Pas :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: