Partagez | 
 

 Issam Abd El Azim [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar


Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016
Avatar : Riley de Boondocks
Disponibilité : Diponible

Carte d'identité
Occupation: Clandestin (pour l'instant)
Nationalité: Somalien
Lié à: Keaghan R. Reid
humain

MessageSujet: Issam Abd El Azim [Fini]   Mer 8 Juin - 19:43




changerlelienparvotreimage100x100
Nom — Abd el Azim
Prénom — Issam
Âge — 13 ans
Sexe — Homme
Race — Humain
Nationalité — Somalien
Groupe — Aucun
Occupation — Clandestin (pour l’instant)
Orientation sexuelle — Les hormones viennent à peine de faire leur apparition.




physique

« Issam Abd el Azim ! Ce gamin ! Vous le reconnaîtrez facilement ! Avec sa longue chevelure ! Il a la peau noire et les yeux marron comme la grande majorité des habitants d’Afrique. Il est plutôt robuste pour une personne de son âge. Il n'est pas spécialement petit ou grand. Le juste milieu comme on le dit pour son âge ! Toutefois, il a un corps plutôt mince. En même temps, la nourriture se faisait rare dans son pays ! Oui ! Ce gamin est né dans un pays en proie à la guerre et aux divisions internes. Ce pays que vous appelez la Somalie. D’ailleurs, même si son visage ressemble à n’importe quel merdeux dans ce monde, il possède de nombreuses cicatrices sur son corps. Des souvenirs ! Des souvenirs de son pays natal ! En tout cas, si vous cherchez ce gamin, vous le trouverez dans un quartier paumé d’Hoshikami. »


caractère

Issam est un jeune garçon âgé de treize ans. Comme tous les enfants de son âge ! C'est un rêveur, un ambitieux, un … enfant quoi ! Même s'il vient de passer à l'adolescence (vu que les hormones commencent à apparaître), il reste toujours un enfant rêveur préférant de s'évader de la réalité dans des rêves ou dans son imagination. Toutefois, Issam n'oublie pas la réalité et il est loin de l'avoir oublié. Né en Somalie, il s'est forgé une personnalité de « survivant », il a tendance à faire attention à sa nourriture, il ne se soucie guère de ses vêtements, il préfère plutôt résoudre les problèmes « à bars-le corps » que par la « diplomatie ». Les cicatrices, les horreurs de la guerre et pire encore lui ont forgés une personnalité paranoïaque et qui a rarement confiance en soi. Bien qu'il puisse faire preuve de fraternité et de respect envers ses compagnons réfugiés et ses amis, il n'est pas rare qu'il puisse faire preuve de méfiance envers les autres. Malgré cela, Issam reste un enfant très curieux, ce dernier souhaite connaître le Japon et le reste du Monde. Ayant vécu en Somalie, il ne connaît pas des objets qui pourraient être insignifiant pour un occidental ou un Japonais comme un réfrigérateur ou un ordinateur. Toutefois, sa curiosité lui pousse à comprendre les choses bien qu'il ne soit jamais allé à l'école pour apprendre à lire et à écrire. Malgré qu'il soit paranoïaque, qu'il ait peu de confiance en soi et qu'il possède une méfiance envers des inconnus. Ce dernier reste un jeune garçon ambitieux avec une très grande curiosité, une envie d'apprendre les choses et un sens de la fraternité.  


histoire


Thème:
 

La guerre, la guerre ne meurt jamais …

Depuis, la nuit des temps, depuis que nos ancêtres ont découverts le pouvoir de tuer avec de simples cailloux, le sang a été versé au nom de tel ou tel Dieu, au nom de la justice, d'une nation, d'une idéologie ou simplement de la folie meurtrière.

Les hommes ont toujours essayé de chercher une « excuse » pour ce faire la guerre. C'est pour cela que la guerre, la guerre a toujours eu le même visage.

Dans l'histoire, les Romains ont bâti leur empire dans le sang à la recherche de richesse et d'esclave. L'Empire Espagnol s'est construit dans la colonisation et le pillage des ressources. Hitler a fait de l'Allemagne une super puissance totalitaire basée sur la haine raciale. Au XXI èmes siècles, on se bat encore. Pour les grandes puissances du nord, c’est pour le pétrole et le gaz. Pour les petits pays du sud, c’est pour l’eau et la terre.

C'est dans ces petits pays du Sud que notre histoire commence. Dans un pays Africain nommé la Somalie, un pays fait de sable d'or, de désert et de sécheresse. La guerre, l'anarchie, la famine et les épidémies y sont présents.

Là où les nations riches sont trop occupées dans leur opulence (sans même de se soucier de leurs propres problèmes ou celui du reste du monde), des pays comme la Somalie sont ravagés par la guerre. Le sang, les viols, les massacres, les tortures, les maladies, la faim, la soif sont le quotidien de ces habitants. Des habitants comme ce jeune garçon qui se prénomme Issam Abd el Azim.  

Né en Somalie, il n'a pas connu comme la majorité des habitants (de la Somalie) la « civilisation ». Des objets comme la télévision, internet, les réfrigérateurs lui sont inconnus. Bref ! N'importe quel objet qui pourrait être insignifiant aux yeux d'un Occidental ou un Japonais. Il a connu seulement la guerre, la violence, les famines, les maladies, la rage, etc. Rares sont les enfants qui arrivent à dix ans avant de mourir de faim, de soif ou pire encore. Seuls les plus forts, les plus intelligents ou les plus rusés arrivaient à survivre dans ce désert. Seuls les seigneurs de guerres ou les chefs des milices étaient les maîtres de ce pays. Il n'y avait qu'une seule loi, celle du plus fort.

Fort heureusement, notre petit « héros » (Issam) avait appris à survivre en milieux hostiles et à se procurer de la nourriture en chassant le gibier ou en trouvant des insectes sous le sable. C'était un vagabond, il voyageait de région en région, de ville en ville, il passait le clair de son temps à chasser dans la nature, à chercher des boites de conserves dans de vieux entrepôts ou à mendier dans les rues sales et pauvres des villes Somaliennes. Pendant un court instant, celui-ci fut recruté de force par des pirates. C'est là qu'il apprit à se servir d'une arme à feux, il a volé, tué et assassiné. Mais, il n'avait pas le choix, c'était sois ça ou la mort. Fort heureusement, il arriva à s'échapper de cet enfer. Ce dernier ne se rappela pas comment il est arrivé à s’enfuir, mais ce qu’il compte pour lui c’est qu’il est resté vivant et presque « entier ».

Durant son enfance, il a vu et vécu des choses inimaginables pour un enfant de son âge. Il avait vu de nombreuses personnes mourir sous ses yeux de la pire des façons, il se souvient des cris des innocents qui le hantent chaque nuit, il se souvient également d'un homme qui l'avait violé alors qu'il était à peine âgé de neuf ans, il se souvient également de la fois où il avait vu un jeune garçon se faire castrer sous ses yeux, il se souvient de tous ces moments et il ne les oubliera jamais.

Puis, un jour, un passeur lui proposa un ticket de sortir. Un ticket pour quitter ce pays, un ticket vers une contrée lointaine et prospère où il pourrait vivre confortablement et librement sans se soucier des problèmes comme la faim ou la soif. Un ticket pour le Japon. Après un bref moment de réflexion, Issam accepta la proposition du passeur en échange de tous les biens qu'il possédait (son fusil, ses armes, sa gourde, sa nourriture, etc.) Il embarqua clandestinement dans un bateau cargo en direction du pays du soleil levant avec une poignée d’individus venus de différents pays souffrant des mêmes problèmes que la Somalie. Le passeur ne les avait pas suit pour une raison obscure. Toutefois, c'est là qu'il fit connaissance avec ses quatre futurs amis. Ismaël, un chrétien d'Orient d’origine Syrienne ;  Joseph, un Tutsi ayant fuit les persécutions ; Mahmoud, un Yéménite et Samir, un Soudanais-Sudiste. Tous les cinq ont quitté leurs pays pour fuir la guerre, la misère, les persécutions et pire encore.

Maintenant, les voilà ! À bord d'un cargo en direction du Japon. Ces derniers ont pu se cacher dans les conteneurs en se nourrissant de la marchandise sur place. Après quatre semaines de voyages en mer, les marins ne nous avaient toujours pas remarqués. Alors que le navire sonnait le glas, ils virent les terres de l'archipel Nippon.

C'est là que son histoire débuta au pays du soleil levant.




Ceci est un titre



Pseudo — Issam Abd el Azim
Vous; en cinq mots — Bonjour, je suis un nouveau Rolling Eyes.
Personnage sur l'avatar — Riley de Boondocks
Comment avez-vous découvert le forum — C’est grâce à un pote ^^ !
Présence ( /7) — Ces temps-ci, je pourrais être très actif sur le Forum.
Pedobear ou bisounours — Je me méfie des deux !
changerlelienparvotreimage100x100
http://hoshikami.forumactif.org




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 47
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 20
Avatar : Integra Hellsing - Hellsing
Disponibilité : Indisponible [3/2, tout va bien]
Post-it :
Fiche - Relations - Demandes
Je milite en #ff99cc !







Carte d'identité
Occupation: Porte-parole d'Aurore et essayiste
Nationalité: Russo-japonaise
Lié à: Enryo Sakuran
étoile

MessageSujet: Re: Issam Abd El Azim [Fini]   Mer 8 Juin - 23:34

Bienvenue

C'est original comme choix de personnage ! Il a l'air d'avoir une histoire bien triste >:

Bon courage pour terminer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Issam Abd El Azim [Fini]   Mer 8 Juin - 23:39

BOONDOCKS PTN BOONDOCKS
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 106
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 22
Avatar : Konoha (Haruka Kokonose), Kagerou Project
Disponibilité : Disponible, mais long pour RP x)

Carte d'identité
Occupation: Policier
Nationalité:
Lié à: Lila Black
policier

MessageSujet: Re: Issam Abd El Azim [Fini]   Jeu 9 Juin - 11:06

Officiellement welcome ! :D
Bon courage pour finir la fiche ^^


Larken's theme songe :



Why don't you let me hide from me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016
Avatar : Riley de Boondocks
Disponibilité : Diponible

Carte d'identité
Occupation: Clandestin (pour l'instant)
Nationalité: Somalien
Lié à: Keaghan R. Reid
humain

MessageSujet: Re: Issam Abd El Azim [Fini]   Jeu 9 Juin - 17:23

J'ai fini ma fiche, je n'attend plus que la validation ou les critiques :) !

Pour l'arrivé au Japon, j'aimerais plutôt le faire en RP, si cela ne vous dérange pas ^^ ?


La vie est belle le destin s'en écarte
Personne ne joue avec les mêmes cartes
Le berceau lève le voile, multiples sont les routes qu'il dévoile
Tant pis on n'est pas nés sous la même étoile


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 414
Date d'inscription : 27/12/2015

Carte d'identité
Occupation: Inconnu.
Nationalité: Error 404.
Lié à: Hehehehe.
pnj

MessageSujet: Re: Issam Abd El Azim [Fini]   Sam 11 Juin - 17:44

avatarspouvoirsrelationshipsrole playhome

Bienvenue à Hoshikami !

J'ai le plaisir de te valider ;) Ta fiche est très originale, c'est rare de voir une histoire racontée autant d'un point de vue historique, et reliée à des évènements si sérieux.
J'espère que tu te plaira au Japon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Issam Abd El Azim [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Issam Abd El Azim [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG :: Premiers Pas :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: